Des frères Pereire au Real Estate Crowdinvesting — l’innovation dans la continuité

Dans : « Capitalisme, Socialisme et Démocratie », publié en 1942, Joseph Schumpeter introduisait le concept de destruction créatrice, considérant ainsi que l’innovation de rupture serait le principal déterminant du dynamisme économique. Aussi séduisant soit l’oxymore, tant l’histoire économique récente de l’Allemagne et du Japon que les licornes de la baie de San-Francisco, nous enseignent cependant que la création de valeur le doit davantage à l’innovation incrémentale qu’à « l’ouragan perpétuel ». Il en est ainsi du financement participatif, modèle qui ne date pas d’hier.

Conscients que les transformations qu’impliquait la révolution industrielle ne pouvaient se contenter des contributions des seuls acteurs établis, les frères Emile et Isaac Pereire eurent l’idée visionnaire de faire appel à l’épargne publique pour financer le développement du chemin de fer, contribuant ainsi au décollage industriel de la France. Ils ne furent pas les seuls.

Quelques années plus tard mais de l’autre côté de l’Atlantique cette fois-ci, alors que le Congrès se refusait obstinément à financer le piédestal de la statue de la Liberté, Joseph Pulitzer, fondateur du prestigieux prix littéraire qui porte son nom et artisan de la démocratisation de la presse écrite, décida de recourir aux colonnes de son journal, « The New York World » pour organiser une campagne d’appel aux dons à grande échelle. Des milliers de citoyens contribuèrent, permettant de boucler la levée de fonds en quelques mois. Ce n’est donc pas l’Etat comme institution mais bien l’union de volontés individuelles, celles de commerçants, d’artisans, d’entrepreneurs, de médecins, d’employés parmi tant d’autres, qui est au fondement du symbole de nos aspirations à la liberté.

Le Crowdfunding ou financement participatif peut se définir comme un mode de financement permettant à des porteurs de projet de collecter des fonds auprès d’un grand nombre de particuliers. Si l’on constate que l’idée n’est pas nouvelle, il est indéniable que le développement ces dernières années des technologies digitales en a décuplé les potentialités en organisant cette rencontre à large échelle. Après avoir connu un succès immédiat, le Crowdfunding sous ses aspects les plus divers est un modèle en forte expansion. Ainsi, la Banque mondiale estime qu’il permettra de lever des fonds à hauteur de 96 milliards de dollars à l’horizon 2025. La Suisse n’est pas en reste. Selon le : « Crowdfunding Monitoring Switzerland 2017 » publié par l’IFZ de la Haute école de Luzerne 128 millions de francs suisses ont été collectés en 2016. Plus de cent-mille personnes ont contribué aux quelques trois mille campagnes qui ont été lancées cette année-là, dont certaines sur le segment de l’immobilier.

Partant du constat que l’investissement dans l’immobilier est toujours essentiellement réservé aux seuls acteurs institutionnels, eu égard tant aux prix du marchés qu’à la confidentialité des processus de transaction, le Real Estate Crowdfunding se conçoit comme l’application du financement participatif à l’immobilier, permettant à ceux qui le souhaitent d’avoir accès aux rendements du secteur.

Schématiquement, deux modèles peuvent être distingués, le Crowdlending et le Crowdinvesting. S’agissant de la première de ces deux formes, la plateforme internet se propose de mettre en relation des promoteurs, qui cherchent à compléter leur apport de fonds propres pour un projet de développement, avec des particuliers souhaitant investir sous la forme d’un prêt. A la fin du projet, ceux-ci se voient restituer le principal augmenté des intérêts. En ce qui concerne la seconde modalité, Crowdpark vous permet d’acquérir une part de copropriété d’un bien immobilier de rendement, tel un immeuble d’habitation, à partir de 25'000 francs suisses. Sous déduction des charges, il vous sera reversé la fraction des loyers correspondant à votre part, et vous bénéficierez de l’éventuelle augmentation de la valeur du bien, qui ne se matérialisera qu’à la revente de ladite part.

Des frères Pereire à Crowdpark, il n’y a guère que le médium qui évolue. Notre objectif reste le même : offrir à ceux qui le veulent l’opportunité d’investir dans l’immobilier de rendement. Si comme nous vous pensez qu’ensemble nous pouvons changer les règles du jeu, contactez-nous pour recevoir davantage d’information et venez nous rejoindre.