Y² : Pimp your ride avec la voiture modulaire française

— Cet article fait partie de la série D’ici / Demain

Découvrir les objets et services qui vont bouleverser nos usages dans les prochaines années : vous en avez rêvé, nous vous l’offrons sur un plateau ! La série d’articles “D’ici / Demain” présente 16 innovations qui vont changer nos quotidiens. Comment les connaît-on ? Grâce au dispositif INNOV’up Proto, financé par la Région Île-de-France, qui permet aux entreprises les plus prometteuses de développer des prototypes d’excellence. Accompagnées par Cap Digital, ces sociétés ont 8 mois pour finaliser le développement de leurs protos qui seront présentés lors des “Paris Region Smart Weeks”, dont notre festival FUTUR.E.S in Paris. On vous les présente donc ici en avant-première.

Batmobile, Lego, Transformers, Gadget-o-mobile, GTA… un rapide coup d’oeil du côté de la fiction prouve que les voitures customisables passionnent.

Créée en mars 2016, XYT est l’évolution de « France Craft Automobiles », créé en 2007. Un nouveau nom pour illustrer la philosophie de cette entreprise qui place la Technologie « T » au service de l’Homme « XY ».

XYT a créé sa gamme de véhicules personnalisables et évolutifs à l’infini, s’adaptant à tous les besoins et envies, grâce à leur extrême modularité. Trois modèles innovants, les PIXELS, sont d’ores et déjà disponibles dans les options suivantes : X -utilitaires ; Y -loisirs ; T -transports de personnes. XYT se concentre cependant actuellement sur sa gamme X — utilitaires en proposant une offre de location de véhicules personnalisés pour la livraison de colis en centre-ville. Proposition de valeur pour ses clients : « 100% de productivité, 100% de flexibilité, 0 émissions » pour absorber la hausse des flux e-commerce et l’accélération de la transformation des grandes villes pour réduire la pollution.

On the Road again : Y² la Next Step

Et XYT va plus loin ! La start-up travaille à son prototype Y², la première version robotisée permettant le développement de la mise à disposition d’une plateforme véhicule connectée, robotisée et ouverte au développement d’applications connectées et de systèmes de navigation autonome Plug&Play, pour devenir la boîte à outils “mobilité” pour des professionnels des premiers et derniers kilomètres. Et tout ça, sur les véhicules modulables PIXEL.

A prévoir, une nouvelle génération de systèmes embarqués pour les véhicules XYT (Réseau interne du véhicule, Calculateurs, Actuateurs, Capteurs). Cette stratégie s’inscrit dans une tendance de fond des fournisseurs de technologie concernant l’ouverture de systèmes de navigation autonomes.
Comptez également les fidèles compagnons de route de XYT, notamment DIBOTICS, société qui travaille l’architecture pour l’intégration des dernières technologies de navigation et IA embarquée, HIGH MOBILITY, société qui propose une plateforme digitale de développement d’applications mobiles pour l’automobile et dans laquelle les doubles digitaux des véhicules PIXELS sont intégrés et AGC Automotive Europe, leader mondial du verre qui prend en charge les vitrages intelligents et les capteurs sur les surfaces vitrées. Une première mondiale.

Drive Less Do More

La mission de XYT est simple : créer le fameux “Vehicle as a platform”. Et pour y parvenir, la start-up entend lever plusieurs verrous technologiques de taille :

  • Créer une plateforme système pour faire évoluer les données récupérées par des capteurs installés sur les véhicules et sur l’environnement. De cette manière, les données serviront à l’intégration de l’application et de la connectivité.
  • Créer de nouveaux hardwares et softwares pour développer les applications connectées et la navigation autonome. Imaginez connecter votre smartphone à votre voiture, qui se conduit seule ! Il s’agit en fait de créer une box intelligente qui loge une intelligence artificielle et interprète les données récupérées.
  • Enfin, le véhicule sera équipé d’une plateforme hardware pour faire évoluer les systèmes mécaniques (comme le freinage) dans l’idée d’autonomiser le véhicule.

Enfin, côté roadmap, XYT s’est fixé pour objectif la mise en circulation de 100 véhicules en 2018 et 1000 d’ici 2020. Avec Y², l’équipe, qui se concentre sur le Last Mile Delivery (les dernières distances de livraison, ndlr), souhaite adresser petites entreprises et grands groupes de livraison et du e-commerce.

Déjà plusieurs collaborations au compteur

Cap Digital et XYT ont déjà fait un bout de chemin ensemble ! Bénéficiaire du label Cap Digital pour le guichet de financement R&D PME Véhicules et Transports, XYT a levé des fonds pour développer ses produits.

La start-up adhérente de Cap Digital était d’ailleurs déjà présente lors de Futur en Seine 2016, pour faire la navette entre le Carreau du Temple et la Gaîté Lyrique, avec ses voitures électriques PIXEL.

Pour aller plus loin…

Site Internet

Facebook

Twitter