AZURE, PaaS gratuit?

Ou pas :(

Pascal Kotté
CloudReady CH

--

Révision du 2020–06–30

Ou comment tu peux essayer “gratos” AZURE, ou pas… Selon si ta demande de “gratuité” va passer, ou non. Impossible de comprendre pourquoi!

Alors nous avons donc, 170 € de crédits gratuits pour tester Azure :

200$ ou 200 CHF

Si tu sais pas ce qu’est une PaaS (Platform As A Service), tu peux sauter cet article ou lire celui-ci:

Or donc, sympa, tu peux te faire un compte gratuit, et tester avec un crédit gratuit de 200 CHF, pendant 30 jours, voir prolongé en 12 mois (mais sur une partie plus limitée des services!), la plateforme de Cloud Computing de Microsoft, qui désormais, propose aussi un hébergement en Suisse!

Prévoir: 1 carte de crédit (cartes de débits refusées), 1 compte (@outlook.com peut être OK, pas comme avec Microsoft 365, mais c’est mieux un compte avec son propre domaine), 1 téléphone (et son numéro). Le tout jamais grillé sur Azure évaluation, déjà!

Sauf que parfois, cela ne veux pas… Impossible de faire fonctionner le mode Trial gratuit: Et nous avons perdu 2 h avec un de nos clients, pour rien…

Vous n’êtes pas éligible à un compte Azure gratuit

Mais pourquoi ?

Nous avons tenté de changer le domaine, le téléphone, l’adresse, la carte bancaire, mais rien n’y fait.

Vous n’êtes pas éligible à un compte Azure gratuit

Peut-être vexés que j’utilise un browser Opera?

Il y a encore tout de même quelques services gratuits

Avec des limites maximales, comme pour Google et Amazon !

Ou avec un usage limité

Allo Microsoft? Ah non, pas de hotline, pas d’email, forum public!

Et pour les joindre, il va falloir attendre des Chatbots opérationnels, et plus intelligents… Microsoft nous vante sa capacité de fournir des outils d’IA, de Deep Learning, de Cognitive machin et tout. Mais remplacer les 18'000 employés licenciés par un chatbot pertinent, pour faciliter un support et inter-actions avec ses usagers, c’est un rêve non transformé!

Cela laisse à deviner les limites actuelles des fameuses IA, à servir de Buzz pour les Médias, essentiellement des effets d’annonces… ?

Mais à part cela, pas si mal la plateforme Azure de Microsoft, à tester et intégrer dans vos choix possibles. Car entre Amazon, Apple, Google, Facebook et Microsoft: De tous les GAFAM, il me semble être le moins pire! (En termes d’éthique, mais pour pour les prix…)

Et on peut (tenter de) s’en passer, nous contacter au besoin… http://callme.kotte.net

Ils arrivent même à causer en français, souvent !… Mais bon, pas sûr que ce soit une bonne idée, si anglophone, reste en English!

On propose aussi un accompagnement soit en école (ISEIG) soit en entreprise. Car sinon, il faut bien admettre que c’est un peu beaucoup chargé!

Et non, même en 4 jours, on ne va pas explorer tous les modules proposés (sans compter les 824 quickstart templates). Mais honnêtement, la-dessous, il y à des trucs en doublons ou triplons, avec multiples vues redondantes…

Et comme cela n’était pas encore assez “le bordel”, alors, Microsoft a fait aussi une “place de marché”, où tu retrouves “en vrac” les trucs vachement utiles et nécessaires, et toutes les offres des partenaires ou des trucs accessoires:

373 briques logicielles ou systèmes proposées par Microsoft, et 8995 briques partenaires (Wordpress par exemple)…

On y retrouve des trucs fondamentaux, comme le “Déploiement de modèle”, que tu as besoin souvent (pour ceux qui utilise les modèles), et c’est en vrac dans le tas avec les autres…

Sauvez-nous des infobésités!

Il existe 2 biais cognitifs majeurs dans l’essence humaine:

  • Le biais de l’overdose: Au vu de la masse de source, c’est forcément vrai, et/ou je trouverai obligatoirement mon bonheur la dedans… C’est faux!
  • Le biais de l’over-complication: Plus c’est technologiquement compliqué, plus puissant cela doit être… C’est faux aussi!

Avant de partir en vrille, contactez un conseiller numérique indépendant des vendeurs: Au hasard moi-même http://callme.kotte.net ou un d’ICT-a.ch (sur Vaud) ou de C2N.ch (Coopérative Conseillers Numériques — Suisse romande)

--

--

Pascal Kotté
CloudReady CH

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.