Réussir ensemble: rétrospective sur 5 ans à donner au suivant

Le 22 novembre dernier, s’est tenu à la Maison Notman le tout premier gala annuel des Prix de la communauté des startups de Montréal, lequel a permis de souligner le travail inspirant de bénévoles et de héros de l’ombre qui ont contribué de façon exceptionnelle à l’écosystème des startups montréalaises.

Cet événement important et très attendu est le fruit de la collaboration de la Fondation OSMO, une OBNL dédiée au financement des projets locaux de soutien au développement de la communauté technologique, et de Montreal NewTech, la plus importante communauté de startups de Montréal qui se consacre à favoriser le succès de ses entrepreneurs locaux.

Dans une ambiance festive, plus de 250 invités ont envahi les salles de la Notman et, à l’unisson, ont offert un concert d’éloges aux finalistes sélectionnés, tout en reconnaissant l’importance du chemin parcouru. À mesure que les gagnants des différentes catégories défilaient sur scène, les visages souriants et les applaudissements d’un public de tous âges confirmaient l’adage selon lequel il faut un village pour ériger un écosystème durable. De nombreux lauréats ont souligné l’importance de la Maison Notman qui, très tôt et concrètement, a permis à l’écosystème montréalais des startups d’exister et d’éclore, mais aussi pour son impact sur leurs cheminements personnels.

Le projet Notman est né comme projet phare de la Fondation OSMO, créée il y a huit ans, et imaginée par John Stokes. Pour ce dernier, OSMO symbolisait à la fois sa vision du développement de la communauté par un « Operating System for MOntreal » (système d’exploitation pour Montréal), mais aussi la puissance du réseautage collaboratif « Open Source MOntreal » (Montréal en code source libre) et enfin, la valeur du transfert de connaissances entre les pairs « OSMOsis » (effet d’osmose).

La création de la Maison du Web en 2010 a été perçue comme le chaînon manquant pour assurer le soutien à la croissance et au développement d’une nouvelle génération d’entrepreneurs technologiques à Montréal. Elle a aussitôt été adoptée par de nombreux promoteurs des communautés de startups, qui croyaient fermement que la renaissance de la Maison Notman deviendrait le symbole moteur d’une industrie.

Cependant, comme beaucoup de projets pionniers, sa réalisation s’est étalée sur des années et a été rendue possible qu’au prix de beaucoup d’efforts et de persévérance par des bénévoles motivés. Comme toute bonne initiative portée par une communauté, le projet comportait un cocktail classique de vision audacieuse et de ressources limitées, avec un soupçon de naïveté dans le risque et un zeste d’entêtement d’entrepreneurs. L’esprit collaboratif et de créativité des intervenants a permis de surmonter presque tous les défis insoupçonnés à l’origine. Tout aussi essentielle fut la détermination à promouvoir l’entrepreneuriat comme moteur fondamental pour attirer et retenir les talents, pour promouvoir l’innovation et accélérer la croissance économique.

Cette conviction profonde et tenace s’est répandue au rythme du déploiement de la communauté Notman, et la première preuve de la pertinence du concept a généré d’impressionnants résultats en impactant plus de personnes, de lieux et de secteurs que prévu. Les racines du projet, basées sur la diversité et le talent local, ont aussi résulté en une résilience intrinsèque et une dynamique autocréatrice. Vers la fin de 2012, ce projet Notman, porté par la communauté pour la communauté, a réussi à mobiliser la collaboration et le soutien financier des trois paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral), de plusieurs dirigeants d’entreprises ayant leur siège social à Montréal et de 513 prêteurs individuels.

La renaissance durement acquise de l’historique Maison Notman, au coeur de l’innovation technologique à Montréal, a confirmé l’hypothèse selon laquelle les communautés de startups ont besoin d’un lieu pour éclore. Le lieu physique a son importance et la Maison Notman est propice à entraîner des collisions imprévues. Des idées inspirantes s’y transforment en expériences, des équipes multidisciplinaires fusionnent, des projets prennent leur envol, des entreprises y voient le jour, et les entrepreneurs et mentors à succès viennent redonner à la communauté.

Au cours des cinq dernières années (merci à la détermination et aux efforts de la communauté !), OSMO, par le biais de la Maison Notman, a aidé à démocratiser le Montréal des affaires (plus de 70 000 visiteurs), à promouvoir la collaboration ouverte (plus de 1 000 événements de formation et hackathons) et a permis d’accélérer le lancement de plus de 185 startups, de créer 1 200 emplois, de réunir 400 millions de dollars de financement par capital-risque et 1,1 milliard de dollars en capitalisation d’entreprise. OSMO a aussi inspiré plusieurs autres projets de développement de la communauté, comme Startupfest, FounderFuel, Innocité MTL, l’accélérateur Hacking Health (HHA), La Gare, Salon 1861, Portes Ouvertes Startups et TechAide, une initiative pour soutenir Centraide.

En conclusion, afin d’appuyer les propos qu’a déclaré @notman lors du lancement des Prix de la communauté des startups de Montréal : «Il nous était impossible de clore 2017 sans souligner l’incroyable contribution de toutes ces femmes et ces hommes si dévoués, sans qui notre écosystème ne serait jamais aussi développé qu’il l’est aujourd’hui …»

Traduit par Thierry Holdrinet