Facebook is Down sur NBC TV aux Etats-Unis, le 24 septembre 2015

Facebook en panne et le monde s’écroule (ou presque), médias y compris

A la recherche du Facebook perdu sur… Twitter

C’est par un message tout simple — étrangement copyrighté 2014- et avec une page toute grisée que Facebook nous signifiait à 18h30 (heure française) le 24 septembre 2015 l’indisponibilité de son service pendant ?? minutes (voir la fin de cet article pour la durée de cette confuse absence).

Facebook hors ligne, message d’attente le 24 septembre 2015

Une simple page, sans image, dépouillée… Et des internautes/mobinautes stupéfaits!

Le monde est suspendu : Facebook piraté ? Serveurs en panne ? Autres problèmes ? Que peut-on en savoir ?

Pour savoir ce qui se passe, quitter Facebook au plus vite pour Twitter

Comics!
  1. Réflexe primaire : aller scruter la Presse en ligne en direct via Google News USA. Durant 20 minutes, aucun article ne fera état de cette panne.

2. Réflexe secondaire : jeu de chaises musicales pour se plonger dans Twitter et constater que la panne est mondiale. Une simple recherche via le hashtag #Facebook montre l’ampleur de l’inquiétude…

Durant quelques minutes, les messages en de multiples langues signalent l’impossibilité d’accéder à Facebook avec une génération d’images détournées, une incompréhension (à résumer par : “Est-ce dû au fait de ma connexion ou est-ce une panne générale de Facebook ?”).

3. Et puis cela tombe bien, une fois l’incident terminé, nombre de médias n’ont pas d’explication fondée pour informer sur ce qui s’est réellement passé.

Ils choisissent donc de publier des articles avec des tweets illustrant l’expression des internautes et mobinautes frustrés. Le filon de la non information à sa plénitude, une mise en abyme des temps modernes!

Twitter comme cahier de doléances à propos de Facebook

Montage Facebook down extrait de Twitter

Twitter devient un cahier de doléances virtuel agrémenté de Gifs sur l’indisponibilité de Facebook, de visuels plus ou moins drôles, de jeux de mots ou bonnes phrases, de réactions d’incrédulité ou d’agacements plus ou moins avoués… La créativité remix est à son comble!

L’aéropage de plaintes publié soudainement, déporté du réseau social défaillant à celui qui fonctionne…

Que s’est-il passé ? Les médias ne savent pas grand-chose voire rien du tout

LOLCat Facebook Is Down

Quant à comprendre ce qui s’est passé exactement pour Facebook, il faut vraiment fouiller le Web avec soin pour trouver un factuel pauvret devant le silence obstiné de Facebook sur cet incident.

Tout juste peut-on apprendre par déduction que Facebook — lors de cette interruption de service- n’était pas disponible aussi bien en version Web traditionnelle, en version mobile que sur Android et iOS.

La panne aurait coûté de l’ordre de 292 000 dollars (soit 262 000 EUR)… D’ailleurs, c’est juste une extrapolation.

La durée aléatoire de la panne pour les médias

Facebook o’clock

Pour la durée de la panne, vous avez un choix pléthorique de chronométrages par les médias — au demeurant tous plus sérieux les uns que les autres (faites votre marché comme bon vous semble!) :

Quelques instants (selon France Info),

Quelques minutes (selon l’Informatique),

10 minutes (selon Slate),

Environ 14 minutes (selon le Journal du Québec),

14 minutes (selon L’Essentiel) mais aussi selon Le Nouvel Obs,

30 minutes (selon la Dernière Heure) et aussi selon Direct Matin,

Entre 30 et 40 minutes (selon RTL Info),

Plusieurs dizaines de minutes (selon TF1),

Moins d’1 heure (selon L’Expansion),

1 heure (selon Gridam),

Environ 1 heure (selon M6),

Plus d’une heure (selon ZDNet) et aussi selon Le Monde.

On a déclenché le chronomètre (selon Génération NT)… Et on attend toujours la réponse au jour et à l’heure de publication de mon présent article!

Rideau provisoire de fin jusqu’à la prochaine indisponibilité de Facebook!


Cet article est publié dans la collection/publication “En français, in French”

Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous à la collection/publication : En français, in French (qui regroupe des textes de qualité dans la langue de Molière) en appuyant sur le bouton “follow” à cette adresse : https://medium.com/en-francais-in-french

Si vous souhaitez devenir auteur pour cette collection/publication et y publier vos textes, envoyez-moi un message à : jeanluc.raymond(AT)gmail.com ou en annotation de cet article. Je vous ajouterai bien volontiers.


A propos de l’auteur…

Jean-Luc Raymond est Consultant formateur en projets numériques.

Contactez-moi pour vos projets : jeanluc.raymond@gmail.com

Mon profil LinkedIn : http://fr.linkedin.com/in/jeanlucraymond
Mon compte Twitter : http://twitter.com/jeanlucr
Mon site : http://www.jeanlucraymond.fr

  • Social Media Manager senior. Consultant en stratégies numériques. Formateur expérimenté. Conférencier.
  • Expert EPN (espaces publics numériques).
  • Chargé de cours Universités (CELSA Paris Sorbonne, Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, Paris-Dauphine…) en Stratégies numériques, Communication mobiquitaire et Sociologie des Médias Informatisés.
Show your support

Clapping shows how much you appreciated Jean-Luc Raymond’s story.