Workshops à BeCode

En mai, BeCode Bruxelles a accueilli deux nouvelles promos : les Lovelace 2 et les Johnson 2. En octobre, ces deux promos sont entrées en phase de “pâturages”, une période où leur apprentissage est plus libre et plus autonome. Durant cette période, les apprenants peuvent retransmettre ce qu’ils ont appris auprès de leurs collègues durant des workshops.

Cedric a animé deux fois son workshop dû à la forte demande d’apprenants souhaitant y participer.

Le workshop de Cedric Fournier était attendu depuis des mois. Il a soigneusement préparé un atelier d’initiation très complet sur l’utilisation de Firebase. Moi qui n’avais jamais pratiqué cette technologie, j’ai grandement apprécié de pouvoir apprendre comment créer une base de données, la relier à une application, effectuer un CRUD, paramétrer des sessions. Et tout ça en une seule journée.

Alex et ses titres forts

Alexandre Infanti a choisi d’enseigner l’utilisation de Figma et Adobe XD pour faire de chouettes mockups. Ceci pour que ses collègues développeurs puissent conceptualiser leurs projets, les montrer avant de les coder. Idéal pour convaincre des collègues ou des clients. Il faut toujours réfléchir avant de coder !

Massimo, juste avant l’exercice de la truite (fallait être là pour comprendre)

Massimo Regaglia s’est engagé dans l’enseignement des rudiments de Photoshop. On pourrait penser que pour un développeur web, l’utilisation de photoshop est inutile. Massimo a su convaincre les plus sceptiques. De la légère retouche, au redimensionnement, en passant par la création de gifs animés, il a su transmettre des connaissances essentielles pour travailler ou retravailler le contenu d’un client.

Romain, le spécialiste Laravel de la tribu

Laravel, framework PHP le plus connu et utilisé, a été le sujet choisi par Romain Vandevoorde. En une journée, il a su démontrer que “le back-end c’est facile avec Laravel !”

Claudiu au tout début de son workshop

Claudiu Cornea a souhaité initier ses collègues aux joies de Python et de son framework Django. Deux technologies en un seul jour. Il faut admettre aussi que chez BeCode, on apprend à apprendre et à comprendre rapidement. Durant le parcours classique, les Juniors apprennent la programmation avec Javascript, PHP. Voir Python n’a fait que les conforter dans l’idée qu’une fois que tu as appris un langage, ils se ressemblent à peu près tous.

Mostapha, un autre guerrier du code qui n’abandonne pas

Un autre challenge a été relevé pour Mostapha Tahri. En effet, comme Claudiu, il a souhaité s’intéresser à une technologie qu’on n’aborde pas en tronc commun chez BeCode : ASP .NET.

Antoni en plein débat sur l’origine du mot “licorne”

Un atelier special front-end et plus spécifiquement sur les animations JS a été animé par Antoni Dalle Nogare. Quelques exercices et explications plus tard et les participants ont su réaliser des animations pour agrémenter leurs sites.

Marie, Nathan et Stéphane

La saison des workshops s’est terminé sur un atelier animé par trois personnes : Nathan Houtain, Stéphane Wyns et Marie Thielens. Ils ont uni leurs forces pour présenter Wordpress. Nathan et Stéphane avaient animé un workshop sur le même sujet devant des étudiants de l’UCL avec d’autres apprenants BeCode. Marie était une ancienne apprenante durant la promo 02. Elle a rejoint l’équipe des formateurs BeCode en octobre et souhaitait initier sa nouvelle classe à cette technologie en rejoignant sa première classe.

BeCode Bruxelles est situé dans les locaux de BeCentral. Afin d’informer les autres résidents de BeCentral, des starts-up principalement, des performances de nos juniors, nous avons réalisé une série d’affiches. Les photos en début de post sont les photos reprises sur ces superbes affiches.