Présentation de la Société de Visualisation de Données

Au cours des dernières années, les visualisations de données sont devenues de plus en plus courantes dans notre vie quotidienne. Elles sont présentes dans nos articles de presse, dans nos médias sociaux et, pour beaucoup d’entre nous, chaque jour au travail. L’activité de conception, de création et de déploiement de visualisations de données n’est pas limitée à une seule profession, elle se retrouve également dans le travail des ingénieurs, des analystes, des vendeurs, des médecins, des journalistes, des concepteurs, des étudiants, etc. Malgré une place prépondérante dans nos métiers, la plupart des ressources d’apprentissage de la visualisation de données sont centrées sur un outil ou un secteur particulier, ou bien se limitent à l’optimisation de graphiques individuels. Ces ressources ne contiennent pas d’instructions générales permettant de développer les compétences de visualisation de données de manière professionnelle.

Nous avons créé la Société de Visualisation de Données afin de remédier à ce manque de développement professionnel dans le domaine, de créer une grande communauté, ainsi que de fournir un espace permettant d’échanger et d’apprendre les uns des autres. Nous espérons ainsi pouvoir orienter le développement professionnel de chacun, guider ceux qui débutent dans la visualisation de données et soutenir ceux ayant une carrière déjà bien établie.

La visualisation de données fait partie intégrante du travail pour de nombreuses professions, tandis que pour d’autres, il s’agit d’une activité divertissante. Les personnes qui utilisent la visualisation de données au quotidien sont :

  • Spécialistes en visualisation de données
  • Développeurs front-end
  • Ingénieurs logiciels
  • Professionnels du design
  • Analystes / Analystes de données
  • Universitaires
  • Journalistes
  • Scientifiques / Chercheurs
  • Data Artistes
  • Ceux qui ne travaillent pas dans la visualisation de données mais créent des visualisation pendant leur temps libre
  • Et peut-être d’autres, auxquels nous n’avons pas pensé !

Nous sommes ravis et stimulés à l’idée d’accueillir cette diversité. Notre objectif est d’aborder la visualisation de données professionnelle de manière globale, sans la limiter à un domaine ou à un outil. Ce qui nous permettra à tous d’échanger, d’apprendre des forces de chacun pour faire avancer la discipline.

La société de visualisation de données s’est fixé trois objectifs :

  1. Être un lieu d’échange favorisant un dialogue constructif entre les membres de la communauté sur des problèmes généraux. Par exemple, nous utiliserons Slack, une plate-forme de discussion en ligne, pour donner aux membres l’occasion d’apprendre, de se soutenir mutuellement, de critiquer, et de débattre sur des sujets d’actualité dans le domaine ou simplement de montrer leur travail. Nous sélectionnerons les points pertinents de ces discussions et les résumerons régulièrement pour les publier.
  2. Être une ressource d’informations pour les acteurs de la visualisation de données, qu’ils soient débutants ou confirmés. En créant un environnement commun pour la publication d’offres d’emploi, pour informer sur les événements à venir, pour réaliser des sondages (comme l’enquête annuelle sur la visualisation de données, initialement un projet personnel), pour promouvoir les concours et les prix, ainsi que pour résumer les avancées de la recherche actuelle et les tendances en matière de visualisation de données.
  3. Être un moteur pour encourager le développement et la professionnalisation de la visualisation de données. Devenir membre est gratuit pour le moment. Nous espérons atteindre un point où nous pourrons offrir suffisamment de valeur pour demander des frais d’adhésion dans l’objectif de soutenir des conférences et autres activités de développement professionnel.

La société de visualisation de données a été fondée par Amy Cesal, Mollie Pettit et Elijah Meeks, qui ont des parcours professionnels très différents : Mollie est consultante en visualisation de données, expérimentée en science des données, elle a étudié les mathématiques et la géoscience. Amy est une infographiste qui s’est découvert une passion pour la visualisation des données lorsqu’elle travaillait avec des chercheurs à Washington DC, pour un organisme à but non lucratif. Elle a suivi sa passion et a obtenu une maîtrise en visualisation de l’information à MICA. Elijah est un ingénieur en visualisation de données dans la Silicon Valley. Ensemble, ils s’accordent pour dire que la création d’un centre de gravité fera avancer le domaine et la profession.

Si cela vous intéresse et que vous avez envie de faire partie de cette communauté, n’hésitez pas à en devenir membre. Si vous avez des idées ou du temps pour devenir un membre actif de la communauté, veuillez nous contacter par courrier électronique, dans la section commentaires ici ou sur Twitter.

Cet article a été co-écrit par Amy Cesal, Mollie Pettit et Elijah Meeks et traduit par @NatRchr