Le nouveau rôle du Responsable Formation

Ce qu’il faut savoir en ce début d’année 2019

Oui, ceci est un super-héros

La réforme de la formation professionnelle annoncée comme un “Big Bang” par Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, vient refondre le paysage de la formation avec comme changements principaux : la disparition des OPCA, la mise en place du CPF monétisé et dématérialisé, la volonté de développer l’apprentissage ou encore la création de France Compétences.

Cette réforme votée le 5 septembre 2018, transforme la formation professionnelle en profondeur : nouveaux interlocuteurs, ajustement des financements et individualisation.

Les impacts sont nombreux, en particulier pour les Responsables Formation.

Cette réforme redéfinit également le traditionnel plan de formation qui devient “plan de développement des compétences”.

De “Responsable Formation” à “Responsable du développement des compétences” 🧞‍ ️

Nous aussi, Drake, nous aussi

Le rôle du Responsable Formation évolue donc pour devenir “Responsable du développement des compétences” : il passe du pilotage d’un plan de formation, à l’impulsion d’un plan d’évolution des compétences, avec pour enjeux majeurs :

  • L’engagement du salarié dans sa “liberté de choisir son avenir professionnel” (intitulé de la Loi du 5 septembre)
  • L’évolution des métiers dans un contexte de transformation digitale des entreprises
  • L’enrichissement de la formation en adoptant les codes de la culture digitale, ainsi que ses apports méthodologiques et technologiques

Avec cette réforme, le plan de formation s’agrandit et prend en compte :

  • Les bilans de compétences et validation des acquis d’expérience (VAE)
  • Toute action formative répondant à des objectifs de développement des compétences et de qualification (formations certifiantes)
  • La digitalisation des modes de formations

La transformation numérique, plus nécessaire que jamais ✨

L’innovation pédagogique est libérée et encouragée. Le processus d’élaboration du plan doit être plus « agile » et numérique (formation distancielle, plateforme LMS, réalité virtuelle, SIRH…)

Les organismes de formation, les contenus pédagogiques et les formats abondent sur internet et le gouvernement appuie cette révolution en mettant en place une application pour smartphone qui, dès l’automne 2019, permettra à chaque actif de choisir sa formation et d’utiliser son crédit-euros acquis au titre du CPF, sans intermédiaire !

Tu l’as dit, bouffi !

Le RF se réinvente donc, il doit accompagner la stratégie de l’entreprise ainsi que les collaborateurs dans l’évolution de leur carrière et de leur “employabilité ”. Il est également impliqué — ou à l’initiative de — la mise en place de nouveaux projets numériques.

Le RF aide les collaborateurs à comprendre l’évolution des métiers et participe activement au développement stratégique de son entreprise.

C’est un beau challenge pour les responsables formation qui, en plus d’enrichir leurs missions et leur rôle, deviennent de réels impulseurs du développement des compétences numériques des salariés.

Oui, bon, n’en faites pas trop non plus

Ecrit par Samia Ouari, Business Developer chez Coding Days


Coding Days est un organisme certifié de formations ludiques et accessibles à tous pour apprendre à coder et naviguer dans le digital

Plus d’info sur : www.coding-days.com