CodeShake
Published in

CodeShake

Challenger ses équipes autour de défis écologiques avec ma Petite Planète 🌱

Ma Petite Planète est un challenge par équipes proposant des défis écologiques à réaliser entre collègues pendant 3 semaines.

L’objectif ? 🎯

Sensibiliser et faire passer à l’action un maximum de participants pour la préservation de la planète.

La mission ? 🚀

Valider un maximum de défis en faveur de la planète parmi les 60 proposés, éviter les malus pour gagner le plus de points et obtenir le titre de Super Écolo !

Pour cette édition nous étions 14 participants chez SFEIR divisés en deux équipes : la team Hulot contre Greta.

Ce challenge nous a tous rassemblé autour de valeurs écologiques et nous a poussé à agir. Chaque jour, sur un groupe de discussion dédiée, nous partagions nos bonnes actions :

  • nos recettes de cuisine végétarienne 🥗
  • nos beaux légumes de saison 🥦
  • les escaliers grimpés à de nombreuses reprises 🏃
  • nos boîtes mails épurées ✉️
  • etc.

Nous nous sommes rapidement pris au jeu et dans cet article les participants prennent la parole pour vous partager nos expériences.

Vincent Mariani, développeur Fullstack et Tech Lead chez SFEIR Paris découvre tous les efforts à faire pour passer à un mode de vie 100% écologique.

“Ce challenge permet de se rendre compte à quel point la tâche va être ardue de changer de mode de vie pour diminuer notre empreinte carbone.

Des gestes que nous pensons anodins sont en vérité très impactants pour la planète : boire autant de café, consommer des produits emballés, etc.
Le côté collaboratif a permis de découvrir et d’échanger avec d’autres Sfeiriens sensibles aux enjeux climatique. Cela permet de se motiver et de réaliser des tâches que nous n’aurions pas fait seul.”

Mélodie Poncet, développeuse chez SFEIR Paris depuis plus de 4 ans, a profité de Ma Petite Planète pour intégrer de nouvelles habitudes dans son quotidien.

“C’était un challenge intéressant, il m’a permis de diversifier les actions pour la planète, en plus de celles que je faisais déjà.

Il y a certains défis simples que j’ai fait pour faire gagner des points à mon équipe :P comme le défi “Produits d’hygiène réutilisable” : utiliser un produit d’hygiène réutilisable OU du shampoing / gel douche / dentifrice solide.

Et d’autres que je continue d’appliquer : comme le défi “Le bon timing pour ta Machine” : Lancer une machine à laver bien remplie à 30° à un moment où l’électricité produite émet peu de CO2.
Je vérifie que c’est la bonne période pour lancer une machine sur l’appli “adapt” !

Le challenge le plus compliqué pour moi était “Vegeta Week -1” : Réaliser un challenge végétarien complet pendant une semaine.
Je me suis rendu compte que d’habitude même dans mes plats végétariens j’utilisais beaucoup de bouillon de volaille =O

J’ai dû changer mes habitudes et même si je mange peu de viande je n’ai pas pu tenir une semaine entière…

J’ai apprécié le côté groupe de discussion qui permet de se motiver et de découvrir d’autre façon de faire. J’ai hâte de recommencer !”

Jérôme Nuss, analyste développeur chez SFEIR Strasbourg, est très content d’avoir pu participer et s’engager à son échelle.

“Un excellent challenge où j’ai pu apprendre de nouvelles choses sur l’écologie et sur les petits gestes pour un grand pas.

Il y a des défis simples, mais aussi des défis difficiles à tenir, le zéro plastique par exemple ou encore, zéro café, zéro chocolat.”

Fanny Weisenburger, développeuse front-end chez SFEIR Paris depuis maintenant 4 années, nous raconte comment elle compte intégrer des petites actions écolos au quotidien.

“J’ai trouvé le challenge intéressant, ça m’a motivé à faire plus attention à mon alimentation et à consommer différemment.

Voir les progrès des autres dans la conversation et sur l’application donne envie d’en faire plus et donne de nouvelles idées !

Finalement c’est pas si difficile de se passer de viande et de poisson !”

Morgane Troysi, développeuse Front-end, chez SFEIR Nantes depuis 1 an, est une écolo-modérée qui a profité de ce challenge pour aller plus loin dans ses engagements.

“Étant déjà habituée à réaliser de petits gestes au quotidien pour réduire mon impact, ce challenge m’a donné d’autres idées pour aller plus loin, mais m’a également donné un aperçu de tout ce qui peut ou doit être fait pour réellement changer les choses.

C’était très intéressant d’échanger avec d’autres Sfeiriens qui partagent cette même optique et de s’inspirer / se motiver entre nous !

L’idée est maintenant de pérenniser ces petites actions commencées lors du challenge afin de se préparer à aller plus loin !”

Sabrina Koessler, UX / UI Designer chez SFEIR Strasbourg depuis 2012, nous fait part de tout ce que lui a apporté le challenge Ma Petite Planète.

“Mon défi le plus simple à réaliser était “Acheter des fruits et légumes de saison et locaux”. J’ai une ferme à 2 min de chez moi et ils vendent leur production aux particuliers !

Le défi le plus dur était “Le duo (pas) gagnant” : Passer une semaine sans café, ni chocolat. Jamais je ne pourrais me passer de chocolat…. impossible :-/

Sur le plan personnel, ce challenge m’a aidé à découvrir de nouvelles façons de prendre soin de la planète et de réaliser l’impact que peut avoir la digitalisation (email, streaming etc…).

J’ai aussi appris à maximiser et à relativiser sur l’impact environnemental de certaines habitudes de consommation ou certaines préconisations de consommation.

Pendant ce challenge, j’ai essayé de limiter au maximum la consommation de plastique, j’ai fait le ménage dans mes boites mail, j’ai limité ma présence sur les réseaux sociaux…

Pour continuer le challenge je vais essayer de faire encore plus d’effort que je n’en fais déjà.

Comme par exemple cultiver mes légumes dans mon jardin, consommer dans des filières courtes et raisonnables, vendre ma voiture ;-)”

Marguerite KEMPF, Sales executive chez SFEIR Strasbourg nous partage son expérience.

“C’est un challenge très intéressant qui m’a permis de découvrir d’autres trucs et astuces pour prendre soin de la planète.

Le groupe permet d’échanger des bonnes idées, de sortir de ses habitudes et d’en mettre de nouvelles en place.”

Merci à tous les participants qui ont pris la parole pour nous raconter quels impacts ont eu ce challenge sur leur quotidien.

Nous sommes heureux de voir, qu’avec des petites actions, beaucoup de motivation, nous arrivons à mener des projets pour la préservation de la planète.

La conclusion ? Chaque participant ressort de ce challenge grandi avec pleins de nouvelles actions à mettre en place pour un monde plus écolo !

La suite en Mai 2021 pour la prochaine édition de MPP 👋

--

--

--

Learnings and insights from SFEIR community.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
SFEIRCode

SFEIRCode

Code with passion. Our goal is to help developers and technologies to reach their full potential #SFEIRCode FrontEnd / BackEnd / Mobile / Cloud / Data / DevOps

More from Medium

All that is gold does not glitter

Open Sourcing Twitter algorithm

What is Virgo?🤔

Eugene Plotkin Shares His Favorite NYC Jazz Clubs

jazz club in harlem