Ce qui m’inquiète vraiment avec les ordinateurs quantiques

C’est que tu as du mal à appréhender les concepts !

Pascal Kotté
Nov 7 · 4 min read

Google annonce Symacore, et la réalisation de

image: Google, Sycamore processor: 54 qubits, mais un en panne, donc 53!

Quand une technologie devient incompréhensible pour les “citoyens éduqués”, alors, nous entrons dans un risque de prolétarisation du savoir. Si je ne sais pas fabriquer une voiture, j’en comprend les principes. Sinon, je deviens dépendant d’une élite détentrice du savoir.

Cela s’appelle une Technocratie et cela doit être à peu près du même ordre de nocivité qu’une Théocratie, de mon point de vue… En sommes-nous loin?

Je prône la réduction des fractures numériques et l’apprentissage des concepts de base informatique dès l’école primaire. Puis, de mettre en place les apprentissages numériques et la science informatique, dans la scolarité obligatoire. (Sous formes de tutos et eLearning, avec des exercices et évaluations en ligne par exemple, car cela va être compliqué aux enseignants de fournir les explications nécessaires !).

Bon, et bien nous n’avons pas encore réussit à démarrer cela en Suisse, qu’il faut désormais intégrer la physique quantique dans les bases…

Surtout quand plus tu essayes de comprendre, plus cela semble finalement relativement “abscons”. Voici une explication sur l’ordinateur quantique:

C’était en 2017, et donc Google est passé à 53 q-bit, mais nous sommes en 2019 et pas en 2017.

On surestime toujours à court terme, mais on sous-estime souvent à long terme.

Et cela leur a permis de faire un calcul, inutile, très vite… Bien plus vite que les autres ordinateurs, même le super calculateur. D’où la “suprématie”!

IBM dément devoir prendre 10'000 ans pour le faire avec Summit, et déclarer en moins de 3 ans… (Mais on va pas le faire!)

OK, donc un ordinateur qui peut faire en 3 minutes, ce qu’un supercalculateur mégabalaise va mettre 3 ans à faire, ce n’est pas une suprématie écrasante?

Petits joueurs!

J’ai trouvé une autre explication, plus fun en tout cas :

Non, ce n’est pas si énorme que cela Max Bird

Le processeur fait 2 centimètres. Mais son contexte d’exécution nécessite une température de presque zéro absolu (K) et donc, la cuve avec tuyaux prennent un peu plus de places…

Mais l’image du labyrinthe pour expliquer est excellente!

IBM n’est pas d’accord, mais Google a publié son travail sous la rigueur requise de la critique scientifique :

En anglais, évidemment…

L’information avait déjà fuité le mois précédent :

Bon voici une version un poil plus présentable, du CEA pour expliquer comment cela fonctionne :

On va en faire quoi?

Par exemple, on va pouvoir mieux calculer quand nous serons tous condamnés à disparaître à cause du changement climatique :

Or donc, cet ordinateur ne va pas nous sauver de nous-même, dans l’état actuel… Et on peut donc retourner sur nos tablettes et smartphones, et de réfléchir de quelle façon pourrons-nous nous en passer, une fois les ressources minières nécessaires, épuisées…

Mais c’est quand-même un signe précurseur de nouveaux bouleversements technologiques à venir…

Pour commencer, de bientôt mettre au placard tous les chiffrages RSA?


Pour en savoir plus: Surtout si les qubits ne sont pas tous égaux entre eux:

Et non, il n’est pas nécessaire (de suite) de demander à tout débrancher avant la singularité qui va prendre le contrôle de l’humanité, ni de faire des bombes EMP pour se préparer à affronter les armés de robots… Cela va aller, respire!

CloudReady CH

Observatoire francophone (basé en Suisse romande) sur le "Cloud computing", pépinière pour des transformations sociétales positives avec le numérique, vers une humanité digitale durable: http://Tech4good.ch

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

CloudReady CH

Observatoire francophone (basé en Suisse romande) sur le "Cloud computing", pépinière pour des transformations sociétales positives avec le numérique, vers une humanité digitale durable: http://Tech4good.ch

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade