Un mois à EURA NOVA: retour d’expérience (stage en entreprise)

Dans le cadre de sa première année d’études supérieures en micro-électronique et en informatique, Souheila Mgaieth a fait un stage de découverte au sein d’EURA NOVA France.

Souheila a marqué sa présence par son dynamisme, sa réactivité et son implication dans la vie de l’entreprise. “Souheila a su trouver le bon niveau d’autonomie et d’écoute afin que chaque sollicitation de sa part incite l’équipe à réfléchir ensemble pour l’aider à trouver des solutions” nous explique Thomas, le directeur d’EURA NOVA France.

Chez EURA NOVA où l’on promeut une culture de feedback, on aime bien demander à nos stagiaires ce qu’il sont pensé de leur expérience. Qu’ont-ils appris? Comment leur stage transforme-t-il leur regard sur la technologie et le monde du travail? A toutes ces questions, voilà les réponses de Souheila.


“J’ai choisi EURA NOVA car je voulais mettre une réalité derrière ces concepts abstraits de big data et de machine learning et comprendre les enjeux du métier de data scientist très en vogue actuellement. Cependant, je ne m’attendais pas à découvrir une société si atypique.

Les employés étaient accessibles, l’ambiance chaleureuse et l’environnement stimulant. J’ai pu baigner dans un milieu riche en savoirs qui n’a cessé, pendant ce mois de stage, d’attiser ma curiosité et de développer ma créativité. Je qualifierais cette expérience d’unique dans la mesure où j’estime que cette qualité de vie au travail et ce climat social ne sont pas acquis ou à considérer comme une norme homogène à toutes les entreprises.

L’équipe d’EURA NOVA m’a été d’un grand support et m’a guidée tout au long du projet, afin de mener ma mission à bien. Celle-ci consistait en une participation à des travaux de recherches dans le cadre d’un challenge basé sur un jeu public de données, le Yelp Dataset Challenge. J’ai ainsi pu découvrir les outils utilisés par le data scientist, réfléchir à une problématique à résoudre à partir des données mises à disposition et mettre en œuvre une solution faisant intervenir des algorithmes de machine learning. Par ailleurs, j’ai pu observer comment fonctionnait un centre de R&D et une société de conseil.

Ce stage m’a beaucoup appris, évidemment en termes de compétences techniques, mais aussi et surtout en termes de méthode de travail et de gestion de projet. J’ai, par exemple, assisté à plusieurs reprises au partage de connaissances entre deux employés, aux parcours professionnels différents, qui étaient amenés à travailler sur un même projet. Sans nécessairement révéler une vocation, ce stage m’a fait considérer le métier de data scientist comme une potentielle voie d’évolution professionnelle. Plus qu’un domaine, j’ai découvert une communauté grandissante et actrice de l’innovation.

J’ai passé un mois sur le pôle marseillais d’EURA NOVA et je n’avais pas imaginé tout ce que ce stage m’apporterait. Évidemment, d’un point de vue technique, j’ai eu l’opportunité de développer des compétences en machine learning et big data, de manipuler des technologies qui m’étaient jusqu’alors inconnues.

Mais EURA NOVA, c’est plus que ça. J’ai découvert une entreprise innovante et une équipe performante de “troubleshooters”. Par ailleurs, ils ont su me prouver que la culture de l’entreprise était un facteur primordial du bien-être et de l’accomplissement personnel des employés. En effet, EURA NOVA porte de l’importance à ses acteurs et à son environnement et cela se ressent en interne. Les salariés ne sont pas de simples numéros et cela ne tient pas au nombre d’effectifs de l’entreprise mais bien à sa culture. Élève ingénieure, certes, mais stagiaire inexpérimentée, j’ai beaucoup apprécié être écoutée, comprise et contredite car EURA NOVA c’est aussi des débats et beaucoup d’échange et de partage.

En bref, je recommanderais EURA NOVA, sans aucune hésitation, pour sa culture, son authenticité et ses performances.”