Un R-A-P-P-E-L pour revenir au présent

Méditer, c’est vivre un moment avec la ferme intention de revenir à l’instant présent. Dès que l’on a observé qu’on s’est laissé emporté par ses pensées, on revient.

Pour m’aider à revenir à l’instant présent, je m’appuie parfois sur ce moyen mnémotechnique : l’acronyme R-A-P-P-E-L. Chaque lettre me rappelle une intention de base de la méditation. En quelque sorte, l’intention de revenir au présent est comme un patchwork de ces intentions de base.

Toute la subtilité est dans la différence entre se tenir à une intention, d’une part, et exercer sa volonté, d’autre part.

Par exemple, lorsque je médite, je ne veux pas regarder vers le bas. J’ai simplement l’intention de regarder vers le bas pendant la durée de la méditation. Lorsque je m’aperçois que je ne regarde pas vers le bas, j’accueille cette observation avec le sourire, j’y reste un instant et je reviens à mon intention — mon regard se tourne alors vers le bas, sans que j’ai à me forcer.

Bien sûr, ce moyen mnémotechnique est une béquille. C’est une aide au même titre que compter ses respirations. À utiliser avec modération…

Crédits :

Si cet article vous a plu, je vous invite à ajouter un commentaire, partager l’article, ou 👏 applaudir . Pour être informé de la publication des prochains articles, il suffit de cliquer sur le bouton “Follow”.