Sur la route de la certification Google Cloud Platform : réussir sa préparation

À travers une série de trois articles, nous allons suivre le parcours de Aurélien Allienne, Sfeirien lillois, qui vient récemment de passer une certification GCP. Pourquoi cette décision, quels outils et méthodes pour bien se préparer, comment se déroule l’examen et qu’apporte-t-il concrètement : nous répondrons à toutes ces questions au fil des deux prochaines semaines. Après avoir évoqué les raisons qui poussaient Aurélien à passer cette certification, venons-en à sa préparation.

La vie est pleine de surprise ! Je me retrouve bien malgré moi dans une position du fameux cordonnier mal chaussé. Alors que je vous explique comment mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre certification GCP, je dois vous avouer que l’histoire fait un détour intéressant : j’ai raté la mienne ! Hé oui, ma première tentative s’est soldée par un échec, dont je vais vous partager les enseignements. Car pour être tout à fait honnête, je me doutais que je ne m’en sortirais pas sur ce premier essai et je savais déjà un peu pourquoi…

Le SFEIR Institute, la clé pour réussir son parcours

Où se situe mon cafouillage ? Il est composé de plusieurs éléments, mais le principal est classique : il ne faut jamais laisser trop de temps entre votre formation et les épreuves ! Le timing s’est révélé handicapant pour moi, avec une fin de cours éloignée de plusieurs semaines de l’examen. C’est le genre de chose à éviter absolument ! Le savoir s’évapore un peu trop vite sans pratique, vous le savez tous. Nous en reparlerons en fin de billet.

C’est d’autant plus dommage que la formation du SFEIR Institute était parfaite. Mais commençons par le commencement, avec une explication de ce qu’est ce SFEIR Institute, et sa différence avec les SFEIR Schools dont je parle dans le premier article.

La distinction est assez simple : l’offre de formation de SFEIR se découpe en 2 volets. D’un côté les SFEIR Schools gratuites, qui se déroulent dans nos locaux et donc dans les différentes agences de SFEIR en France, qui sont parfaites pour aborder un sujet et voir si ça colle avec vos intérêts. De l’autre, nous avons les SFEIR Institute, qui sont une déclinaison payante pour les entreprises, où on va vraiment creuser chaque domaine. On y aborde des technologies très variées (Python, React, etc.) sur un format plus long et forcément plus complet. Il faut aussi noter que les formations Google sont toujours payantes, sauf ce que nous appelons les “Onboards”, qui survolent et expliquent certains aspects des outils de la marque, par exemple la GCP.

Pour revenir à mon cas, ma formation se déroulait sur quatre jours, chez SFEIR (mais ça peut aussi être chez Google), avec des horaires assez denses (9h à 18h30). Le sujet était la GCP et sa couche Data, avec des modules bien pratiques comme une partie sur la notion de pricing, pour apprendre à estimer les coûts selon les usages, ce qui n’est pas toujours simple ! On a également abordé les différentes solutions de stockage disponibles, quand utiliser tel ou tel produit, pour bien comprendre leurs forces.

Le gros morceau pour moi, c’était la journée consacrée au Machine Learning. Conseil : potassez avant la formation de votre côté, car c’est vraiment dense ! Même si ça ne sera pas votre priorité par la suite, c’est à connaître et l’examen vous le fera comprendre. Les pros qui manipulent déjà du Hadoop en profiteront pour bien voir les différences côté GCP et avoir un formateur talentueux qu’on peut bombarder de questions est un gros plus !

Chaque stack GCP bénéficie d’un Qwiklabs dédié, pour mettre les mains dans le cambouis et bien comprendre ce qui vient d’être montré. Pour Dataflow, vous allez avoir des jobs à exécuter, pour BigQuery ça sera logiquement des requêtes à mettre en place, etc.

Prix de tout ça ? Entre 2 000 et 3 000 euros par personne, pour la formation et le support.

Révisions et préparation

Pour me préparer, j’ai creusé tout ça avec Coursera, module “Data Engineer”. Cinq cours différents où on adresse 5 sujets, pour faire rentrer les bases :

  • BigData
  • Machine Learning (entrée en matière)
  • Maîtriser les données non structurées avec Dataproc / BigQuery et Dataflow
  • Machine Learning + Tensorflow sur GCP
  • Comment construire un système résilient à base de streaming sur la GCP (Pub/Sub).

Beaucoup de sujets différents à digérer donc, en complément de ce que j’avais fait pour le SFEIR Institute. J’ai enchaîné encore plus de Qwiklabs, pour avoir un bon combo de théorie et pratique. En fait, j’ai fait énormément de Qwiklabs à côté, grâce à des tokens de SFEIR. Mon seul regret, c’est qu’on pratique sans forcément creuser des usages concrets. L’architecture globale reste du coup compliquée à maîtriser pour résoudre les problématiques client.

Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !

La limite de cette méthode, c’est que comme je l’expliquais, je me suis planté ! Pourquoi ? Comme je le disais, une histoire de timing… J’ai préparé tout ça sur une période beaucoup trop étalée (6 mois !), en jonglant par ailleurs avec le quotidien : changement de mission, activité de team leader, etc. Je le répète, mais il faut absolument pratiquer en même temps, sinon on oublie trop de choses. Il faut donc concentrer son effort et sprinter vers la certification plutôt que de préparer un marathon. C’est clairement ce que je vais faire la prochaine fois, et ça m’a été confirmé en discutant avec des certifiés quand on a comparé nos méthodes.

Autre point important à corriger pour moi : lire plus attentivement les docs de Google, pour mieux comprendre les produits et donc les solutions possibles. Et ne pas oublier de faire le Coursera spécifique à la certification, préparé par un Googler, qui donne des infos sur le déroulement de l’épreuve. Ça aide énormément pour se mettre dans les bonnes conditions. Je profiterai du dernier billet pour vous en reparler. Et enfin, ne pas négliger les différents cas d’utilisation présentés par Google dans leurs documentations. Car j’ai découvert (trop) tardivement qu’ils sont donnés pendant la certification ! Raison de plus pour les potasser.

Cette fois, je serai paré pour un sprint vers le succès.

Dans le prochain article, nous détaillerons comment se déroule l’examen et ce qui change avec une certification GCP en poche.

CodeShake

Learnings and insights from SFEIR community.

Aurélien Allienne[Ξ]

Written by

Dev Java by @sfeir

CodeShake

CodeShake

Learnings and insights from SFEIR community.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade