Neo-Bank, Mobile banking ?

FINTECH: Les néobanques ne remplacent pas, mais de peu…

Quoique… C’est juste que mon ebanking Revolut m’a fait une erreur, et que certains paiements par carte de débit ne passent pas. Sinon, il ne manque pas grand chose pour dire “adieu” à sa banque, et utiliser 100% un service en ligne, sans contacts humains… Quelle tristesse ! Une réflexion à creuser…

Et mieux encore, elles proposent des services additionnels

Je teste Revolut, sur les recommandations de mon ami Bruno Chanel, mais il est clair que certaines Néobanques, suffisent à de nombreuses personnes…

L’ubérisation des banques en marche ?

Une carte bancaire, capable de payer dans multiples monnaies, y compris des crypto-monnaies, sans frais ? Et avec une première carte gratuite ? (Enfin, 6€ de frais de port…). Cela semble bizarre, et pourtant…

J’ai pu me créer 2 comptes: L’un en CHF et l’autre en EUR, simplement depuis mon mobile avec une photo de ma pièce d’identité, et finito… Bouclé en 16 minutes. Des premiers versements pour provisionner ces 2 comptes, et ma MASTERCARD (à venir) devrait me permettre de dépenser, où je veux, retirer du cash partout, dans la devise de mon choix, sans frais…

Alors UBS, merci de résilier mes cartes bancaires à 100 CHF/an, ça c’est fait !

Voir aussi:

Cette solution permet aussi du virement de personne à personne ! Sans frais si toutes les 2 sont sur Revolut, (avec un processus d’ouverture qui prend 20mn…), ou avec 1.5% de frais en fournissant un lien demandant un versement par saisie carte bancaire: (webform). Bien entendu, recevoir via ebanking reste possible. Pour envoyer de l’argent c’est aussi possible par ebanking, par contre, je n’ai pas encore réussi à le faire (petit bug?): Quand cela sera fixé, il me semble que je pourrai alors me passer d’une autre banque.

Client WEB ? Ben non ! No smartphone, no Revolut! Le mobile sert de clef de validation “matériel”. Une version web

Une vrai “Mobile banking”

Vous voulez tester ? C’est gratuit, utilisez mon lien: https://revolut.com/r/pascalpsc

Avec le parrainage, je peux obtenir le déblocage des comptes crypto-monnaie sans devoir les payer ! Merci d’utiliser mon lien pour le tester , je vous filerai du bitcoin, non pas 1, car désormais, mon appli Revolut m’annonce que 1 bitoin, c’est tout de même 7536,39 CHF ! Bon alors 0.00001 BTC, mais à prix constant, OK?

Business model ?

Modèle de croissance = “Licorne” (fonctionnement à perte, et investisseurs requis…). C’est une startup, et ses fonds viennent de ‘Business Angels’ !

A priori, les premières cartes seront gratuites, mais par la suite, elles devraient logiquement devenir payante, car sans prendre de frais, même en stockant des fonds de plus en plus important, comment combler les coûts… Quoique, quels coûts ? Pas le moindre investissement marketing, ni Ads, que du parrainage. Il faut quand même faire tourner des serveurs, et payer qq salariés…

Viables ? Risques ?

Sans licence bancaire, Revolut est un intermédiaire, s’il déposait le bilan, adieu votre argent ? Faut-il éviter d’y provisionner des fortunes ?

Pour les vrais néo-banques comme Monzo, ou N26, il y a garantie et caution bancaire. Mais pour les acteurs comme Revolut, sans licence ?

Mais non !

Elles s’associent alors impérativement à un établissement bancaire, car votre carte de débit Mastercard, ne peut pas être délivrée sans être adossée à une “Vraie” banque. La garantie est donc exactement la même !

Mais ce n’est quand même pas une raison pour y provisionner une fortune, au contraire, cela réduit les pertes en cas de vols… Quoique, je peux ajuster de toute façon le plafond de débit au fur et à mesure, et donc, bloquer tout débit. Je peux aussi simplement bloquer, et débloquer ma carte ! (mais puis-je le faire 10 fois par jour? Ils ne vont peut-être pas aimer…)

Les alternatives

N26 ou Number26, d’allemagne, cible l’Europe.

La transparence n’est toujours pas au RdV !

L’ubérisation des banques, Monzo

L’objectif de certains est clair, et nous continuons de fonctionner sur des logiques de “Kill to Win”, au lieu de développer des offres Peer-to-peer (P2P) dans une approche “Share to Win”.

Mondo est devenu Monzo, et dispose de sa licence bancaire :

Et in Fine, tout comme les Licornes actuelles, plein de cadavres ?

