L’Observatoire Edtech a 1 an — l’heure du bilan

Le 1er Observatoire français indépendant du secteur des EdTech a soufflé sa première bougie en mars dernier. Créé par Cap Digital, à travers son lieu EdFab, avec le soutien de la Caisse des Dépôts et de la Maif, et le soutien d’un groupe de travail (clusters, startups, fonds d’investissement, média) il rassemble aujourd’hui 352 acteurs du numérique pour l’éducation et la formation en France. Start-up, PME, associations, dessinent l’école de demain, inventent l’université du futur et promettent de révolutionner l’apprentissage tout au long de la vie.

Une plateforme interactive unique

La plateforme www.observatoire-edtech.com qui référence l’ensemble des innovateurs du secteur vient de gagner quatre nouvelles rubriques : les “news” composées d’une revue de presse actualisée et de paroles d’experts, les appels à projets EdTech, une section consacrée aux appels d’offre de la filière, un onglet de référencement d’offres d’emploi chez les membres de l’Observatoire et enfin une rubrique dédiée aux événements permettant aux acteurs de la filière de s’inspirer, de se rencontrer et d’échanger.

Tutoriel d’inscription à l’Observatoire EdTech

Son objectif ? Promouvoir la diversité des acteurs qui font l’EdTech aujourd’hui pour éclairer les choix de chacun, institutionnels, directions des ressources humaines, formateurs et apprenants et permettre aux start-up, PME et associations du secteur de rayonner en France et à l’étranger.

Portrait-robot d’un acteur Edtech

Grâce à l’outil, il est désormais possible d’observer l’évolution de la filière et d’identifier les caractéristiques de ses acteurs.

On apprend notamment que leur chiffre d’affaire moyen est de 276 000 € / an avec 60% des acteurs qui sont en dessous de la barre des 500 000 €, 17% entre 500 000 et 1 million d’euros, 19% de 1 million à 5 millions et 4% des acteurs qui génèrent plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaire.

Du côté des effectifs, plus de la moitié des structures ont entre 1 et 5 collaborateurs et près de 20% entre 6 et 10 collaborateurs.

Près de 65% des acteurs sont localisés en Ile-de-France et près de la moitié de ces derniers se trouvent à Paris.

Le BtoB domine largement les marchés sur lesquels ces structures se développent, suivi de près par un double marché à la fois BtoB et BtoC. Elles se focalisent prioritairement sur les secteurs de la formation tout au long de la vie (58% des projets), le scolaire et le parascolaire (42%) et l’enseignement supérieur (34%).

En moyenne, les acteurs EdTech ont 4 ans d’existence et la moitié des structures a moins de 3 ans.

Des événements tout au long de l’année

EdFab, La Caisse des Dépôts et la Maif organisent des rencontres trimestrielles, les petits déjeuners de l’Observatoire EdTech pour mobiliser les acteurs de la filière, les faire se rencontrer, partager leur expérience et promouvoir leurs offres auprès des publics concernés.

Deux petits déjeuners ont déjà eu lieu, le premier le 24 janvier dernier au Maif Social Club, sur la thématique de l’orientation et le second avait lieu ce matin sur les EdTech qui réinventent l’évaluation et la certification au 110bis, le lab d’innovation du Ministère de l’Education nationale.

Retrouvez le programme complet de la matinée sur ce lien.

Vous êtes un acteur de la EdTech ? Rejoignez l’Observatoire EdTech en inscrivant votre structure.

Venez découvrir les start-up de l’Observatoire Edtech à Futur.e.s in Paris

Une séance de pitch de 9 start-up référencées sur l’Observatoire EdTech sera organisée le vendredi 22 juin à 17h à la Grande Halle de La Villette.

Rendez-vous sur la billetterie de Futur.e.s in Paris.

Like what you read? Give Cap Digital a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.