Digital Detox – Retour d’expérience d’une semaine sans réseaux sociaux ni actualités

Image for post
Image for post

Une petite pause réseaux sociaux et actualités

Il y a une semaine j’ai décidé de faire une pause «digital detox» : j’ai supprimé toutes les applications réseaux sociaux et news de mon iPhone (à noter également que je ne regarde plus la télévision depuis plusieurs années).

Étant un gros consommateur de contenus, je pense être arrivé à saturation, passant beaucoup trop de temps rivé sur mon écran…

De plus, quand je vois que ma femme et mon meilleur ami n’ont pas de compte Facebook (et autres réseaux sociaux), je vois bien qu’il est encore possible de vivre sans aujourd’hui.

Le sujet de la digital detox m’intéresse depuis longtemps, j’avais d’ailleurs un magazine dédié sur Flipboard (qui n’est plus mis à jour, mais les articles sont toujours d’actualité).

J’avais déjà fait plusieurs expériences comme remplacer mon smartphone par un téléphone «basique» le temps d’un été, ou encore supprimé l’application Facebook depuis un moment (que je consultais sur Safari, je n’ai réinstaller l’application que très récemment).

Pour cette «expérience» j’ai choisi de le faire en dehors des périodes de vacances, qui sont plus propices à ce genre d’exercice, même involontairement : le cadre ou le rythme étant souvent différent du quotidien, les habitudes peuvent l’être également.

Cette fois c’est un test en conditions réelles !

Image for post
Image for post

La journée

Ouvrir les yeux

Les premiers jours furent assez étranges, je sortais parfois mon téléphone de la poche, faisant défiler les icônes, pour finalement le ranger, sans avoir lancé aucune application.

Je m’attendais quand même à être plus dépendant de certains réseaux sociaux, comme Twitter par exemple. Parfois l’envie me prenais de partager quelque chose, ou d’interagir avec quelqu’un. Mais le sentiment «d’urgence» passe, et finalement telle ou telle publication peut attendre.

J’avoue, je ne passe pas beaucoup moins de temps sur mon smartphone depuis la suppression de ces applications, comme on peut le lire parfois dans des articles qui parlent de digital detox.

J’en ai surtout profité pour faire le ménage dans d’autres applications, principalement les mails, Instapaper et Pocket.

En effet, j’ai accumulé avec les années un nombre incalculable d’articles à lire dans ces applications. Souvent sans prendre le temps de les lire.

Ces moments sur mon iPhone ont donc été propice à la lecture : d’articles, de newsletters, et de livres.

Bien sûr, souvent l’envie me prenait de partager certains articles. J’aurais pu «tricher» et les partager sur mon compte GL’actu, mais j’ai pris récemment la décision de le fermer, donc pour l’instant je les ai mis dans une note en attendant mon retour. Peut-être les partagerais-je via Twitter et autres, mais je réfléchis encore à une autre de solution, de type newsletter peut-être. À suivre.

En attendant vous pouvez retrouver mes recommandations d’articles via Pocket principalement :

Medium bien sûr :

et aussi Instapaper :

Aussi je me rend bien compte que la lecture d’articles et de livres m’apporte bien plus par rapport à ce que l'on peut trouver à longueur de journée sur les réseaux sociaux (ce qui peut être distrayant 5 minutes certes, et c’est l’argument de la plupart des utilisateurs, mais l’intérêt à plus ou moins long terme est faible).

Le soir

Fermer les yeux

Sur ma table de chevet, bien qu’il y ait un livre, un Kindle et une Nintendo 2DS, j’utilisais quand même assez souvent mon iPod touch (oui un iPod touch, que j’utilisais en complément d’un smartphone en attendant d’avoir un iPhone. Mais ça pourrait tout aussi être un iPad. Mon iPhone restant en charge dans le salon).

Au début l’intention était de lire sur l’application Kindle, puis «ah tiens une notification x ou y» et finalement je finissais par me perdre dans Twitter ou YouTube…

Maintenant je peux enfin lire plus sereinement ou continuer ma partie de Dragon Quest VII 😊.

J’ai aussi le sentiment de m’endormir plus facilement.

Après une semaine

Lever les yeux

Les habitudes sont dures, et je passe encore beaucoup de temps sur mon smartphone, mais je dois néanmoins avouer que cette petite detox m’a fait du bien.

J’ai aussi l’impression d’être plus «présent», plus à l’écoute de mon environnement «réel» et aussi moins stressé. Étonnamment d’ailleurs, je m’attendais à être plus stressé, pris par un sentiment de manque (l’effet FOMO). Même si ce manque était parfois présent, je suis finalement plus serein.

Je me surprend même à regarder d’un air dédaigneux les gens autour de moi qui scrutent frénétiquement leur flux Facebook. 😅

Demain

Jeter un œil

Pour cette expérience, je m’étais posé comme objectif de tenir une semaine, et à ma grande surprise j’ai tenu le coup ! Je vais même prolonger l’expérience au moins de quelques jours. D’une part parce que je suis agréablement surpris du résultat et d’autre part parce qu’il me reste encore beaucoup d’articles dans ma reading list.

Au début du projet je pensais, pour mon retour, faire une journée sans réseaux sociaux, mais maintenant je pense plutôt faire l’inverse. Certes ce sera un peu contraignant : pour bien faire il faudra installer et supprimer ensuite toutes ces applications dans la même journée, mais ce sera un petit effort à faire pour profiter d’une grande partie du temps «déconnecté».

Ayant déjà commencé à faire le tri dans mes sources d’actualités, je pense encore continuer dans ce sens.

Aussi je vais réinstaller une par une ces différentes applications, et y faire un tri (dans les abonnements) avant d’installer la suivante.

Autre idée : essayer peut-être d’utiliser un peu plus un service de publication comme Buffer, qui permet notamment de publier sur certains réseaux sans avoir à s’y rendre (et donc éviter de s’y perdre).

Néanmoins je n’ai pas (encore ?) l’intention de quitter ces réseaux sociaux. J’y trouve quand même de la valeur, notamment la possibilité d’avoir des échanges avec des personnes que je ne côtoie pas physiquement.

Réseaux sociaux : trouver un équilibre entre le bruit et l’intérêt.

Désencombrement

Mon chemin vers le désencombrement

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store