Pourquoi donc Microsoft est-il en train de massacrer LinkedIn?

Après WhatsApp, c’est LinkedIn que j’ai envie d’abandonner !

Mais cela ne va pas être possible, à l’ère ou l’adoption des usagers impose un outil propriétaire comme bien d’utilité publique, une nécessité incontournable ? Sauf que nous ne pourrons pas même exiger un basculement dans le ‘Domaine public’ ! L’ère du numérique est incompatible avec nos régulations issues de l’ère industrielle, même si cette dernière avait déjà cédé la place à l’ère financière depuis plus de 40 ans, que j’appelle l’ère “spéculative” ! Cette dernière résiste et ne souhaite pas céder la place à la nouvelle ère numérique !

C’est un dur combat qui s’annonce, entre ‘nice future’ pour tous, et ‘nice future’ pour quelques et ‘very bad trip’ pour les autres…

Nouvelle interface pour LinkedIn, modernisation!

On n’arrête pas le “progrès” !
Le rachat par Microsoft n’arrange visiblement pas les services proposés par LinkedIn…

Sauf qu’on n’arrête surtout pas la bêtise collective de ces “boîtes” devenues tellement énormes (Microsoft a pourtant licencié 18'000 personnes en 2014), que les changements opérés sont souvent très “déconnectés” de la réalité.

Les moins pire dans ce domaine, me semble être Google, qui donne souvent le choix à l’usager, ancienne/nouvelle… Certes, quand le produit n’est pas rayé de la carte, et tant pis pour toi si tu utilisais ce service.

(J’ai encore mon Reader dans la gorge…)

Alors cette nouvelle mouture de LinkedIn ?

C’est reparti pour l’abus de nos données ?

Je peux encore accéder à l’ancienne interface, mais pour combien de temps: https://www.linkedin.com/people/export-settings ?

Qui me permet d’exporter en VCF, ce qui est nécessaire pour Fullcontact: mais aussi d’accéder à la fonction “Imported Contacts” pour visualiser les contacts “empruntés à mon smartphone”. Ce qui m’avait fait réagir sur leur Blog pour les traiter de menteurs en rapport avec leur “Privavy policy”. Vous savez ces contacts piqués sur votre SmartPhone, et systématiquement affichés, pour vous tenter tous les jours, à leur demander de rejoindre LinkedIn, en votre nom ! J’avais pu obtenir la possibilité de supprimer mes contacts mobiles de mon profil, mais pas immédiatement…

Au moins le bouton diffère entre les présents, et les absents de LinkedIn: “Add to network” vs “Connect”. Mais pourquoi diantre, les mélanger subtilement au milieu des autres ? Si ce n’est pas pour créer l’accident, volontairement ?

Vos contacts de votre téléphone, réinjectés dans les suggestions proposées pour forcer une invitation à rejoindre LinkedIn

Y a-t-il des avocats dans la toile (la grande salle électronique mondiale) ?

Qui accepteraient de se faire de la pub pour m’aider à poursuivre Microsoft (alias LinkedIn) pour abus et déclarations mensongères sur son “Privacy”?

Car dans leurs conditions, nous sommes censés avoir accès à nos données, et libre possibilité de les effacer. Après avoir ramé un peu, j’ai retrouvé la fonction et j’ai pu supprimer ces contacts. OK, j’abandonne les poursuites… J’ai aussi abandonné l’idée d’installer la version Mobile de LinkedIn !

Modification drastique de l’interface web, imposée !

Une nouvelle interface web, et c’est reparti pour perdre des heures à essayer de retrouver via cette nouvelle interface comment faire ce que nous avions l’habitude de faire, et de se réapproprier de nouvelles habitudes. On va s’y faire, et après on trouvera que c’est effectivement plus convivial, peut-être…

Mais ce qui me dérange, ce sont les dictatures numériques !

