J’ai testé Firefox Quantum+Nightly!

La Beta d’une finale prévue en Novembre 2017

Firefox Quantum, sur le canal beta

Attention, cela ne veut pas dire que vous devriez faire pareil !

Du moins, pas avec cette version Beta… Toutefois à partir du 14 Novembre, date du lancement officiel de Quantum…

Et en allant sur la page pour récupérer la beta

Voilà que je tombe déjà sur la version suivante “Nightly” !

En réalité, nous avons 3 beta à disposition : En y ajoutant la version DEV (programmeur/codeur)

Voici comment faire cohabiter les multiples versions

Même s’il est possible de faire cohabiter toutes ces versions, car chaque version s’installe dans son propre répertoire (dossier); le lancement sur Windows est optimisé pour ajouter une fenêtre sur le process ‘Firefox.exe’ existant, sans regarder sa version. Ainsi, une fois lancée la version 57, l’ouverture d’une version 56, même depuis le fichier ‘EXE’ 56 sur le bon répertoire, va ouvrir une fenêtre depuis l’EXE 57 (ce qui évite une surcharge de la mémoire): Il faut donc ajouter les paramètres suivants sur les raccourcis (sur la barre des tâches, ou sur le bureau):

“<Path de mon dossier pour cette version>/Firefox.exe” -no-remote -p

Le -p est optionnel et il va afficher la liste des profils, et permettre d’en créer, afin de gérer multiples environnements utilisateurs (favoris, extensions, …).

Le paramètre ‘-no-remote’ permet de forcer le lancement d’un nouvel EXE, au lieu de reprendre l’EXE déjà ouvert, même s’il n’est pas de la même version que l’EXE pointé par le raccourci (et c’est pénible, mais c’est pour optimiser).

Et force est de constater qu’avec Chrome, j’ouvre 25 sessions et Boum, saturation mémoire, fermeture de Chrome. Avec Firefox, même avec 2 versions différentes chargées, aucun souci…

Mon bilan

Je n’ai plus les plantages (car moins gourmand en mémoire) que j’ai avec Chrome, (pourtant en version finale). Aussi bien avec cette Beta de Firefox Quantum, qu’avec la Pre-Beta de Nightly…

A part des lenteurs suspectes sur le site Medium.com, les autres activités sont très satisfaisantes et performantes. J’avais adopté Opera à une époque comme le plus rapide constaté, mais cela semble bien évoluer. A suivre :)

Le Business model du libre

Comment ils font ?

Avec un rythme de nouvelles versions majeures, toutes les 6 à 8 semaines, on se demande comment est-il possible qu’un logiciel Open source et libre (ouvert et gratuit) puisse être aussi prolifique ?

Il y a bien entendu toute une communauté de bénévoles, les Mozillians, car l’éditeur principal, Mozilla, est une fondation ‘nonprofit’. Mais avec une trésorerie de 1/2 Milliard de $ annuelle, les équipes de développements sont des professionnels, qui sont aussi des passionnés et défenseurs de valeurs.

Tiens donc, il est possible d’être un véritable éditeur logiciel, rentable, en publiant une solution “Libre” ?

Ce n’est pas une exception, comme avec “Odoo”, anciennement ‘Open ERP’, anciennement ‘Tiny ERP’: Qui fonctionne avec une base Open source, et vend ses services, pour faire travailler (rémunérés) plus de 100 personnes.

Mais Mozilla et Odoo, s’appuient et dépendent de leurs communautés, et ils doivent donc aller un cran plus loin, que dans une simple logique Marketing ou économique :

La création de valeurs vraies, non de dividendes, même s’il reste nécessaire d’être rentable !

Alors voila pourquoi

Je choisi de rejoindre la communauté des Mozilliens (Mozillians)

  1. Je suis en fait Mozillien dans l’âme depuis mes 16 ans, (en 1980, quand j’ai appris le language ‘basic’ en une nuit, sur un ZX81, comme tous les X-GEN de l’époque, devenus digital natifs)
  2. Je suis un enfant de l’Internet, comme Aaron Swartz, à vouloir utiliser les ordinateurs, l’Internet, le numérique pour changer le monde, en mieux ! Même si je ne mets en route cela que depuis ma prise de conscience, d’en avoir le pouvoir, à seulement 50 ans ! (Mieux vaux tard que jamais ;-)
  3. J’ai étendu les Meetups Tech4good sur la Suisse romande et la France voisine en collaboration avec TechSoup.org et LIN (Léman Innovation Numérique) en y ajoutant les 2 aspects suivants : 
    .1)- Inclure le public, les entreprises et les institutions publiques, en sus des ‘nonprofit’ (ces derniers étant le focus de TechSoup)
    .2)- Inclure une perspective durable et responsable dans la volonté du consortium ! (focus de www.CloudReady.ch, mon association ;-)
  4. J’ai créé www.INTERGEN.digital pour de l’entraide intergénérationnelle (7 à 107 ans) depuis 2014. Désormais sur 3 sites: Pully, Lausanne, Yverdon.
  5. Je porte le projet http://Responsibility.digital afin de créer un Open LABEL qui donnera la couleur de ce qui est écrit dans les “Termes & Conditions”, et la couleur de ce qui n’y est pas écrit de même, sans nécessiter de les lire ! Pour redonner le pouvoir aux acheteurs de choisir, et de prendre la mesure du prix à payer, pour les services gratuits !
  6. Je propose le projet http://OpenLocal.ch afin de se réapproprier nos propres données ! Sans le démarrer, faute de moyens pour le moment.
  7. Et encore 3 ou 4 trucs du même genre, comme www.QuickLearn.ch et www.ICT-a.ch pour créer un collectif de conseillers et formateurs de champions numériques… Et gagner ma croute aussi !

Alors au vu des objectifs, blogs, et messages de Mozilla, tout cela devrait bien plaire aux Mozillians, merci de me parrainer !