Une jeune entreprise de partage de vélos intelligents prend un élan national dans la ville de Westmount, au Québec.

Septembre 1, 2017 — Dropbike lance cette semaine le partage de vélos intelligents au Québec, en mettant à disposition des habitants de la ville de Westmount des bicyclettes compatibles Bluetooth.

Les photos jointes à ce communiqué sont disponibles sur.

Après avoir téléchargé l’application Dropbike, il suffit à l’usager de scanner le code QR pour enfourcher le vélo, qui se déverrouille automatiquement sans avoir à entrer de code, et l’utiliser pour 1 $ l’heure.

Première et unique entreprise de partage de vélos intelligents au Canada, Dropbike met ses bicyclettes à disposition, depuis le 31 août, dans des abris désignés (emplacements de stationnement Dropbike), après avoir conclu une entente avec la Ville.

Il s’agit du cinquième partenariat établi par la société, et le premier au Québec.

“Avec la croissance répandue des vélos en libre-service sans station de retour dans le monde, j’espère que Dropbike sera une autre façon de faire du transport actif une réalité dans notre ville,” déclare le conseiller Philip A. Cutler.

Selon Qiming Weng, directeur général de Dropbike, Westmount et Dropbike partagent des objectifs communs quant à l’utilisation de vélos en ville.

“Westmount est une petite ville, mais à forte densité, ce qui en fait un terrain d’essai idéal,” affirme-t-il en soulignant que le but de Dropbike dans la région est “d’innover dans le domaine de la technologie et des modèles commerciaux afin de soutenir et d’encourager l’habitude de faire du vélo.”

Pour toute demande d’entrevue, veuillez contacter Farnia Fekri à farnia@dropbike.ca.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Farnia Fekri’s story.