Rappel sur la… fiscalité 😳

IMMOBILIER

Il est temps de se faire souffrance et de se rappeler les bases de la fiscalité en France ! Pas d’inquiétude, nous vous proposons ici une présentation claire et brève sur les essentiels à retenir (ou à revoir) concernant nos impôts.

Dissocions tout d’abord :

Les charges fiscales (ce qui va à l’État et finance le pays) : 
- L’impôt sur le revenu
- L’impôt sur la fortune
- La taxe foncière
- La TVA…

Les charges sociales (ce qui permet de financer des prestations sociales) :
- Les prélèvements sociaux (contributions sans contreparties sur les revenus et le patrimoine).
- Les cotisations sociales (URSSAF, RSI… cotisations sur les revenus d’activités. Nous payons pour avoir des droits à l’assurance, au chômage et à la retraite par exemple).

L’impôt sur les revenus

Celui-ci recense les revenus professionnels (ce que je produis, il s’agit en grande partie des salaires) et les revenus du patrimoine (ce que je possède : les revenus locatifs par exemple). Chaque catégorie répond à leurs propres règles, la somme des revenus permet de constituer le revenu imposable.

Comment calculer son impôt sur le revenu ?

Pour cela, il existe un barème par tranche à remplir en fonction de la composition de son foyer fiscal (le nombre de personne).

  1. Les barèmes (pour une part fiscale/une personne): Il faut prendre en compte les revenus de l’année précédente lors de sa déclaration: les revenus de 2017 pour la déclaration de 2018.
    - de 0€ à 9 710€ : 0%
    - de 9 170€ à 26 818€ : 14%
    - de 26 818€ à 71 898€ : 30%
    - de 71 898€ à 152 260€ : 41%
    - au-delà de 152 260€ : 45%
  2. Le nombre de parts fiscales :
    - Célibataire : 1 part
    - Partenaires (PACS) ou conjoints (mariage) : 2 parts
    - 1er enfant : 0,5 part
    - 2e enfant : 0,5 part
    - 3e et + : 1 part

Ex n°1:
Rodrigue vit seul et gagne un salaire brut de 18 000€, il représente donc 1 part. Il remplit la 1ere tranche de 0€ à 9 710€ : 0% et une partie de la seconde de 9 170€ à 18 000€. Il ne paiera des impôts que sur la 2e tranche imposée à 14% → (18 000 -9 710) x 14% = 1 160,6€ d’impôt.

Ex n°2:
Rodrigue rencontre Martine et se pacse. Martine gagne 32 000€ en salaire brut (seule, elle paierait 3 949€ d’impôt). Ils représentent donc à eux deux 2 parts et la totalité des revenus est de 40 000€.
Le barème est donc multiplié par 2 car nous avons 2 parts : 
 - de 0€ x2 à 19 420€ (9 710€ x2) : 0%
 - de 19 420€ (9 710€ x2) à 53 636€ (26 818€ x2) : 14%
 …
Ils ne paieront leur impôt que sur la 2e tranche imposée à 14% → (40 000 -19 420) x 14% = 2 881,2€.

Vous pourrez ensuite déduire certaines charges de votre revenu imposable (la retraite, les pensions alimentaires…).

Prochain chapitre → à suivre 😜 !