WhatsApp se fait racheter 19 Milliards, avant même de commencer à devenir une entreprises rentable! Plus de 140 solutions alternatives, qui va survivre?

La spéculation et la course aux Licornes, avec des services gratuits, peuvent nous sembler étonnantes, car certaines startups, comme Wire, se mettent en marche sans même avoir un Business Model de rentabilité établi.

Il faut comprendre que les services qui ciblent massivement “en ligne” ne doivent que séduire vite et bien, des millions de personnes pour attirer l’attention des investisseurs. La course est donc dans l’acquisition rapide, et volontairement à perte, de très nombreux clients. Par la suite, même en tablant sur 10F de revenus par personne et par année, ne serait-ce qu’en vendant des informations, anonymisées bien entendu, sur les habitudes de ses clients: Avec juste 100 millions de clients (8 Millions c’est toute la Suisse), cela fait 1 Milliard de chiffre annuel. Cela semble beaucoup, mais c’est insuffisant pour faire vivre et payer les frais de N26 avec plus de 130 salariés.

Mais ne sous-estimez pas la valeur de vos habitudes financières, vos données, surtout vos types et volumes d’achats. Si Facebook a décidé de rendre “Gratuit” l’application WhatsApp, c’est pour y gagner bien plus que le simple dollar annuel initialement prévu… Et chaque profil a été racheté 42$ !


D’autres offres remarquables:

Compte Nickel

Le compte Nickel, était initialement prévu pour ceux en situation précaire, qui n’arrivaient plus à obtenir un compte en banque, et en fait, cela se développe bien au-delà de cette cible :

Mais actuellement limité sur la France.

Car, les technologies peuvent aussi apporter des bénéfices pour tous !

Exemple: Le Projet Taqanu

Et en Suisse, le mobile Banking ?

On voit partout parler de Twint, mais quand je demande aux commerçants équipés, guère est le nombre des utilisateurs ! Ce n’est pas une Néo-banque, mais un service connecté, multi-banques…

Il propose de remplacer votre carte bancaire, par votre Smartphone ! Bof…

Ah, ce jour, j’ai appris que nous pouvions faire des échanges de personnes à personnes, comme avec Revolut, c’est mieux, mais est-ce “sans frais” ?

Bon, il y a enfin Zak, la première Mobile-bank suisse: Mais c’est fait par des Zurichois, et cela se voit de suite… Attention, cela pique un peu !


Autres explorations et découvertes sur les Néo-banques et Mobile banking ?

Contributions ici même, ou via SocialCompare.com en crowd-sourcing ;-)

Autres comparatifs (mais pas en crowd-sourcing…)

Autres solutions:

Fausses, ce n’est pas du Mobile banking: Bankly

Dans le sens ou Bankly est juste une Mobile App cliente d’une banque classique ! Mais pouvant bien entendu servir et fournir tous les services d’une mobile banking, sauf que tu dois avoir un compte dans la banque associée. C’est souvent en fait le cas avec les “Mobile banking” qui n’ont pas encore de ‘licence bancaire’, et heureusement, pour la garantie client. Mais au moins devrions-nous pouvoir “ouvrir” un compte depuis le téléphone mobile ! Si on ne peut pas, c’est un FAKE ! (Un faux, une arnaque!)

Vraies, mais pas encore testée pour vérifier:

Hong-kong: Neat

Deux fois plus de monnaies que Revolut, et des fonctions similaires ? cf. https://medium.com/@alxdwn/neat-1eae1d345556

India DBS digibank:

Assure aussi le paiement comme Twint en Suisse ! Et donc, se substitue à une carte bancaire, tout simplement.

Voir aussi:

  • Atom Bank, UK.
  • Monese: UK
  • Osper: London-based Osper is a prepaid debit card
  • Starling: Founded by Anne Boden, the former Chief Operating Officer of Allied Irish Bank
  • Tandem: Tandem is a digital banking startup led by Azimo founder Ricky Knox and Capital One’s Matt Cooper. UK

USA:

  • Simple: Simple combines innovative technology, impeccable user experience and expertise in behavioural economics to help its customers spend smarter and save more.
  • Moven: Moven is a mobile-centric banking app.
  • BankMobile: is the first bank to offer free checking and savings accounts without any fees as well as a line of credit, access to over 55,000 surcharge-free ATMs
  • GoBank: is the first bank account designed from scratch to be opened and used on a mobile device.
  • NAB (mobile banking): National Australia Bank Group (the Group)
Like what you read? Give Pascal Kotté a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.