En rapport avec la réalité

Méditer n’a rien d’une introspection. Nous apprenons simplement à coller à la réalité telle qu’elle est.
Nous avons souvent tendance à anticiper le futur ou ressasser ce qui a eu lieu. Il faut simplifier le champ de notre attention pour nous délivrer de cette tendance.
C’est pourquoi nous commençons par porter attention à notre respiration. Elle est là comme un symbole de la réalité toute entière. Parce que l’objet de notre attention est aussi simple, il devient plus aisé de remarquer quand nous sommes présents et quand nous ne le sommes pas.
La méditation donne naissance à une clarté qui nous permet de voir les choses telles qu’elles sont.
Méditer, ce n’est pas se réfugier dans sa tour d’ivoire, mais être plus profondément en rapport avec la réalité.

Texte d’ouverture pour une méditation, adapté d’un texte de Fabrice Midal, intitulé La grande aventure de la méditation.