Thibaud Marcé
Feb 13 · 5 min read
Quand tu finis ta première Story — Charlie Chaplin ‘Modern Times’

Il y a deux ans, je ne savais pas coder, pourtant j’ai décroché un job de développeur il y a un an, en rejoignant Captain Contrat.

Comme de plus en plus de monde, j’ai découvert le plaisir de coder en faisant un bootcamp; c’est à ce moment là que mon projet de devenir développeur s’est dessiné.
Seulement voilà, lorsqu’on sort d’un bootcamp, l’écart peut être grand entre l’envie de devenir développeur et le fait d’en faire son métier.

Voici donc mon retour d’expérience et mes conseils afin de maximiser vos chances de réussir à trouver le job de développeur qui vous correspond et prendre du plaisir dans votre nouveau métier.

Bien choisir son entreprise

Il y a une pénurie de développeurs en France et dans le monde en général, c’est un fait, et si c’est une super opportunité pour trouver du travail malgré une faible expérience, cela peut également être un piège.

En effet qui dit peu d’expérience dit nécessité de monter en compétences, il est donc extrêmement important de trouver l’environnement de travail qui vous permettra d’y parvenir.
Trouver un job est facile, mais trouver un travail en accord avec ce dont vous avez réellement besoin et envie l’est beaucoup moins.
Il est donc essentiel de se poser la question de ce que vous recherchez et de vous donner les moyens de l’obtenir.

Lorsque j’ai commencé à chercher du travail après le Wagon, mon cahier des charges était le suivant :

  • Intégrer une équipe suffisamment grande pour qu’elle ait de la bande passante me permettant de progresser
  • Rester sur la techno que j’ai apprise pour avoir des bases plus solides (en l’occurrence Ruby on Rails)
  • Éviter les agences pour travailler sur un seul produit et l’améliorer en suivant de bonnes pratiques
  • Intégrer une boite en laquelle je crois grâce au produit qu’elle offre mais également grâce à sa vision d’entreprise

J’ai finalement décidé de rejoindre Captain Contrat car ce qui m’a été présenté correspondait parfaitement à ce que je cherchais :

  • Une équipe de 6 devs avec 2 expérimentés pour 1 junior qui restent à l’écoute pour nous aider et nous permettre de monter en compétences rapidement.
  • Une stack Rails pour ne pas être dépaysé et une partie React que je voulais apprendre
  • Un workflow avec de la code review pour shipper du code propre et toujours meilleur
  • Une boîte qui aide les entrepreneurs français avec une vraie culture d’entreprise et des valeurs que je partage

Bien s’intégrer à l’équipe

Quand tu n’est pas dans une team qui te correspond — Charlie Chaplin ‘Modern Times’

Une fois l’entreprise trouvée, le plus difficile commence.

Quand on arrive au sein d’une équipe de développeurs expérimentés en sortant d’un bootcamp, le syndrome de l’imposteur peut vite arriver, mais il faut relativiser : quand on fait une formation en trois mois il y a beaucoup de choses que l’on ne peut pas apprendre.
On maîtrise l’essentiel pour réussir à coder une app qui tienne la route à la fin, mais lorsque l’on devient développeur il y a beaucoup plus de choses à découvrir comme écrire des tests, maîtriser son terminal, coder dans une app bien plus complexe que ce qu’on a connu etc…

Tout cela fait qu’on peut se prendre une petite claque et se sentir assez nul au début, c’est une étape normale qu’il faut savoir accepter surtout lorsqu’on se reconvertit.
On peut alors avoir l’impression de repartir à la case départ et cela demande de faire preuve d’humilité et d’avoir très envie de progresser, et c’est là que le choix de l’entreprise et de l’équipe jouera un rôle essentiel.

Personnellement, j’ai eu la chance d’intégrer une équipe qui a été extrêmement bienveillante et qui a pris le temps de m’accompagner, de me former et dont l’organisation m’a permis de progresser vite.
Aujourd’hui j’ai encore plein de choses à apprendre mais si je regarde en arrière, Captain Contrat m’a permis d’atteindre un niveau qui n’a plus rien à voir avec celui que j’avais en sortant du Wagon.

Derniers conseils

Ne surtout pas hésiter à appeler à l’aide

Quand on arrive dans une équipe, on veut faire ses preuves et se prouver qu’on peut y arriver seul, seulement cela peut prendre beaucoup de temps et donc en faire perdre à l’équipe. Il vaut mieux demander de l’aide rapidement pour éviter de rester bloqué trop longtemps.
En plus cela permet de progresser plus vite et le pair programming est une super occasion d’avoir des tips pour être plus efficace.

Quand tu n’as pas demandé d’aide — Charlie Chaplin ‘Modern Times’

Lever le nez de son code

Quand on fait partie d’une équipe de devs, on est intégré dans un process où on ne se contente pas uniquement de coder. Souvent il faut aussi faire de la code review par exemple et cela veut dire prendre le temps nécessaire pour ne pas ralentir les autres en ne se préoccupant que de son travail. En plus faire de la code review est un super moyen de progresser en lisant le code de devs plus expérimentés. Restez donc attentifs à ce qui se passe à côté !

Prendre du plaisir

C’est essentiel car on a la chance de faire un métier où l’on apprend chaque jour de nouvelles choses et où les challenges ne manquent pas, il est donc difficile de progresser si on ne s’amuse pas !


Captain Contrat Tech

Blog technique de Captain Contrat

Thanks to fonji, Xavier Meunier, Gaëtan Masson, and Martin Salles

Thibaud Marcé

Written by

Captain Contrat Tech

Blog technique de Captain Contrat

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade