Faisceau d’inspirations autour d’Awwwards Conference à Amsterdam

Dans le cadre d’une invitation lancée par Adobe France, je participe à la conférence européenne d’Awwwards, rassemblement éclectique et ressourçant de designers numériques, les 14 et 15 février 2019 à Amsterdam. Au-delà de la galerie de design quelque peu désincarnée du site éponyme, l’événement et ses intervenants présentent un reflet représentatif des profils, des sensibilités et des approches du design d’aujourd’hui.

Cette escapade est aussi l’occasion d’échanger avec la communauté Adobe XD sur les évolutions de l’outil de prototypage, notamment au travers des interfaces vocales et des plugins. Clive Lavery a ainsi posé une question très pertinente concernant les interfaces vocales : si les wireframes sont les représentations structurelles des interfaces graphiques, quel est leur équivalent pour les scénarios vocaux ? Simon Widjaja a de son côté illustré de nombreux développements de plugins pour Adobe XD, qui permettent des prototypes plus avancés tout en rendant leur élaboration plus efficiente et rapide.

C’est justement le prototypage qui constitue l’un des thèmes centraux des conférences, plaçant la préoccupation du faire au premier plan. Même s’il a par ailleurs été a plusieurs reprises question de process, cette question demeure périphérique (mais pas pour autant absente) tout au long des interventions. Locomotive, un studio de design de Montréal, rappelle à juste titre que le design, c’est de la créativité (et pas seulement du process). Ce même studio prône le design comme un style de management humaniste (dont il est inutile de rappeler qu’il est “éthique”).

Les designers du studio de design italien AQuest ont aussi exposé leur vision critique de l’innovation, en enjoignant les designers à ne pas susciter des besoins fictifs au travers de leurs projets. Ce qu’ils appellent “useless innovation” résonne particulièrement.

Anrick Bregman, Andy Thelander et le français Louis Ansa ont présenté des portfolios et cet exercice, qui rappelle les soirées PechaKucha (en un temps plus limité), est important pour valoriser des projets concrets et pas uniquement une approche. Ce souci de valoriser les travaux des designers est une pierre à l’édifice de la promotion du design.

Dans l’océan des conférences et des événements de design, que ce soit en Europe ou sur le continent américain, Awwwards cultive sans doute une spécificité remarquable : sa capacité à brasser les thématiques du moment, tout en évitant l’écueil de l’exercice de style. Ce synchrétisme a le mérite de ne pas caricaturer le portrait qu’elle offre à un instant T du design. Quant aux échanges de la communauté Adobe XD, on y lit parmi ses participants le désir de rendre visible une vision européenne du design, porteuse de notre culture (et encouragée par l’éditeur de logiciels).