Pierre-Alain : l’envie d’essayer

Pierre-Alain l’admet lui même : il n’a pas toujours eu un parcours professionnel stable et simple. Testant de nombreuses voies, Pierre-Alain a aujourd’hui trouvé une opportunité professionnelle grâce à Bob, qui lui a notamment “appris à oser”.

“Quand j’étais jeune, j’avais tendance à me lancer à fond dans une passion. Quand c’était les legos, je n’ai fait que ça. Quand ce fut les jeux-vidéos, je suis resté bloqué là dessus pendant des mois”. De nombreuses passions, mais pas de métier de rêve en tête. Pierre-Alain a ce qu’appellent les recruteurs “un parcours atypique”. Passé par de nombreux secteurs, il a mis beaucoup de temps à se trouver et à réussir à trouver une situation professionnelle stable.

Fils d’un père instituteur et d’une mère employée d’assurance, Pierre-Alain reconnaît paradoxalement : “On m’a plutôt poussé à suivre les voies classiques et à favoriser les opportunités professionnelles sans questionnements”. Diplômé d’un Bac S, Pierre-Alain a par la suite eu beaucoup de difficultés à trouver sa voie et une formation qui le faisait vibrer.

“J’ai un peu enchaîné les formations au fur et à mesure d’envies passagères.”

Passé d’abord par une prépa d’orthophoniste qu’il ne termine pas, il essaiera en suite de se former dans l’infirmerie et enchainera différentes expériences professionnelles : animation pour l’enfance, protocole pour une collectivité, boucherie…

Après toutes ces expériences, une longue période de doute et d’hésitation s’en suit. Une rencontre lui permettra de reprendre confiance en lui et de se lancer dans une nouvelle voie. A l’occasion d’un bilan de compétences chez Pôle Emploi, Pierre-Alain discute avec une psychologue du travail qui décèle chez lui une envie inassouvie : découvrir et explorer l’informatique.

“Elle a vu que j’étais un des éléments les plus motivés du groupe et m’a incité à tenter d’explorer la voie de l’informatique. C’était le coup de pouce qu’il me fallait je pense.”

Pierre-Alain déniche alors une formation en informatique proche de chez lui pour apprendre les bases du secteur. Malheureusement, et à première vue, peu d’opportunités professionnelles s’ouvrent à lui dans l’informatique et proche de chez lui. Pierre-Alain baisse alors un peu les bras. Puis Bob arrive dans sa vie.

“J’aime bien écouter les podcasts sur les milieux de l’innovation des start-ups et de l’innovation. J’ai ainsi découvert Bob grâce au podcast Nouvelle Ecole.”

C’est grâce à cette curiosité naturelle que Pierre-Alain tombe sur le conseil qui provoquera la petite étincelle :

“Bob m’a incité à mobiliser mon réseau en me donnant les outils appropriés. En fait, Bob m’a surtout appris à oser !”

“Bob m’a fait comprendre une chose essentielle : je dois parler de mon projet autour de moi. J’avais peur que ça n’intéresse personne mais c’est bien le contraire qui s’est produit !” En mobilisant ses connaissances, Pierre-Alain a donc trouvé un poste de technicien hotline pour un logiciel de gestion de port de plaisance. Cette nouvelle responsabilité plait à Pierre-Alain :

“J’apprends énormément de choses, notamment du point de vue de la gestion des projets et du management. Cette expérience me permet également de mettre en pratique et d’augmenter ma formation en informatique.”

Pierre-Alain aime se fixer un objectif quand il entre dans une entreprise : “Paradoxalement, j’aimerais devenir dispensable à la fin de mon contrat. Ca me plait de me dire que j’aurai réussi à résoudre les problèmes et à automatiser ou simplifier les tâches à ma charge afin que je ne sois plus nécessaire”. Surement son goût de l’efficacité !

Et pour l’avenir ? Pierre-Alain semble avoir pris le goût de l’informatique et voudrait creuser cette piste :

“Lancer mon activité et être indépendant commence à me trotter dans la tête…”

La suite, à Pierre-Alain de l’imaginer maintenant !

__________________________________________________________

Le site Bob aide les personnes en recherche d’emploi à faire le point et à améliorer leur employabilité grâce à la data et l’intelligence artificielle. Bob est un service public citoyen développé par l’ONG Bayes Impact.