Hack du jour #22 : poste une vidéo virale !

nod-A
nod-A
May 1, 2018 · 4 min read

Bonjour, futur Francis Coppola. Savais-tu que tu as dans ta poche un studio de production vidéo super avancé ?

Oui oui, on parle bien de ton smartphone. 🤳

Comment ça, « tu ne sais pas faire de vidéos » ? Excuse-nous, mais l’excuse ne tient pas. Et le quick’n’dirty, alors ? Et hacker ton apprentissage ?

Rappelle-toi bien que « fait » est de loin supérieur à « parfait », et que c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Alors trouve le petit bouton rouge « REC » et fais défiler ta bobine.

Mais pour quoi faire ? Parce que, si une image vaut mille mots, alors une image qui bouge, on t’en parle même pas.

Avec les progrès technologiques, le pouvoir de persuasion de la vidéo devient accessible à tous: une petite vidéo peut se poster sur l’intranet, on peut envoyer le lien par email etc.

Une vidéo, c’est facilement viral : autrement dit, c’est l’outil rêvé pour disséminer des idées nouvelles et pour rendre visible l’invisible, rendre tangible l’intangible.

Dans une grosse boîte, assis derrière son ordi, on perd facilement de vue que les emails et les formulaires ne sont pas juste des octets, mais des gens en chair et en os.

Une petite vidéo, c’est parfait pour incarner ce qui était trop désincarné.

Alors on s’en sert pour quoi ?

1. Pour donner à voir les problèmes et leurs solutions
La vidéo peut faciliter le hack #20 (maquette visuelle) et le hack #19 (hack by proof). Par exemple, une vidéo de la queue à la cantine peut aussi faire prendre conscience de l’ampleur du problème.

2. Pour donner un visage aux membres d’une équipe et renforcer les liens
Le tour de table où tout le monde se présente, c’est toujours utile, mais ça peut être énormément amélioré. Et puis un tour de table se fait en général au début de quelque chose (réunion, projet, etc.) mais ce serait bien d’en refaire régulièrement, en piqûre de rappel et pour orienter les nouveaux.

Transforme le tour de table en vidéo de présentation, avec courte interview (« De quoi t’occupes-tu chez Acme Corp ? »), sans oublier des questions rigolotes façon questionnaire de Proust, pour rendre ça plus humain. Et on peut aussi y ajouter un extrait filmé caméra à l’épaule (ou smartphone à la main), genre « une journée avec… ».

3. Pour faire découvrir des ressources inconnues
Tu peux t’enregistrer pour faire découvrir un livre qui parle des nouvelles façons de travailler, pour parler d’une conférence à laquelle tu as assisté, d’un blog intéressant, d’un penseur/auteur que tu viens de découvrir…

Comme ça quand quelqu’un te dit « Machin ? Non, je n’en ai jamais entendu parler… », tu peux lui envoyer la vidéo. Même chose quand quelqu’un te parle d’un problème et ne sait pas qu’un livre contient la solution.

4. Pour valoriser un projet, surtout s’il est « orphelin »
Un chouette projet ou la construction d’un prototype qui n’a pas l’aval des chefs ou qui ne suscite pas l’intérêt du service comm’, ça peut s’arranger. Notamment si le projet est né du hack #18, « travaille en perruque ».

Filme les étapes, depuis la naissance de l’idée jusqu’au projet terminé, façon « making-of » : les gens adorent entrer dans les coulisses de la création. Une vidéo est un moyen ultra-efficace de présenter un projet (plus qu’un PowerPoint) et de valoriser ceux qui y ont participé et leurs compétences.

5. Pour toutes les utilisations du poster sauvage
La vidéo peut être une chouette variation, et contrairement à un poster, personne n’ira la décrocher du mur pour la mettre à la poubelle…

Bon, c’est pas tout ça, mais comment on la fait, cette vidéo ?

Fais-toi plaisir sur YouTube et regarde de bonnes vidéos. Demande-toi comment elles sont faites et comment tu peux réutiliser ce qui te plaît.

Fais bien attention aux idées malines qui nécessitent très peu de moyens.

Tu peux aussi t’inspirer des vidéos très courtes sur Instagram.

Quant à la structure, n’oublie pas de raconter une histoire : situation de départ, problème, recherche de solutions, résultat. Tu peux t’inspirer des propositions utilisées en impro: “Il était une fois… Un jour… À cause de ça… À cause de ça…”

Et en attendant, voici d’autres pistes d’inspiration :

Un passager a filmé de Chicago. Résultat, les aéroports et les services qui s’occupent de ces contrôles ont commencé à chercher des solutions.

Une vidéo, c’est très utile pour faire la promo d’un projet. À ce sujet, Austin Kleon .

Pour aller plus loin : retrouve toutes les astuces et idées de hacks dans le jeu Petits Hacks entre amis disponible en crowdfunding sur

Signé : , une équipe qui te veut du bien ✌️

Corporate Hacking

24 hacks pour transformer l’entreprise !

nod-A

Written by

nod-A

We design Sprints, distribute tools and provide training. This enable transformation while releasing the full capacity of teams and individuals #Makestorming

Corporate Hacking

24 hacks pour transformer l’entreprise !