🎤 Portrait d’apprenant : Elisa 🚀

Elisa a intégré la deuxième promo BeCode et plus précisément la startup “CyCorp” en septembre 2017. En avril 2018, elle a intégré HIVE Blockchain Society pour y réaliser son stage post formation. Après ça, elle a été embauchée chez Isabel Group en tant que Project Manager Blockchain.

C’était quoi ton parcours avant BeCode ?

Avant BeCode j’ai fait un bachelier en science politiques et j’ai entamé un master en études du genre. Je n’ai pas terminé ce dernier car il ne me convenait pas, principalement dans sa méthode d’apprentissage. Ça m’a donné un coup au moral et je ne savais plus vers où m’orienter après cela. Je suis passée par plein d’idées de réorientations différentes sans savoir me décider. La seule constante c’était de vouloir faire quelque chose de social, humain,…

Quand on m’a parlé de la formation de BeCode j’en étais au stade « je n’ai rien d’autre à faire alors si je suis prise tant mieux sinon tant pis ». Mais plutôt avec une tendance à souhaiter ne pas être prise car j’avais une très mauvaise image du métier bien que j’avais toujours été la geek de service et j’avais adoré le peu que j’avais codé.

Comment tu as vécu ta formation chez BeCode ?

Très vite je me suis prise au jeu. La mise en situation était passionnante toute autant que stressante. Il y avait tellement de choses à intégrer ! L’ambiance était tellement chouette que très vite j’ai adoré aller en formation pour retrouver les copains.

Et puis mon moral a commencé à aller beaucoup moins bien. La formation partait dans tous les sens, je ne parvenais pas à me dépatauger dans l’océan d’informations qu’il y avait à structurer. J’ai eu un peu peur pour ma santé mentale à ce stade. Je restais super tard, j’arrivais à des résultats médiocres par rapport à ce qui était annoncé comme objectif.

À plusieurs reprises on a dû parler en startup pour essayer de réorienter le bateau, restructurer l’approche qu’on avait avec notre apprentissage. Notre coach avait une foi inébranlable dans notre capacité à devenir des Mozart du code mais nous on se sentait pour la plupart juste dépassés.

On a vécu des mois très durs à ce moment-là. La motivation était au plus bas aussi bien chez notre coach que chez les apprenants. Ça me dépitait car je croyais à fond dans la vision de BeCode entre-temps. 
Mon coach m’avait confié quelque fois des rôles de Project Manager par hasard ou par choix les semaines précédentes ce qui m’a fait découvrir un réel intérêt que je ne me connaissais pas pour ce rôle. J’ai donc petit à petit essayé de mettre en place des outils, des réunions, des projets pour redynamiser l’équipe. Parfois ça marchait, parfois pas. Mais ça me permettait de garder ma motivation à aller en formation.

Ce qui est certain c’est que en étant dans cette zone d’extrême inconfort/difficulté que j’ai su extirper mon nouvel objectif : devenir Project Manager IT.

Techniquement, tu as appris quoi ?

Au début, étant vachement visuelle et créative, je pensais devenir développeur Front-end et faire des sites pour des a.s.b.l, ou organisations humaines au minimum. Et puis au fur et à mesure de la formation je me fascinais pour le back-end. C’est en devant faire une veille technologique que j’ai découvert la technologie Blockchain et je ne l’ai pas quittée. Alors oui j’ai sérieusement changé d’avis entre le début et la fin de formation.

Et surtout je n’ai pas appris ce que je pensais apprendre lors de la formation mais j’ai vraiment appris à apprendre, à avoir une attitude professionnelle et proactive.

Et croire en mes compétences.

Comment t’y es-tu prise pour réussir à trouver ton stage ?

Je voulais donc absolument faire mon stage en Blockchain pour m’assurer une ligne sur mon CV dans le domaine. Le problème c’est que c’est un secteur assez restreint. Mon stage je l’ai décroché grâce au fait que, depuis que je m’y suis intéressée, j’ai fait beaucoup de réseautage dans le secteur. J’ai participé à des événements, fait du networking, …

Quelle est la suite ? Quels sont tes projets ?

La suite c’est que je suis embauchée en tant que Project Manager Blockchain. Je suis à mille lieux de ce que je pensais faire il y a maintenant un an mais je suis super heureuse d’avoir trouvé quelque chose qui me correspond dans sa forme ainsi que dans son fond.