Tinnson : Les boots inspirées du rock !

#INSPIRINGSTARTUP

Installée au cœur de l’écosystème de Roubaix, au sein de l’incubateur Blanchemaille by EuraTech, la fondation d’entreprise de Showroomprivé vous dévoile chaque semaine un projet de start-up qui a inspiré la promotion de l’Ecole du e-commerce Showroomprivé.

Cette semaine, nous mettons à l’honneur la start-up Tinnson.

Initialement portées par les officiers de Chelsea, les Chelsea boots, fameuses bottines à tige élastique, se sont adaptées à la vie citadine. Ces bottines font aujourd’hui parties des classiques du vestiaire masculin autant que féminin. Elles permettent d’associer élégance minimaliste et confort maximal. Parmi les Chelsea boots présentent sur le marché, nous retrouvons les Tinnson, des bottines inspirées, originales et uniques qui complètent une allure rock’n’roll !

Entrepreneur dans l’âme, Martin Jouanneau, fondateur de la start-up, est venu témoigner devant la promotion de l’Ecole de Showroomprivé et a accepté de répondre à nos questions.

1. Pour commencer, quel est votre parcours et d’où venez-vous ?

Après des études littéraires, j’ai travaillé dans le milieu de la chaussure de sport chez New Balance puis chez Mizuno.

Entre ces deux activités, j’ai créé une marque de chaussures pour homme : BLUEDY.

2. Comment est née l’aventure Tinnson et quel est son concept ?

J’ai toujours aimé dessiner des chaussures et un jour, j’ai décidé de créer une marque spécialisée dans les Chelsea boots. La Chelsea boots, c’est la chaussure des musiciens rock depuis les années 60.

Toutes mes chaussures portent le nom d’un musicien.

Pour moi c’est idéal de combiner mes passions : la chaussure et la musique.

3. Quelle est votre cible ?

Les femmes et les hommes amoureux de belles chaussures qui recherchent un produit de qualité avec un design affirmé.

4. Quelles sont les prochaines étapes ?

La commercialisation sur le site tinnson.com va démarrer début septembre.

Ensuite je vais travailler sur le développement d’une boots très haut de gamme fabriquée à 100% en France.

5. Que vouliez-vous faire étant petit ?

Je voulais jouer de la guitare dans un groupe de rock et donner de l’émotion au public. Mais mon rêve c’était de devenir écrivain.

6. Qu’est-ce qui vous fait le plus vibrer dans l’entreprenariat ?

La liberté.

7. Qu’est-ce que vous avez appris sur vous depuis que vous êtes entrepreneur ?

Il faut être humble et patient.

8. Enfin, un conseil à un futur entrepreneur ?

Suis ton chemin.

Nous lui souhaitons le meilleur pour le futur de Tinnson !

Suivez Tinnson sur les réseaux sociaux :

Vous avez aimé ? Partagez !