Merci de

Jonathan Lefèvre
May 7, 2010 · 1 min read

Par pitié, arrêtez d’écrire « Merci de faire le nécessaire ». Ou toute autre formule du type merci de + infinitif.

Lire « Merci de me tenir au courant » quand on communique efficacement à l’écrit, c’est un peu comme lire « j’aime ce meuble, il est trop design ! » quand on est designer. Discrédit immédiat pour l’auteur.

Arrêtez d’utiliser le « Merci de » comme un suppléant à l’impératif, en pensant donner un ordre de façon plus douce. En vrai, vous êtes juste désagréable et arrogant avec votre interlocuteur.

Si l’impératif — qui est pourtant moins agressif que le combo merci de + infinitif — vous chagrine, pensez à la forme interrogative. Un « Pourriez-vous remplir ce document avant jeudi ? » passera toujours mieux qu’un « Merci de remplir ce document avant jeudi ». Toujours.

Utilisez merci quand vous souhaitez remercier quelqu’un. Pas quand vous exigez quelque chose de lui.

Merci de votre lecture.

Bien écrire

Respecter ses interlocuteurs, en même temps que la langue…

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store