10 lieux à Paris qui nous ramènent à la Nature

Paris n’est pas si gris qu’on ne le croit. Bien que le béton y ait une place importante, la nature s’invite et nous offre de petits écrins de verdure qui méritent d’être connus.

Je vous présente aujourd’hui quelques découvertes d’endroits plus ou moins populaires qui vous permettront une petite reconnexion végétale. Pour cela, je vous emmène hors des sentiers battus. Non, je ne vous listerai pas les parcs, squares et jardins parisiens…trop facile !

Partons à la recherche des rues les plus vertes, des murs végétaux et des promenades aménagées en suivant les points verts indiqués sur ce plan de métro de Paris dans le sens des aiguilles d’une montre.

#1 — Stalingrad, Du canal Saint Martin au bassin de la Villette

Il s’agit de l’Ourcq, une rivière qui prend sa source dans l’Aisne et est canalisée à son entrée dans Paris où elle alimente le canal de l’Ourcq, le bassin de la Villette, le canal Saint Martin puis le canal Saint-Denis. Vous pouvez commencer votre promenade près de République et la prolonger bien au-delà du parc de la Villette, à pied comme à vélo !

Source : Wikimedia

#2 — Ménilmontant / Parmentier, A la découverte des Cités cachées

Plongez-vous dans le Paris du XVIII siècle, en explorant la Cité Durmar, où les maraichers de l’époque avaient construit leurs petites maisons ensuite transformées en ateliers. Les vieux pavés nous ramènent à ce Paris qui a échappé au bitume et à la reconstruction. Vous accéderez à la Cité Durmar par le 154 rue Oberkampf.

La Cité du Figuier était quant à elle dédiée aux commerces liés à la métallurgie. Il y règne souvent une atmosphère humide due au fait que la rue recouvre un ancien bras de la Seine. Vous y accéderez au 104–106 rue Oberkampf.

Source : Et si on se promenait

#3 — Buzenval, La rue des Vignoles

Après la culture et la métallurgie, explorons l’ancien quartier ouvrier et viticole. Vous pourrez vous perdre dans de nombreuses impasses telles que les impasses Poule, Robelloise ou encore Saint Pierre. On se croirait presque dans un village. Et tant que vous y êtes, faites une petite pause gourmande dans l’un des restaurants de la rue Vignoles ;)

Source : Wordpress

#4 — Gare de Lyon, La coulée verte René-Dumont

New-York a sa Skyline, Paris a sa coulée verte, une promenade aménagée et végétalisée entièrement piétonne, anciennement occupée par une voie ferrée. Seul(e), en amoureux, entre amis ou encore en famille, rendez-vous au 44–46 rue de Lyon où vous n’aurez qu’à emprunter l’escalier pour profiter pleinement de cet espace qui satisfera petits et grands.

Source : France.fr

#5 — Tolbiac, Le square des peupliers (le square qui n’est pas un square)

Le 13ème arrondissement de Paris est connu pour son ambiance bucolique grâce à sa Cité Florale, que je vous invite à explorer si vous ne la connaissez pas. J’ai récemment découvert un endroit moins réputé mais tout aussi plaisant, le square des peupliers…qui n’est pas un square mais une rue à laquelle on accède entre les 63 et 72 de la rue du Moulin-des-Prés. Profitez de cette voie pavée verdoyante.

Source : Paris Zig Zag

#6 — Pernety, Rue des Thermopyles

Vous aimez l’ambiance des petits villages du Sud de la France ? Passez donc par la rue des Thermopyles…de préférence un jour de beau temps ! Si vous y venez au printemps ou en été, vous pourrez même profiter des fleurs qui illuminent les façades…quel bonheur !

Source : Et si on se promenait

#7 — Convention, La Villa Santos Dumont

Emprunter cette allée est comme se plonger dans le décor des artistes qui l’ont habitée : le peintre Fernand Léger, le sculpteur Zadkine ou encore le mosaïste Gatti. La verdure s’échappe des pavés et escalade les façades, de quoi vous faire oublier le tumulte des rues alentour.

Source : Paris Zig Zag

#8 — Balard, La promenade de la Petite Ceinture

Il s’agit encore d’une voie de chemin de fer abandonnée et ouverte aux piétons, accessible depuis la place Balard par un escalier en fer en face du bar Le Terminus. Je vous l’accorde, la coulée verte de la Gare de Lyon est encore plus longue et plus riche…mais elle est aussi plus peuplée ! Ici, les coureurs et les passants se croisent en toute tranquillité et la Ville de Paris prévoit de prolonger la ceinture d’ici 2020 !

Source : Parisianavore

#9 — Bir Hakeim, L’île aux Cygnes

La statue de la Liberté à Paris ça vous dit quelque chose ? Eh bien elle se trouve sur l’île aux Cygnes ! Empruntez cette île au milieu du pont de Bir-Hakeim et profitez-en pour vous installer sur l’un des bancs pour regarder la Seine s’écouler. Je n’y ai jamais vu de cygnes mais la ballade en vaut quand même vraiment la peine.

Source : Canal Blog

#10 — La Fourche, La cour Saint-Pierre

Au 47 avenue de Clichy se cache une charmante impasse. Des palmiers à Paris ? Eh oui ! Ils ont osé ! La Cour Saint Pierre abrite même quelques ateliers d’artistes et des boutiques !

Source : Paris La Douce

J’espère vous avoir convaincu que non, Paris n’est pas si gris ! Je ne vous ai donné qu’une sélection de mes endroits préférés mais vos suggestions sont également les bienvenues :) Et vous ? quels sont vos repères verts ?

O. Irène

Like what you read? Give ORLIAC Irène a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.