Deep Impact : l’influence intelligente

— Cet article fait partie de la série D’ici / Demain

Découvrir les objets et services qui vont bouleverser nos usages dans les prochaines années : vous en avez rêvé, nous vous l’offrons sur un plateau ! La série d’articles “D’ici / Demain” présente 16 innovations qui vont changer nos quotidiens. Comment les connaît-on ? Grâce au dispositif INNOV’up Proto, financé par la Région Île-de-France, qui permet aux entreprises les plus prometteuses de développer des prototypes d’excellence. Accompagnées par Cap Digital, ces sociétés ont 8 mois pour finaliser le développement de leurs protos qui seront présentés lors des “Paris Region Smart Weeks”, dont notre festival FUTUR.E.S in Paris. On vous les présente donc ici en avant-première.

Un social media intelligent, mission impossible ? Pas pour les équipes de Linkfluence, qui développent une nouvelle brique technologique pour mieux analyser l’audience en ligne. Acteur majeur dans la social data intelligence, ils innovent dans l’audience et la présence en ligne. Ce sont deux tendances du web qu’ils cherchent à allier : le Big Data (l’accroissement du volume de données) et l’explosion de l’image en complément du texte (ce que l’on appelle la fusion de données). Ces deux technologies sont déjà matures, ce que cherche à créer Linkfluence, ce sont de nouveaux indicateurs, basés sur une fusion d’algorithmes de Machine Learning et Deep Learning. Les premières expérimentations ont été couronnées de succès puisqu’une première brique technologique de reconnaissance de logos textuels a été créée l’an dernier !

Quelques solutions existent actuellement, qui constituent des briques technologiques indépendantes, sans prendre en compte l’ensemble des informations textuelles autres que les métadonnées de la publication. Quelques réussites sur de petits corpus ont été réalisées dans le milieu universitaire, mais rien de concluant pour commercialisation… Intervient Linkfluence.

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours fort

Prototyper Deep Impact c’est dépasser les simples métriques quantitatives et apporter une valeur ajoutée par :

  • La fusion d’information : fournir une information plus précise et consolidée.
  • La création d’indicateurs spécialisés : récupérer une information utile et pertinente pour le client selon le cas d’usage.
  • L’optimisation des modèles : mettre en place une structure adaptée, réaliser des traitements en temps réel et garder un coût raisonnable.

En somme, il est question d’intégration des données récupérées en ligne, de créer une solution d’analyse en temps réel, qui unirait les les indicateurs d’image et de texte. Avec cette technique, il serait possible de développer de nouveaux indicateurs, comme la classification des moments de consommation, l’analyse de campagnes média, des habitudes de consommation…

Créer le futur avec l’actuel

Les équipes de Linkfluence sont sollicitées pour élaborer les indicateurs futurs, notamment les équipes Social Researchers, analystes spécialistes du web. Pour entraîner les dispositifs, les équipes utilisent des cas réels pour lever 3 verrous technologiques :

  • La scalabilité et performance : rendre disponible de grands sets de données pour analyses.
  • Le design : proposer une nouvelle approche de la donnée sociale et une expérience utilisateur innovante.
  • L’enrichissement des données : présenter de nouvelles approches fusionnées et de nouveaux indicateurs aux clients.

Grâce à l’accompagnement de Cap Digital pendant Innov’Up, la start-up cherchera à introduire des nouvelles approches, valoriser la rapidité et la puissance de la technologie. Pour se faire, 3 cas d’usages sur lesquels Deep Impact sera appliqué pour promouvoir les outils SaaS :

  • Paris Région Smart Week : affichage en temps réel d’indicateurs calculés sur les publications autour des événements Paris.
  • Roland Garros : analyse d’images à destination de sponsoring, entre images professionnelles et amateurs.
  • Fashion Week : analyse de la dynamique complète des réseaux sociaux, entre les déploiements com de marque, la présence de jeunes créateurs et de blogueurs.

Viser dans le mille

Linkfluence mise donc sur l’Intelligence Artificielle (IA) pour lever deux verrous technologiques :

  • Développement de briques de reconnaissance visuelle en poursuivant les travaux basés sur les réseaux de neurones convolutifs pour la détection d’objets (en utilisant notamment le framework Tenserflow de Google). De nombreuses autres approches restent à tester pour trouver un bon compromis entre performance, coûts et capacités d’adaptation des algorithmes.
  • Résolution d’inférence et fusion de données grâce la technique d’analyse de la langue, qui utilise déjà de nombreuses techniques du traitement des langues naturelles. Il s’agit ici d’utiliser des champs aléatoires conditionnels et POS Tagging pour l’apprentissage statistique sur les séquences.

Le prototype sera donc le résultat de la construction d’une chaîne de traitement inférant sur les résultats des briques. L’analyse marketing sera donc calculée automatiquement et rendra compte des propriétés textuelles et visuelles d’un ensemble de publications.

Plusieurs phases sont à prévoir dans cette nouvelle technologie. D’abord le modèle se construit par apprentissage, grâce à la reconnaissance d’entités nommées, d’objets, de personnes… entraînés sur des corpus d’apprentissage au préalable. Suite à quoi, une chaîne d’analyse sera mise en place pour qualifier les publications errantes pendant l’introduction des projets. Enfin, le tout sera présenté sur une application, agrégeant les résultats pour l’utilisateur, qui verra finalement uniquement cette partie web !

Evoluer pour s’élever

Au terme de ces développements, l’idée de Linkfluence est de se rapprocher d’une solution industrielle, en construisant une architecture qui intègre et fusionne les approches de mesure, tout en adoptant une démarche exploratoire pour définir les indicateurs pertinents et les faire évoluer. L’avantage de Linkfluence est incontestablement la maîtrise des coûts et l’implémentation industrielle. Les différentes briques seront intégrées dans la suite SaaS existante de Linkfluence, leur permettant de s’imposer parmi les leaders mondiaux de SMI et de bâtir de solides bases pour obtenir le statut d’ETI dans les prochaines années !

Adhérents à Cap Digital depuis 2009, l’entreprise a bénéficié de notre program Scale Up et Fast Track to Innovation. De belles innovations en collaborations !

Pour aller plus loin…