CS:GO : Gérer son stress en match

L’excitation et le stress sont des facteurs qui peuvent, parfois beaucoup, influencer le mental du joueur et donc par conséquent, ses performances. Si beaucoup de joueurs professionnels ont l’habitude de se retrouver dans des situations tendues et ont les moyens de se payer des coachs mentaux ou autre séances de méditation, c’est un peu plus compliqué de suivre les mêmes solutions en tant que joueur amateur.

Dans cet article je vais vous donner quelques conseils très simples à suivre et à la portée de tous pour contrôler votre mental et canaliser votre stress le plus possible. A noter que le stress est plus présent et plus impactant chez les jeunes joueurs, il se peut que vous aillez de grands efforts à faire.

Avoir le bon état d’esprit

Trop souvent, le stress avant un match est due à une forte excitation, l’envie de jouer, de gagner, et c’est bien normal, mais pour éviter que cette excitation n’impacte trop vos performances il va falloir changer d’état d’esprit, sans pour autant nuire à votre envie de jouer. Dans d’autres cas, le stress peut être due au fait que vous vouliez absolument bien jouer pour votre équipe, d’être à la hauteur, et donc forcément, ça crée de la pression.

L’environnement de jeu

Des petits changements simples dans votre environnement de jeu (vision, environnement sonore, température…) peuvent vous permettre de vous sentir plus alaise. C’est assez logique, moins vous avez de choses à regarder ou à écouter, plus il est facile de vous concentrer sur le plus important. Mais en ce qui concerne les sons c’est un peu différent, en rajoutant de la musique par exemple certes vous rajouter des éléments supplémentaires à votre environnement mais cela peut vous permettre de vous calmer, de vous sentir plus apaisé, un exemple. Attention la musique n’est pas à inclure dans toutes les situations, si vous jouez une simple pracc (match d’entraînement) ça peut être l’idéal mais dans un match officiel avec votre team cela peut vous coûter des rounds à cause des bruits de pas que risquiez de ne pas entendre, d’infos non prises etc. Réduire les éléments du GUI (interface du jeu) peut aussi vous aider à vous concentrer d’avantage sur votre match. En bref, de mauvaises conditions de jeu peut impacter votre concentration et favoriser le stress. Et pour autre exemple, la température peut aussi avoir des conséquences notables sur votre concentration, s’il fait trop froid, vous pouvez vous mettre à trembler, ou même avoir mal à la tête, à ce moment là l’idéal c’est de mettre un pull, de fermer un peu les fenêtres si nécessaire, attention à ne pas avoir trop chaud après évidemment. Une mauvaise chaise ou une mauvaise posture peu aussi vous déconcentrer et vous empêcher de jouer correctement.

Réduire les éléments de son GUI c’est par exemple désactiver les icônes des joueurs, désactiver les notifications Steam (ou se mettre hors-ligne directement), ou même baisser votre résolution. Si on continue dans la configuration du jeu, vous pouvez aussi baisser légèrement votre sensibilité, afin de favoriser votre aim.

Enfin pour l’environnement sonore, si votre famille fait trop de bruit à côté, ou alors c’est le voisin qui met la musique à fond, vous pouvez investir dans un casque anti-bruit ou des écouteurs intra-auriculaires. Je n’en ait jamais acheté alors aucun conseil à donner à ce niveau, mais vous en trouverez facilement en regardant le setup des pros. N’oubliez pas que l’important est toujours d’instaurer un certain confort et qu’apprendre à gérer les différentes situations se fait avec le temps, n’hésitez donc pas à revoir vos demos pour voir où sont vos erreurs pour s’en souvenir au moment où la situation se reproduira.

Like what you read? Give SundowN a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.