Écrire pour le Caium

Le principal objectif du Comité des Affaires Internationales de l’Université de Montréal est d’offrir aux étudiants intéressés par le domaine international, ses tangentes, ses tenants et ses aboutissants, d’écrire et de partager leur plume et leurs opinions.

Le CAIUM a donc lancé une plateforme de publication, hébergée ici même sur Médium, pour vous offrir une tribune. La gamme de sujets que nous cherchons à couvrir est aussi variée que possible, autant qu’elle soit d’une dimension minimalement internationale.

Pour participer à la rédaction de textes pour le Caium, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez soit agir en tant que pigiste, soit faire une demande pour rejoindre le comité de rédaction permanent du Caium.

Être pigiste

Être pigiste pour le Comité ne pourrait être plus simple. Composez votre texte, corrigez-le et envoyez-le au :

redaction.caium@gmail.com

Incluez possiblement une courte description de l’article et une courte autobiographie, afin d’accompagner la publication.

Nous vous contacterons dès que votre article aura été édité avec un aperçu de l’article final et les suggestions du comité de rédaction. Nous attendrons ensuite votre approbation pour publier la version finale et la partager sur notre page Facebook.

Notez que la Caium se réserve le droit de publier un article à une date ultérieure, en fonction de notre calendrier éditorial. Nous nous réservons également le droit de peaufiner la syntaxe, sans changer la nature du propos. Vous aurez évidemment un dernier regard sur le texte final.

Formats et attentes des publications

Format :

Editorial : Nous vous recommendons de limiter vos textes aux environs de 800 à 900 mots pour rester dans les standards de nos publications. Des études réalisées dans le domaine ont également prouvés que la longueur des textes a une grande influence sur le lecteur.

Medium Format : Nous vous recommandons de limiter vos textes aux environs de 1200 à 1800 mots pour rester dans les standards de nos publications. Des études réalisées dans le domaine ont également prouvés que la longueur des textes à une grande influence sur le lecteur.

Grand Format : Ce format n’est pas disponible pour les étudiants qui ne sont pas membres du Comité de rédaction de CAIUM. Il s’agit de s’intéresser à un enjeu et/ou un pays précis comportant une véritable recherche (interview, image, participation d’autres associations etc.).

Sujets : économie, business international, emploi, innovation (sociale et technologique) et politique internationale. Tentez le plus possible d’éviter la répétition des sujets et d’explorer des angles ou des domaines qui ne sont pas surétudiés.

Niveau de langue : soutenu et clair, il s’agit d’un niveau universitaire qui ne doit pas être trop pompeux pour éviter la mécompréhension du texte publier. Préférez la forme journalistique à la forme académique.

Objectif : Didactique et restant objectif. Il ne s’agit ni d’une tribune ni d’une publication à visée politique, mais bien d’une forme de présentation d’un sujet pouvant adopter une approche originale. Nous cherchons à inciter le débat sans pour autant créer de polémique.


Rejoindre le comité de rédaction

Se joindre à notre équipe de rédaction implique un niveau de participation plus élevé dans la création de contenu pour la plateforme à l’amélioration de l’initiative. Actuellement composés d’une demi-douzaine d’étudiants, la rédaction est actuellement en période de recrutement afin de diversifier notre offre éditoriale.

Pour devenir rédacteur pour le Caium, envoyez un courriel au redaction.caium@gmail.com et joignez-y votre C.V. ainsi qu’une courte description des sujets que vous aimeriez couvrir. Idéalement, incluez également un texte que vous trouvez représentatif de votre plume.

Si vous êtes sélectionnés pour le comité, vous serez amenés à rejoindre officiellement le Medium du Caium, à participer aux rencontres mensuelles du comité ainsi qu’à rejoindre notre équipe, à proposer des améliorations pour la plateforme ainsi qu’à publier régulièrement des textes pour le médium.


Nous avons bien hâte de commencer à travailler avec vous. Au plaisir de vous lire prochainement!