Manifeste éthique des Digital Designer ?

Ou bien des DEV ? Software Architect ?

J’aime le socle de ce manifesto:

Qui n’est visiblement pas intégré chez les GAFAM:

  1. Décentralisé
  2. Privé
  3. Ouvert (open)
  4. Inter-opérable (transportable)
  5. Accessible (zero-knowledge, intuitifs ou auto-apprenants)
  6. Sécurisé
  7. Durable (optimisé)

Merci à Jérémie Fontana, une chouette affiche, et de beaux principes: Faut que je francise cela !

Inutile de vous dire que l’éthicien digital que je suis adore!

Qu’Ind.ie soit derrière cela ne m’étonne guère, mais il manque le réseau des signataires ? C’est juste à bien plaire ? Mais c’est un bon début.

Avec notre charte déontologique http://kalix.ICT-a.ch nous sommes allé un poil plus loin, sur les recommandations de la fondation www.Kalix.ch pour intégrer un contrat, juridique, enregistré chez nous, et incluant une auto-surveillance du respect des principes inclus. Ainsi, je sais que mes collègues sont des gens de confiance, comme avec la plupart des gens, en général. Et nos clients peuvent compter sur notre réseau Kalix en cas de litige, ou de doutes, avec l’un des nôtres, ou même d’un tiers lui aussi signataire Kalix, d’un autre réseau.

C’est possible !