Persona (reloaded) : de la conception UX à la stratégie de contenu

L’usage des persona est souvent limité à la phase de conception. Comment les incarner pour que leur valeur ajoutée s’impose sur la durée, en particulier pour le marketing de contenu ?

Non aux persona jetables !

La création de persona s’est imposée dans la définition des publics cibles. Dans cette phase de recherche essentielle pour l’expérience utilisateur, vous cherchez à déterminer leurs caractéristiques à travers des personnes représentatives de chaque groupe.

Les persona sont donc les utilisateurs types de vos interfaces (sites web, applications mobiles…). Elles aident l’ensemble des parties prenantes du projet à garder le cap, à rester concentrés sur les utilisateurs. Mais ces persona deviennent rapidement non grata (ça, c’est fait) une fois l’interface réalisée. Elles finissent aux oubliettes, bien rangées dans un dossier virtuel que plus personne ne consulte.

L’expérience utilisateur se façonne aussi dans le temps. Elle repose en grande partie sur la stratégie de contenu. Bien sûr, les plus professionnels d’entre vous conservent quelques grands traits des persona, sous le coude ou dans un coin de leur tête. Mais nous les oublions souvent, pressés par les délais ou par une hiérarchie imperméable à ce genre de considérations.

Oui aux persona incarnées !

Pour faire sortir les persona de leur cimetière, il faut leur donner un caractère tangible.

Imprimer les fiches des persona est une première option. Je vous recommande d’aller plus loin et de vous lancer dans le grandeur nature. Pourquoi ne pas fabriquer des vrais personnages avec les ingrédients de votre choix ? Je sais, vous allez trouver cette idée saugrenue. Pourtant, les bénéfices devraient vous inciter à réfléchir.

  1. Les persona prennent vie et occupent l’espace. Vos cibles ne peuvent plus être ignorées. Elles se rappellent à votre bon souvenir chaque fois que vous entrez dans votre bureau.
  2. Ces incarnations tangibles donnent du sens et guident au quotidien la création de contenu. Elles aident les équipes à cibler et à orienter le contenu là où guette le risque de généraliser à outrance.
  3. Ces personnes en carton-pâte (ou autres matériaux de votre choix) brisent les silos de l’entreprise. Ils favorisent la transversalité au sein des équipes communication et marketing, voire au-delà.
  4. Vos personnages favorisent la cohésion d’équipe. Organiser une séance collective pour les construire est un excellent moyen de fédérer. La fabrication engendre plutôt la bonne humeur et réunit tous les acteurs autour d’un objectif commun.

Le façonnage des personas peut prendre de multiples formes, laissez libre court à votre imagination. Tous les matériaux sont permis ! Internet regorge de tutos pour stimuler votre créativité. A vous de jouer !


Originally published at choblab.com on May 16, 2017.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Chob et UX’s story.