Remplacer les pâtes au blé par des lamelles de chou-vert

Damien Casoni
Aug 20, 2015 · 6 min read

Parce que vous avez beau vous complémenter intelligemment et pratiquer la meilleure méthode de fitness du monde, votre santé et votre silhouette seront toujours en vrac si vous vous empiffrez régulièrement de sucres.

Or, les pâtes au blé raffiné, très caloriques et sans nutriments, c’est justement plein de sucre (glucides). Voilà pourquoi vous avez un gros coup de barre après avoir en avoir mangé, le corps accuse le coup.

Bref, je m’appelle Damien Casoni, avec un nom comme ça qui sonne bon l’Italie vous imaginez bien que je suis amoureux des pâtes depuis ma tendre enfance.

Sans être au régime, je prends toute occasion pour faire des choix alimentaires un peu plus sain quand je le peux. J’ai bien dis “un peu”. La recette qui suit est sans prétention et peut évidemment être largement améliorée en fonction de votre rectitude alimentaire (bandes d’orthorexiques !). ;)

Donc, tout à l’heure j’ai eu une fringale de pâtes, et l’idée d’une Bolognaise me faisait saliver. Je suis allé au Leader Price du coin et j’ai fais le choix raisonnable d’utiliser comme “pâtes”… du chou-vert. Plus de légumes, plus nutritif, en évitant les sucres vides, et croyez-le ou non, mais c’est sacrément bon ! :O

Les ingrédients :

  • Un gros chou-vert : on n’en n’utilisera moins d’un quart pour une personne.
  • Une carotte : ajouter des légumes c’est toujours bien
  • Un oignon : idem.
  • De l’aïl : je n’en ai pas mis en fin de compte.
  • Du piment macéré (dans le pot de confiture à gauche) : pour relever un peu.
  • Des câpres : pour ceux qui aiment.
  • Du curcuma : paraît que c’est anti-oxydant et tout.
  • Une boîte de sauce tomate au “parmesan” : OK OK j’aurais pu faire ma sauce moi-même, mais, je n’avais pas de tomate à disposition et j’avais la flemme, j’avais faim je voulais aller vite. De plus j’adore le parmesan, hors de prix en Nouvelle-Calédonie (genre 80 € le kilo), donc quand j’ai vu cette boîte au “prétendu parmesan” (on est d’accord) ben j’ai fais mon choix.
  • Une boîte de thon : idem, j’aurais pu choisir mieux, j’ai fais au plus simple, et ça donne des protéines faciles (pratique pour bien câler la faim !).
  • De l’emmental en bloc : bien moins cher que le déjà râpé souvent coupé avec de la fécule de pomme de terre.
  • Un oeuf : ça donne une bonne texture à la fin vous verrez.
  • De l’huile d’olive : oubliée sur la photo, mais omniprésente !

Note : lorsque j’ai rédigé cet article je n’étais pas encore vegan. Je ne peux aujourd’hui vous recommander en toute conscience de consommer du thon (plein de mercure), du fromage (aussi addictif qu’une drogue dure et désastreux pour nos os) ou des oeufs (aux risques sanitaires conséquents).

Voici donc un encart de mise à jour avec les substitions véganes suivantes, idéales pour cette recette :

  • Pour le thon ou steak haché : prenez autant de cerneaux de noix que vous auriez voulu de viande pour votre plat.

Si vous avez un mixeur/mâcheur : faites-les tremper dans de l’eau bien chaude une quinzaine de minutes, rincez et égouttez, et mixer jusqu’à obtention d’une purée très granuleuse avec encore des morceaux…

Si vous n’avez que vos mimines : concassez du mieux que vous pouvez les noix, puis faites-les tremper dans de l’eau bien chaude pendant 15 mn. Rincez, égouttez…

… et jetez ce “steak haché” dans votre plat pendant la cuisson. La texture a déjà bluffé plus d’un omnivore. ;)

Ainsi se termine cette petite mise à jour, on continue !

La recette :

On coupe le chou en lamelles fines.

Ca donne ça dans la poêle.

On ajoute tout le reste ou presque, c’est à dire :

  • les carottes coupées en dés
  • l’oignon
  • les câpres
  • le thon
  • le piment macéré

On arrose un peu d’huile d’olive et on lance la cuisson à plein feux !

Oui je sais que faire chauffer l’huile d’olive c’est pas bon. Si t’es motivé t’as qu’à te faire du beurre clarifiée, mon pote Djé en parle sur son blog. Où sinon tout faire à sec, ça doit marcher aussi je pense.

On ajoute des herbes de Provence et ce que vous voulez d’autres (j’ai mis un peu de feuilles de laurier par exemple là) et on laisse chauffer tout ça.

On en profite pour couper l’emmental en petit dés.

M’voyez comme la poêlée à déjà changée. Evidemment je l’ai un peu touillée pour écraser le thon et remuer le tout de temps en temps.

Attendez que votre chou soit “al dente”, ni trop cru, ni trop mou, ou à votre convenance. Contrairement aux pâtes au blé vous avez peu de chance de trop ramollir votre pasta ici. Vous remarquerez que ça sent un petit peu le chou, mais pas tant que ça. Une fois bien cuit, ça ne sentira quasiment plus même. ^^

Il est temps de rajouter la sauce tomate, le curcuma et les dés d’emmental et de passer la cuisson à feu doux (important).

Un oeuf entier sur la toute fin. Quand j’étais petit on m’avait appris à ne mettre que le jaune. Mais je trouve dommage aujourd’hui de gaspiller les protéines du blanc d’oeuf, et franchement, quand on mélange tout, ça le fait très bien comme ça ! :)

Remuez bien tout ça pendant que ça que le fromage commence à fondre (miaaaaaam !), et arrêtez la cuisson quand l’oeuf aura atteint la texture de votre choix (ni trop cru, ni trop sec).

Servez-vous le tout dans une assiette, accompagné d’un verre de vin rouge.

C’est peut-être pas beau à regarder, mais je vous garantie que vous m’en donnerez des nouvelles ! ;)

“Buon appetito !”

PS : la dernière fois que j’ai fais ce plat j’ai décidé de n’ajouter la carotte qu’à la fin, toute crue, avec une courgette crue coupée en petits dés et un poireau, toujours cru, coupé en fines lamelles.
Non seulement, les légumes crus il y a rien de plus nutritif, mais en plus c’est vraiment bon ! Ca fait des petits morceaux croquants dans la “pasta” ! :3
Essayez et dites-moi ce que vous en pensez !

Vous en voulez encore ?

Vous pouvez jeter un oeil sur mon “Miam Vegan” sur Pinterest pour d’autres idées de recettes.

Vous avez apprécié cette recette ?

Découvrez d’autres créations du même auteur sur son site : Damien Casoni.com

Damien Casoni

Juste parce que je peux…

    Damien Casoni

    Written by

    Prône la simplicité, la liberté, l’égoïsme conscient et l’immortalité. http://www.damiencasoni.com

    Damien Casoni

    Juste parce que je peux…

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade