William, cavalier noir de l’apocalypse… Euh, pardon…

Oui donc, dans la pénombre de la nuit développeur Erlang/Elixir passionné par les systèmes distribués et notamment par les Algorithmes Génératifs en Deep learning. De jour, développeur chez SFEIR oeuvrant avec une philosophie Open Source, contribuant aux projets xLayers, Angular et Bazel. Ayant obtenu ma certification Google Cloud Application Developer en mai 2019.


Google Cloud Platform propose trois grandes certifications professionnelles:

  • Architecture : plutôt orientée infrastructure;
  • Data : qui s’articule autour de la Big Data, Machine Learning et des problématiques d’ingestion, traitement et d’exploitation de données;
  • Et celle qui nous intéresse aujourd’hui est la certification Application Developer, qui est plus axée sur la notion de Serverless et Cloud Native.

Alors de quoi avez-vous besoin pour accéder à cette certification ? On y vient, mais avant tout, comme je le dis souvent, ne vous focalisez pas sur le résultat mais sur ce que vous apprenez, la certification est avant tout une finalité et non un but.

  • Comment s’organise-t-on sur Google Cloud ? Chaque cloud provider a une philosophie de sécurité et d’organisation différente. Google Cloud en particulier s’organise autour de la notion de projet qui est un conteneur de ressources : machines, réseaux, databases, … (Ressource Management).
  • Comment choisir les services dont j’ai besoin ? Google Cloud offre une large gamme de services managés pour le stockage, l’exécution et bien d’autres. Par exemple, il vous sera nécessaire de savoir quel type de base de données utiliser en fonction de la nature des données, des exigences en termes de volumétrie, de performance, … (Google Cloud Databases).
https://weidongzhou.wordpress.com/2017/06/10/google-cloud-sql-vs-cloud-datastore-vs-bigtable-vs-bigquery-vs-spanner/
  • Comment développer mon application en utilisant le service d’exécution approprié ? Il convient de connaître les caractéristiques, les atouts et contraintes des service d’exécution de type FaaS (Cloud Function), PaaS (App Engine), CaaS (Cloud Run), Hybrid (GKE) et IaaS (Compute Engine).
https://blogs.gartner.com/tony-iams/containers-serverless-computing-pave-way-cloud-native-infrastructure/
  • Comment déployer mon application ? Il sera important de connaître les différentes stratégies de déploiement telles que le Blue Green et le Canary.
  • Comment connecter les différentes parties de mon projet ? Il existe plusieurs moyen de faire communiquer les différentes parties par message asynchrone (Cloud PubSub), par un protocole de communication comme HTTP ou en utilisant des triggers (Cloud Function).
  • Comment monitorer mon application et la plate-forme ? Stackdriver est un ensemble de services intégrés à la plateforme permettant de stocker et consulter les logs, créer des dashboards de monitoring, définir des politiques d’alerte et également de débugger des applications. Il s’agit d’un ensemble de services essentiels à maîtriser pour obtenir la certification.

En termes de ressources, la documentation, comme pour toute technologie, est LA source de vérité la plus à jour et la plus fiable. Dans le cas de GCP, la documentation est de grande qualité et je ne peux que vous conseiller de la consulter.

https://knowyourmeme.com/memes/rtfm/

D’autre part, pour les novices dans le Cloud, les formations de Google sur Coursera seront une très bonne introduction mais ne suffiront pas à elles seules. Une expérience pratique d’utilisation de la plateforme sera un atout non négligeable lors du passage de la certification.

Ensuite à propos du passage en lui même :

  • Réservation d’un créneau dans un centre de certification via Webassessor;
  • Durée de 2h;
  • 50 questions sous forme de QCM, certaines liées à des use cases fictifs.

Cette certification une fois décrochée permet de recevoir un sweat aux couleurs de Google Cloud, et ça c’est cool. Mais plus sérieusement, elle ouvre de nombreuses opportunités professionnelles.

Le programme de certification GCP permet de valider des connaissances pratiques ou d’initier un changement de carrière. Je vous conseille d’y jeter un oeil: https://cloud.google.com/certification/.

Si vous êtes intéressés par ces sujets, SFEIR propose des sessions de formation et d’entrainement au travers de SFEIR Institute.

CodeShake

Learnings and insights from SFEIR community.

William “Shikanime” Phetsinorath

Written by

Google Cloud developer and part-time Generative Deep Learning engineer

CodeShake

CodeShake

Learnings and insights from SFEIR community.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade