S’enraciner dans son corps

Quelques mots pour commencer.
S’enraciner dans son corps est important. 
C’est important au début, au milieu et à la fin.
Revenir aux sensations de l’enracinement, à la longueur de soi-même vers le haut.
Recevoir la respiration. 
Prendre soin de son Mudra. 
Prendre soin du moment dans sa plénitude.
Aussi, replonger dans la posture est une bonne façon d’être présent.
Se déposer dans la qualité de la vitalité et se sentir à l’aise.
Ne vous inquiétez pas de vos pensées. 
Plongez dans votre assise, dans votre respiration.
Je vous souhaite un bon voyage.

Texte d’introduction pour une séance de méditation, adapté de Russell Delman (Saint-Antoine-l’Abbaye, 18 octobre 2014).

Like what you read? Give Bruno Borghi a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.