Chatbot, cela me botte !

Chatbot, VA, ASA, AI, Deep learning ?

Suite au SeedStarSummit2017, l’avenir des prochaines ‘App’ me parait tout tracé: La combinaison des ‘Chat’ et du ‘Deep Learning’ ont donné naissance aux ‘Chatbots’. Alors voici à quoi va ressembler la plus grande partie des prochaines applications. Et on peut espérer vocaliser efficacement maintenant, ou tout bientôt…

Enfin ! 30 ans que j’attends cela depuis que j’avais expérimenté l’Amiga 500 et son synthétiseur vocal ! (Oui, je suis de 1964…)

Pour la plupart, surtout ceux de ma génération, ces ‘WhatsApp’ et autres ‘SnapChat’, peu utiles? Ce sont des “trucs de jeunes”! Ils sont désormais d’une dextérité des pouces juste extra-ordinaire, et avec une orthographe catastrophique…

Bref, gadget!

Mais réutilisé dans des contextes plus ‘PRO’: Skype, Lync, Slack… et Teams de Microsoft, cela devient des outils ‘pratiques’.

Le ChatBot sera notre meilleur ami à tous…

Pourquoi ? Car il n’y aura plus aucun apprentissage nécessaire pour l’usager. C’est désormais le robot qui est en train d’apprendre, et il apprend vite, et il n’oublie rien ! Mais pas encore totalement tout seul…

Première interface des supports

Le Service Desk est très efficient avec un Chatbot ! Actuellement en production plutôt dans des supports internes, qu’avec des clients finaux, mais cela évoluera.

Premières lignes de tri, parfois plus performants que l’humain

Je vous présente votre prochain médecin généraliste, votre psy, ou votre avocat…

Et peut-être bien, votre prochain patron ! Des investisseurs de Hong-kong ont déjà nommé en 2014, l’un des 6 membres de son conseil d’administration, est un bot, avec les mêmes pouvoirs de décision, que l’un des 5 autres membres, humains:

Voir même, votre prochain président:

Etat des votes au 25 Mai 2017 (US AI president? Pas pour le prochain)

Nous avons déjà une association, qui se veut rassurante, mais qui effraye aussi: https://www.partnershiponai.org/#s-founding-partners (Amazon, Apple, Google, Facebook, IBM et Microsoft, associés pour programmer votre futur: La Corporation des corporations ?

Deviendrons-nous les assistants des robots et Bots ? Dans le Chatbot, comme le Vocalbot, ce qui fait la différence, c’est la pseudo Intelligence Artificielle qui se trouve derrière. Il est évident nous ne pourrons plus nous passer de nos assistants personnels à venir, que ce soit Siri (Apple), Cortana (de Microsoft, qui en fait un personnage clef dans le jeux Halo, mais cela ne se passe pas toujours bien, dans l’histoire, amusant…) ou Google, dont la filiale Alphabet investi pour créer une Transcendance

OK Google, où est-ce que j’habite ?

Agent personnel autonome (Autonomous Self-Agent)

Mai la vraie révolution, c’est probablement l’ASA (même pas encore dans Wikipedia)… Comme le Bot Replika, et le scénario de la série “Black mirror”.

Dont la mise en application de cette fiction, est déjà opérationnelle:

C’est passionnant, et terrifiant…

L’AV (Assistant Virtuel), n’est pas nouveau et les sites Web en intègrent de plus en plus souvent. Le premier du genre remonte à 1966: Eliza (j’avais 2 ans…)

J’avais déjà regardé un outil intéressant: Avec Oyoty, qui est l’outil de NON contrôle parental, que je vous recommande pour vos jeunes bambins explorateurs numériques.

Mais c’est un autre exemple, et une recherche pour un bot spécifique qui me fait mettre la main sur le projet Doli.io, un autre Replika.

Ils débarquent maintenant des substituts de nous-mêmes (Les ASA), et notre Infobésité en avait grandement besoin, avec quelques nuances et précautions d’usages toutefois, pour ne pas empirer la situation et augmenter cette infobésité, en générant des contenus, de bots à bots…

Ces réplicants numériques (En référence à ‘Blade Runner”, 1982), posent toutefois déjà des problèmes éthiques: Avec une usurpation d’identité manifeste, que je dénonce et rejette, temporairement : En demandant une Loi, pour les robots, leur interdisant de se faire passer pour un humain, volontairement du moins.

Cela semble de la science fiction pour beaucoup, mais non ! Nous sommes bien ici et maintenant, avec cette urgence sur les bras, et ce n’est qu’un début !

Et en attendant cette Loi, à votre prochain dialogue avec moi, est-ce que ce sera bien moi ? Car pour mieux comprendre les nouveaux outils numériques, la seule solution, c’est de plonger dedans… Parfois, en se brûlant un peu !

Welcome new digital humanity ! And good luck !

Pascal Kotté

Nous rejoindre sur http://join.BotReady.ch pour collaborer à nos veilles collectives :) Et sur www.Tech4good.ch de LIN (Léman Innovation Numérique) pour suivre/organiser des ‘talk’ sur ces questions…

Originally published at medium.com on April 25, 2017.

Like what you read? Give Info BotReady a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.