Charte des conseillers numériques

Project C2N: Coopérative des Conseillers Numériques

Conseiller Numérique (CN)

Le conseiller numérique externe (CN) fait office de :

  • responsable informatique (CTO/CIO) à temp partiel pour des petites structures,
  • ou pour soutenir un CTO existant avec “des” second regards,
  • ou encore pour assurer un interim (sauf exceptions, à temps partiel)
  • ou bien pour soutenir un projet de transformation/transition numérique,
  • ou encore pour réaliser un audit et une médiation (doutes ou litiges internes avec CTO ou externes fournisseurs informatiques).
  • l’usage et les pratiques sur les outils numériques,
  • ou concernant les flux d’informations et de savoirs propres aux clients.

Rôles

Liaison

  • Comprendre et expliciter les enjeux: traduire et rendre compréhensible les concepts numériques
  • Soutenir les rôles CxO internes, avec un regard indépendant des vendeurs

Sobriété

  • valider l’état de la documentation des infrastructures informatiques existantes, identifier les manques
  • identifier les capacités et la culture numérique des équipes existantes
  • identifier et classifier les données numériques exploitées, avec leurs flux et leurs sécurisations
  • valider ou établir le catalogue des services numériques, et leurs criticités.
  • répertorier les coûts et les frais, pour identifier les adéquations au marché et aux nécessités.

Défenseur

  • Un conseiller numérique ne prend pas de commissions ou rétro-commissions sur une solution achetée par un de ses clients.
  • Ou du moins, pas sans l’exposer clairement et en toutes transparences.
  • Un CN qui fait aussi office de centrale d’achat, devrait revendre au prix d’achat tout en facturant ses frais financiers et de gestion.
  • S’il prend en charge des appels d’offres, il doit le faire avec transparence et de préférence avec un contrôle via un tiers CN.
  • L’appel d’offre devrait être émis par et pour la centrale d’achat (même si c’est pour le compte d’un seul de ses clients)
  • Un RFI répondu par un membre du réseau C2N doit être fait avec transparence (déclaré au client).

Veille technique

  • Rester “à jour” et “lucide” sur les dernières technologies, afin d’en évaluer les risques aussi.
  • Investiguer sur les évolutions métiers des clients, surveiller les opportunités et risques, techniques, anthropologiques et économiques.

Stratège numérique

  • Simplexifier les solutions existantes.
  • Appliquer des standards ITIL (v4), Hermes, ou similaires, de façon adaptée et réduite au nécessaire et réellement utile.
  • optimiser et assurer une adéquation aux standard généraux: Agile, Lean…
  • Collaborer et soutenir les standards métiers, techniques et économiques, mais aussi les bonnes pratiques.

Accompagner les changements nécessaires

  • Avec une implication en amont des équipes opérationnelles (Lean)
  • Faciliter les apprentissages et la résilience.
  • Soutenir au mieux la prérennité (Agile, ITIL, Standards métiers, Open source)
  • Soutenir aussi la transition écologique

Comment

Adapté aux moyens:

  • Minimalisation: Nos experts mettent en oeuvre des solutions et stratégies, documentations et délégations, afin de réduire la nécessité de leur présence/interventions.
    - Audit simplifié en partant des flux de données: http://data.ict-a.ch
    - Documentation réduite au strict nécessaire
  • Exploitation des solutions Cloud et libres: ICT-a ne se limite pas aux seuls ténors (coûteux) du marché (en collaboration avec www.CloudReady.ch, OpenRomandie, …)

Veille technique et anhropotechnique (intelligence collective)

  • Adaptés aux métiers, aux domaines techniques et aux spécialisations
    - Les métiers des clients
    - Les métiers numériques
    - Les innovations technologiques
    - La sécurité et la culture numérique
    - La société numérique, ses transformations
    - Le contexte sociétal et juridique
  • Compétences multiples: Un réseau d’experts est nécessaire, un seul cerveau n’est pas suffisant
  • Les experts restent limités à leurs domaines de connaissances, un partage des bases documentaires et des études servent à réduire ce biais:
    - Les appels d’offres simplifiés RFI permettent d’élargir le champ des possibles, à moindre frais.
    - La relecture par les pairs du collectif améliore la qualité et la confiance.
    - Les documents d’analyses et d’évaluations sont partagées librement en Creative Common

Résilience

  • Un seul cerveau est aussi “faillible” et tous sont mortels: Il est nécessaire d’intervenir en binome, ou plus.
  • Le CN collabore aussi en s’assurant d’un bon “backup”, qui fait aussi office de second regard.
  • Un espace collaboratif sécurisé et partagé avec les clients assurent une documentation accessible.

Autonomie

  • Il est fourni un espace collaboratif pour permettre aux clients d’accéder aux bases documentaires avec un rôle “admin” et “éditeur” (Il peut contribuer mais aussi décider qui peut accéder à cette documentation, sans dépendre du bon vouloir du CN.)
  • La transmission et le partage des informations de facto, garantissent la capacité de reprise par un tiers, à tout moment.
  • L’autonomisation des clients est facilitée via des espaces inter-collaboratifs et ouverts qui permettent de partager avis, documentations et supports de formations:
    - http://formations.quicklearn.ch
    - Avec sa propre charte éthique du digital learning

Indépendance et transparence

  • Un conseiller numérique ne peut fondamentalement pas être revendeur/intégrateur d’une solution du marché.
  • En cas de délégation d’achats (pour facilitation, rabais de masse: coopérative d’achat) les marges et rabais sont totalement réaffectés aux clients (transparence).
    - Le travail est par contre rémunéré soit via un forfait, ou une facturation au temps passé,
    - Il est important de ne pas prendre de commissions en % pour éviter le conflit d’intérêts.
    - Il est possible en revanche, de prendre un % sur les économies réalisées au bénéfice du client (mais ce n’est guère recommandé finalement).

Déontologie

  • Blog ICT-a sur les techniques numériques, sécurité, systèmes, trucs et astuces, bon à savoir…
  • Blog QuickLearn sur la formation, les apprentissages et la culture numérique, avec supports gratuits “en ligne”.
  • Blog CloudReady sur le cloud computing (l’informatique dans le nuage) et sur l’anthropotechnique numérique.
  • Blog BotReady sur les Bots (robots numériques) et les Intelligences artificielles

--

--

Le réseau des experts indépendants du digital pour des tranformations informatiques durables et responsables.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Pascal Kotté

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.