Case Study

Dwm’s Reboot Factory.

L’histoire de quatre… euh trois étudiants qui devaient créer une web app en deux semaines…


My teachers are fabulous.

Ça commence par nos deux personnages de cartoon préférés qui nous demandent de former des groupes de quatre, trouver l’idée du siècle et en faire une application web (non-native) sur Iphone.


1re semaine: la phase cérébrale

(aka trouver le concept)

Vu qu’on est des pochtrons, la bière semble une évidence.

Alors on s’est mis à cogiter…

Nous sommes d’abord partis sur l’idée de trouver la bière qu’on veut et pas loin de soi (géographiquement parlant) puis on a itéré, réitéré (comme ils disent…) et on a fini par penser à une app qui nous ferait découvrir de nouvelles bières.

“S’informer, s’intéresser, trouver, tester, évoluer.”

Voilà les principes qu’on a dégagé au final pour l’appli.

L’utilisateur a les infos sur une bière (nom, photo, % d’alcool, goût), l’ajoute à sa liste de bières à tester ou la passe s’il ne veut pas la découvrir.

Il peut trouver où la boire sur une carte des cafés à proximité et valider la bière sur l’app pour signaler qu’il l’a bue.

Et plus il en bois, plus il gagne de rangs (petit buveur, gros buveur, roi de la bière, …) pour le coté marrant.

And that’s it! Après avoir testé et retesté des interfaces différentes, nous avons dégagé pas mal de contenu superflu pour finir avec une interface assez simple avec quatre pages différentes.

Une où l’on affiche les bières, la liste des bières que l’utilisateur à ajouté, la carte pour localiser un bar et une page avec plus d’infos sur la bière.


2nd semaine : à l’attaque!

(aka layout et intégration)

Après avoir réduit le nombre d’écrans on se lance dans les premiers layouts (enfin c’est Nathan…), changements de couleurs, de positions, d’icônes, textes à l’infini jusqu’à arriver à un résultat pas trop mal.

Premiers layout
Layout (presque) final

Et voilà après avoir reçus pas mal de feedback de nos profs on a fait quelques petites modifs et enfin passage au coooode! (Ce qui promet d’être bien chaud vu qu’on fini le workshop avec un membre en moins…)

Image by Yessenia (i guess…)

Le vrai challenge commence étant donné qu’on a décidé d’utiliser des interactions, des animations qu’on se sait pas encore réaliser… Mais on garde espoir et on va tenter de s’en sortir avec l’aide de nos profs, nos potes et Google…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.