Ensemble, les utilisateurs d’imprimantes 3D Dagoma ont imprimé une moto en 3D

Parce que Dagoma est une entreprise de défis, on ne pouvait refuser une proposition comme celle-ci. Nos clients du club Dagoma non plus. Nous avons accepté, ensemble, d’aider les Triplettes de Bonneville à donner vie à un projet de moto imprimée en 3D.

Nous l’avons fait ! Tous ensemble, nous avons imprimé la moto des Triplettes de Bonneville.

Lorsque Gilles Pujol, président fondateur des Triplettes, nous a montré le projet de la Saline Angel, la moto imaginée avec l’Institut Supérieur de Design (ISD) de Valenciennes, nous avons immédiatement été emballés. Nous avons réfléchi, avec eux, à la meilleure façon d’imprimer la moto. Nous avons travaillé ensemble, dès que nous le pouvions, sur le projet.

L’appel à la communauté Dagoma pour le projet Saline Angel

Avec l’échéance du Salon du 2 roues à Lyon, du 14 au 17 mars 2019, les Triplettes se sont retrouvées face à un problème : Il fallait absolument que la moto soit présentée avec les autres engins de records lors du salon. Or, nous étions une semaine avant l’évènement.

Qu’à cela ne tienne : les différentes pièces de la moto ont été redécoupées pour qu’elles soient certes plus nombreuses, mais surtout plus rapides à imprimer. Et nous avons lancé un appel aux membres du club Dagoma ! L’idée ? Qu’à nous tous, Dagoma et nos clients, nous fournissions toutes les pièces aux Triplettes en un temps record. Nous avons fourni les fichiers d’impression à nos clients avec l’adresse de Gilles. Et la magie de la communauté Dagoma a opéré.

La communauté de Dagoma s’est mobilisée très vite pour aider le projet à voir le jour.

Les pièces ont toutes été imprimées en quelques jours. La moto sera bel et bien construite sur le salon. Et les Triplettes la présenteront en exclusivité sur leur stand de 100m2.

Les pièces 3D arrivées à destination. Prochaine étape : les assembler.

Quelques chiffres :

· 5 jours pour imprimer la moto

· 68 pièces imprimées

· 1000 h cumulées d’impression

· 12 kg de filament pour cet engin futuriste

· 1 communauté qui a assuré !

Cette moto est libre de droit pour que chacun puisse l’imprimer. En attendant, nous profitons de ces quelques lignes pour remercier chaleureusement le club Dagoma qui a prouvé qu’ensemble on peut faire de grandes et belles choses.

Qui sont les triplettes de Bonneville ?

Les Triplettes de Bonneville, c’est l’histoire de quatre amis qui, en 2008, alors qu’ils étaient champions de France de caisse à savon, ont décidé de tenter des records du monde de vitesse sur le lac salé, dans le désert de l’Utah, aux États-Unis. Un record, puis deux, puis trois, et chaque année des machines incroyables, imaginées puis construites dans un garage de l’Essonne pour réaliser encore de nouveaux records aux États-Unis. Au total, les Triplettes ont construit 28 motos, 4 voitures, et quelques autres engins. Ils sont titulaires de 53 records du monde.

Et le club Dagoma, c’est quoi ?

Le club Dagoma, c’est avant tout un espace communautaire qui met en réseau les utilisateurs d’imprimantes 3D Dagoma. Chacun peut y échanger des astuces, des photos, des tutos, des fichiers 3D. Les membres peuvent également communiquer à l’extérieur de la communauté, jouez à des quizz et relever des challenges pour gagner des points qui leur permettent de débloquer des tests en avant-première, des bons de réductions et d’autres surprises. Vous aussi, rejoignez le club Dagoma !