Bien écrire
Published in

Bien écrire

Merci de

Par pitié, arrêtez d’écrire « Merci de faire le nécessaire ». Ou toute autre formule du type merci de + infinitif.

Lire « Merci de me tenir au courant » quand on communique efficacement à l’écrit, c’est un peu comme lire « j’aime ce meuble, il est trop design ! » quand on est designer. Discrédit immédiat pour l’auteur.

Arrêtez d’utiliser le « Merci de » comme un suppléant à l’impératif, en pensant donner un ordre de façon plus douce. En vrai, vous êtes juste désagréable et arrogant avec votre interlocuteur.

Si l’impératif — qui est pourtant moins agressif que le combo merci de + infinitif — vous chagrine, pensez à la forme interrogative. Un « Pourriez-vous remplir ce document avant jeudi ? » passera toujours mieux qu’un « Merci de remplir ce document avant jeudi ». Toujours.

Utilisez merci quand vous souhaitez remercier quelqu’un. Pas quand vous exigez quelque chose de lui.

Merci de votre lecture.

--

--

Respecter ses interlocuteurs, en même temps que la langue française.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store