en leur faisant croire que c’est un outil indispensable pour se tenir au courant de ce qui se passe pour leur classe
Que se passe-t-il donc avec WhatsApp ?
Pascal Kotté
1312

WhatsApp à l’école ?

Il y a pire. Sous prétexte de “suivre” le mouvement, nous avons des profs, qui font élire les enfants sur le choix de l’outil de communication ! Et de leur laisser le choix. Je suis POUR la gouvernance partagée, et je suis un peu anarchiste sur les bords, au sens noble du terme, mais il y a des limites.

https://pages.rts.ch/la-1ere/programmes/on-en-parle/9494942-whatsapp-interdit-aux-moins-de-16-ans-02-05-2018.html?mediaShare=1

Alexandre Moulin, (je sais pas si c’est le bon, je parle de celui-ci); qui a fait un truc qui avait l’air cool, www.MonProfPrive.ch , mais le site ne répond plus; Ne semble même pas s’être posé la question en proposant à ses élèves, même moins de 13 ans, si il était légal de les y embarquer…

Bon, à ce sujet, je prône moi aussi la désobéissance civile, j’ai effectivement une tendance libéraliste anarchiste, même si je ne supporte pas les extrémistes, tout en étant moi-même un extrémiste du centre. Je demande l’intégration des outils numériques avec l’apprentissage de la “culture numérique” (et non pas simplement de la “pensée computationnelle”) dès le primaire !

Mais par contre, le rôle de l’école, n’est à mon avis pas de “céder à la facilité”, mais de donner le goût de l’effort aux enfants, et non les en dégoûter.

Conférence donnée par François ELIE lors de la 3e édition de Fêtons Linux du samedi 27 avril 2013
L’école des “Esclaves”: Quelques écoles pour enseigner les secrets aux élites, et les écoles pour enseigner un “bagage” pour utiliser les outils, à tous les autres ?
Apprendre à utiliser les mathématiques, au lieu d’apprendre à faire les mathématiques (comprendre). Un jour, les philosophes ont libéré les Maths ! Libérer le grand secret ! Le fait qu’il n’y a pas de secret, et que tout le monde peut faire des maths…
Voyez-vous un corollaire avec l’informatique aujourd’hui ?

Un jour, les hommes réussiront-ils à bannir les sophistes ?

Notre école suisse est-elle en train d’apprendre à nos enfants à être des humains libres ? Ou bien les programme-t-elle à devenir des braves consommateurs obéissants ? Conditionnés à acheter de l’Apple au primaire, et à basculer Microsoft au secondaire ?

Pour faire des “doubles encadrés rouge, d’un paragraphe sous Winword” à 15 ans (mon grand, l’an passé, sur Vaud, Lamentable…)

L’expérience du singe (11"): Plus intelligent que l’homme !

Une boîte avec une friandise: Pour l’ouvrir, l’expérimentateur fait un ensemble d’actions complexes, et fini par ouvrir la boîte. Le singe l’imite, et il obtient le bonbon. Les enfants idem. Le présentateur enlève le cache qui masquait les mécanismes de la boîte, et on découvre que toutes les manipulations réalisées ne servaient à rien. Le singe ouvre alors directement la boîte, sans passer par toutes les étapes montrées. Les enfants, reproduisent toutes les actions inutiles…

L’informatique c’est trois choses:

  1. Une Science
  2. Une Technologie
  3. Des outils
“ La confusion entre ces trois aspects est une première source d’incompréhension et de désaccord.” Bernard LANG

Apprendre la “Science” des choses, pour ne pas croire que c’est magique !

Afin de ne pas devenir “Esclaves” de la Technologie…

Et nous en sommes, en Suisse, à rendre esclaves nos enfants, de WhatsApp…

Au moins, faîte les passer sur Discord !

Mais goûtez donc un peu à la liberté !

Même si c’est moins facile, moins séduisant, au premier abord :