Pourquoi la qualité du recrutement tech est-elle en chute libre ?

Bluecoders
Feb 8, 2017 · 5 min read
@William ERHEL

Nous vivons une incroyable ruée vers le digital. Ce secteur est progressivement devenu à la fois un vecteur de croissance et un élément de puissance pour les pays qui abritent les startups qui l’accompagnent. A force d’afficher des taux de croissance à deux chiffres comme Facebook avec ses 50% d’augmentation de CA depuis 5 trimestres consécutifs, une petite startup peut rapidement devenir une superpuissance à part entière.

1# Un marché en pleine explosion

La demande sur les profils tech les plus talentueux explose. On estime que celle-ci double tous les quatre ans. Les plus talentueux suppriment parfois leur profil linkedIN tant les sollicitations en tous genres sont fortes.

A l’échelle des 20 dernières années, les crises successives des années 2000 ont ralenti artificiellement la croissance du digital, laissant penser que nous produirions assez d’ingénieurs informatiques pour satisfaire la demande. La suite nous prouva que non.

2# Développeur informatique : un terme qui ne veut plus rien dire

Nos applications modernes reposent sur tellement de compétences différentes que celles-ci ne peuvent pas toutes être développées par les mêmes personnes. De plus, chaque problème possède plusieurs solutions si bien que deux projets identiques peuvent reposer sur des environnements techniques très différents et donc nécessiter des compétences plurielles. Le marché des compétences informatiques est sous-niché.

Celui-ci ne doit pas se travailler d’un seul bloc mais par pôles de compétences et par problématiques résolues. Chez Bluecoders.io nous avons fait le choix de spécialiser les équipes sur le recrutement de certains profils. Cela permet de développer une expertise bien plus poussée, de s’assurer que toutes les compétences sont couvertes et d’obtenir ainsi un temps de constitution de l’équipe record.

3# Un marché travaillé à l’envers

Malgré le déséquilibre entre l’offre et la demande, les entreprises continuent de penser qu’elles représentent l’offre. Le choc pour les jeunes startups qui pensent qu’une fois la levée de fonds effectuée la phase de recrutement sera simple est violent. En fait, monter l’équipe représente un des principaux challenges pour une startup en recherche de croissance.

Selon une étude menée par l’organisme de formation The Startup Instituteauprès d’une centaine de start-ups en Europe et aux Etats-Unis :

41% des jeunes pousses citent la pénurie des développeurs comme principale cause de leur échec.

Pourtant les plateformes de recrutement sélectives en place ont bien épousé le modèle qui consiste à créer une place de marché où un flux de développeurs est mis aux enchères auprès d’entreprises partenaires.

4# Des plateformes à bout de souffle

Dans la course à la scalabilité du business modèle, les acteurs n’arrivent pas à conserver le niveau de qualité demandé par les talents de la tech. Poussés par leurs investisseurs, ils font le choix suivant : ouvrir la plateforme à tous les profils digitaux, baisser la qualité et accepter de se faire dépasser sur l’aile technique. Restant sur leur faim, les profils les plus qualifiés désertent ces plateformes où ils ont l’impression d’être mis en pâture au plus offrant. De leur côté, les développeurs juniors qui ne possèdent pas encore les clés de lecture du marché peuvent être amenés à se comporter en divas pour faire monter les enchères.

Sur le plan économique, cela assure la pérennité du modèle et permet de garder la confiance des investisseurs. Pour satisfaire leur besoin de croissance, les plateformes de recrutement digitales dépensent l’essentiel de leurs levées de fonds en publicité car cela évite d’avoir à publier du contenu pour apporter du conseil qui serait pourtant utile aux utilisateurs. Un seul message publicitaire ou slogan poussé par 100 000€ de publicité sur un mois, même avec un taux de transformation faible, leur assure le trafic recherché.

Au final la qualité du service B2B baisse également car le flux et le niveau des talents s’appauvrissent.

Comment réussir à développer et à conserver une vraie expertise sur le sujet du recrutement de développeurs ?

5# Apporter un service de qualité aux acteurs du marché

Pour maintenir une qualité de service élevée, nous avons fait le choix d’apporter du conseil aux deux parties. Afin de nous en donner la légitimité, nous avons mis la technologie web au centre de notre identité : la majorité de nos équipes est issue d’écoles d’ingénieurs et nous faisons régulièrement des formations internes sur les métiers du web (télécommunication et fonctionnement de l’internet, développement agile, veilles technologiques).

Du côté des développeurs, nous ne sommes pas dans la démarche du recruteur marchand de rêve / job idéal. Bluecoders.io s’attache à offrir un service de gestion de carrière qui ne se limite pas aux opportunités que nous proposons.

Les recruteurs de Bluecoders travaillent davantage comme des agents ou coachs de développeurs pour les accompagner dans le choix de leur prochain club (startup), notamment dans la négociation de leur offre non pour les pousser à vendre leurs compétences au plus offrant mais pour leur apporter un projet qui participera à leur épanouissement professionnel.

Côté entreprise, leur rôle est davantage celui d’un team builder pour comprendre comment l’entreprise souhaite constituer son équipe. De ce fait, la qualité B2B augmente car seuls les développeurs dont le projet professionnel est aligné avec le projet proposé leur sont présentés.

Sur le web, le message diffusé via notre contenu se veut apporteur de conseils et de best practices : d’un côté pour aider les développeurs à faire les bons choix de carrière selon leurs compétences et de l’autre pour accompagner les entreprises de la french tech dans la construction d’une équipe équilibrée.

Au plaisir d’entendre vos réactions tant sur cet article que sur le sujet du recrutement tech qui nous passionne.

À bientôt sur bluecoders.io !

bluecoders

The new way to find a tech job

Bluecoders

Written by

tech career management

bluecoders

The new way to find a tech job