Intox et Detox !

“Je ne crois qu’aux statistiques, dont j’ai moi-même manipulé les chiffres !”

C’est Churchill qui disait cela ! n’est-ce pas Jean-Pierre Melard :)

#DataGueule 81 — Insécurité

Plus de peur que de mal

Statistiques de 1999 en bleu, vs 2014 en rouge ! plus de peurs, que de mal ! Intox médiatique ?

Pourquoi ?

Bon #DataGueule ;-)

Notre cerveau nous ment ! Il nous trompe, et c’est de notre responsabilité de le remettre au pas, de l’analyse critique !

Voir aussi l’article sur notre relation à l’information :

Comment les titres et les sous-titres, fabriquent notre vision réduite et déformée du monde !

La première partie mentionne le fait que “pleins” de gens (je ne cite plus de chiffres, ils seront probablement faux !) vont partager des trucs, sans les lire !

Ils sont 46.000 à n’avoir rien vu venir… C’était le 4 juin 2016. Le site satirique mais non moins sérieux The Science Post publiait un article au titre plus qu’engageant: «Étude: 70% des utilisateurs de Facebook lisent seulement le titre des papiers scientifiques avant de les commenter».
46.000 personnes ont partagé ce papier qui n’en était pas un, rapporte The Washington Post. À l’intérieur: du faux-texte, du «lorem ipsum» comme on dit dans le jargon de l’imprimerie. À l’initiative de ce canular, un journaliste de la rédaction, exténué de voir défiler sur son écran d’ordinateur des dizaines et des dizaines de fausses études naïvement partagées. (source: http://www.slate.fr/story/119811/reseaux-sociaux-lisent-titre )

La seconde partie explique les 2 mythes:

  1. Celui de croire que l’innovation va tuer les emplois,
  2. et celui de croire que l’innovation ne va pas tuer beaucoup d’emplois !

Et comment la Science va intoxiquer les médias :

John Oliver explique comment et pourquoi les médias rapportent des informations fausses ou incomplètes !
(En anglais, sous-titrage possible en FR)

Quand la spéculation, ou la corruption, pousse les scientifiques dans des dérapages où les Fake-news deviennent des “amateurs” !

Merci pour ce partage Emmanuelle Germond, lors de notre www.intergen.ch de Lausanne samedi passé :)