C’est comme pour les évolutions d’Office, de Windows, Microsoft n’a pas l’habitude de laisser les usagers consommateurs la possibilité de “choisir”. Ex. un nouvel paint 3D imposé, en nous laissant espérer un court instant: Mais non, cela lancera le 3D: le bon vieux MSpaint, simple et accessible par un enfant de 2 ans, c’est fini ! 3D est mieux ! Berk :(
Voici un lien pour récupérer une version portable du “vieux” MSpaint, mais en anglais… (me contacter si le lien ne passe plus)

LinkedIn, pas de retour arrière possible ! C’est le Cloud…

Certaines fonctionnalités ont été purement et simplement supprimées. LinkedIn me servait à retrouver des gens, dont j’oublie régulièrement nom et prénom, mais pas les lieux, activités, groupes, rôles… Bien entendu, mes “tags” étaient vitaux pour les retrouver. Et bien “pfiutt”, plus de tags !

Suppression de fonctionnalités, et destruction de données personnelles

Ainsi, les informations que j’avais saisie ont disparu. Elles ont été supprimées par Microsoft/LinkedIn… https://www.linkedin.com/help/linkedin/answer/1139/classer-et-filtrer-vos-contacts?lang=fr

Important : la version bureau de LinkedIn a été optimisée. Veuillez noter que la nouvelle version sera graduellement introduite à tous les membres. Il est donc possible que vous n’y ayez pas encore accès. Si vous ne trouvez pas quelque chose, vous utilisez peut-être la nouvelle version. Consultez les informations ci-dessous pour en savoir plus.
Filtrer vos Contacts dans la nouvelle expérience de bureau de LinkedIn
Dans le cadre de la nouvelle conception, de filtrage de vos Contacts ne seront plus disponibles. En savoir plus sur les modifications apportées à trier et filtrer vos Contacts . https://www.linkedin.com/help/linkedin/answer/68887

Que voici:

Section Relation des profils — indisponible
Nous cherchons toujours à simplifier et à améliorer votre expérience pour vous aider à être plus productif et performant. Cela signifie que parfois nous devons mettre fin à des fonctionnalités qui ne sont pas très utilisées afin de nous concentrer sur d’autres fonctions qui vous seront plus utiles. Nous retirons la section Relation de votre profil qui vous permettait d’ajouter des rappels, des notes et des tags à vos relations.
Si vous souhaitez télécharger vos notes et tags actuels, vous avez la possibilité de le faire jusqu’au 31 mars 2017.

C’est ce qui s’appelle effectivement une sacrée optimisation, en allégeant et supprimant les fonctions, je ne doute pas que l’outil va devenir plus accessible à un plus grand nombre de personnes. Mais en plus d’une perte pour les usagers historiques, est-ce que nous ne sommes pas en train de rendre les outils moins performants, et les utilisateurs plus “basiques” ?
(cf. mon Épilogue)


En plus, je n’ai pas de fichier de Contacts avec mes infos !

Ah, par contre, j’ai un fichier Error.txt

Sorry, there was a problem retrieving your data archive.
We weren’t able to download the following files:
Invitations.csv
Contacts.csv
To try again, just request a new archive by visiting your Settings page.
Thanks for being a member. -The LinkedIn Team

Pas de chance…

Alternative, Sales Navigator (essai gratuit):

Pour conserver cette fonctionnalité des notes personnelles, Microsoft est resté discret, et a oublié de me proposer (ou bien j’ai zappé le mail de SPAM), d’ouvrir un abonnement à “ Sales Navigator”. Mais je n’ai pas pu récupérer les tags et notes pour autant, et de toute façon, il n’y a pas plus d’export possible, même à plus de 800 CHF par an, nos données sont bien trop précieuses pour nous laisser les leur reprendre… Pourtant, la Loi le leur impose ! Sauf que la Loi n’oblige pas à ce que cela soit facile, ni exploitable…


Episode 2: Support escalation

Finalement, j’ai pu obtenir mes données en contactant le support, et ils ont eu l’amabilité de m’envoyer mes données, dans un fichier texte, par email: Cela commence bien, mais dès la seconde ligne je me retrouve avec une note de 32'266 caractères: (Je ne masque pas le nom de mon exemple, c’est une personne publique, décédée d’un accident cardiaque, trop jeune… )

In Memorendum à Caspar Bowden, ex employé Microsoft, converti à Linux suite aux mensonges de la Multinationale

Alors ce que vous voyez, c’est un ensemble de notes perso séparées par des ‘,’ (virgules) pour un total de 32'266 caractères (du moins, j’en affiche un extrait!), associé à mon contact: Caspar Bowden (qui n’existe plus, dcd).

Pour infos, la vidéo concernée est ici http://slideshot.epfl.ch/events/cops avec les slides ici, https://slideshot.epfl.ch/play/cops_bowden Il y a des infos intéressantes… Ne ratez pas le témoignage de Bill Binney, édifiant !

Je vous promets que je n’ai pas tapé manuellement la note “2014–11–07: COPS 2013 EPFL” 3 fois par jour, tous les jours entre le 12 Mai et le 7 novembre 2104, en changeant avec la date du jour ! C’est un bug donc… Si je ne suis pas le seul, je comprends que Microsoft veuille les supprimer, mais j’ai un doute à ce sujet quand aux motivations réelles. Dès la 3ème ligne, rebelote, à ce tarif là, bonjour le stockage… Et à la 7ème ligne, cela part totalement en vrille, avec des retours à la ligne au milieu des notes…

C’est quasi inexploitable ! Mais est-ce accidentel ?

Bien entendu, vous ne récupérerez pas non plus, aucune information de localisation, d’entreprises (excepté les vôtres), ou autres attributs qui pourraient rendre ce fichier utilisable !

Ce n’était pas vos données, ils n’ont pas le droit de vous les donner :P

Mais ils peuvent vous vendre “Sales Navigator” pour plus de 800 CHF par an, afin d’y accéder… Et même en payant, n’espérez pas exporter vos données, elles devront rester en ligne, bien à l’abri, chez Microsoft, et la NSA…

Et nous avons même la fonction “import de vos tags et notes”, pour ce prix là ! Mais je me demande si l’import sera encore là après le 31 mars… Si la fonction import fonctionne toujours, alors, LinkedIn conserve des données personnelles sans nous y donner l’accès !? Un avocat SVP, j’y retourne !!! Mince, je dois payer pour tester… Un volontaire pour activer la version d’essai 30 jours ? Moi je suis grillé.

Conclusion, vos données, c’est chez vous, dans vos fichiers, dans vos propres bases de données qu’il faut les mettre ! Le Cloud c’est bien, mais uniquement quand il fourni une réversibilité anticipée :

Une copie, exploitable, chez moi!

Épilogue

Est-ce que les GAFAM, avec les NATU et les BATX, chercheraient-ils (consciemment, ou pas) à diminuer l’intelligence de la moitié actuellement connectée de l’humanité, pour mieux les “réduire” à des consommateurs ?

Voici pourquoi Facebook a racheté WhatsApp, il veut en faire un WeChat mondial: Car les chinois ont pris de l’avance (Désolé, en anglais seulement !)

Voici le futur pour vos enfants, piloté et programmés par les algorithmes ! Et ce pourquoi j’ai fondé CloudReady.ch

Pas étonnant que nos “amis” veulent tant favoriser l’autre moitié, à rapidement disposer d’un accès au Web ! Pour mieux les ‘asservir’ à leur tour ?

Le Net, ce Pharmakon, un poison et un remède !

Pour lequel une seule contre-mesure est possible, augmenter notre culture numérique, nos intelligences digitales. C’est la raison d’être de CloudReady.ch et ICT-a.ch: Créer de l’intelligence numérique, et redonner le pouvoir aux acheteurs de bifurquer vers un ‘Nice future’. http://Responsibility.digital , http://OpenLocal.Cloud … www.Tech4good.ch

Like what you read? Give Pascal Kotté a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.