« Tout le monde est créatif ! »— Credit : Reuters/Disney

10 astuces qu’une ex-employée de Pixar m’a appris sur l’écriture créative

Vous voulez écrire, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes

J’adore écrire. Que ce soit dans la création, la composition, l’engagement, le style ; écrire, c’est composer avec soi-même et s’adresser à une audience. Quand on aime écrire, on lit aussi beaucoup pour s’ouvrir au monde et nourrir ses influences par d’autres voix.

Emma Coats, est une artiste spécialisée dans le storytelling. Elle a partagé 22 astuces qu’elle a apprises chez Pixar pour réussir une bonne histoire. Après lecture, je me suis demandé alors quelles astuces j’aurai à partager ?

Je me souviens de mon prof de philo qui me disait souvent que « la répétition affine le geste ». Mais cela ne suffit pas, puisque chacun détient sa propre manière de créer du contenu, d’extirper quelque chose du néant.

Voici quelques astuces simples dans le processus d’écriture créative.

Quelques astuces pour écrire plus créatif

Astuce n°1 : Employez le conditionnel.

Vous vous souvenez de Wall-E ? L’histoire de ce petit robot attachant a été un énorme succès.

Pour un robot, l’emploi du conditionnel créatif n’existe pas (encore).

Andrew Stanton, le réalisateur et scénariste du film, s’était demandé ce qu’il se passerait si l’humanité devait quitter la Terre et qu’on oubliait de désactiver le dernier robot.

Pour écrire cet article, je me suis demandé ce qu’il se passerait si je livrais mon interprétation d’un article que j’ai trouvé intéressant. La suite, vous la lisez.

« Tout ce qui peut être imaginé est réel. » — Pablo Picasso

Astuce n°2 : Gardez en tête ce qui est intéressant pour le public et pas ce qui est amusant de faire en tant qu’auteur.

Si vous appliquez cette règle, cela veut dire que vous écrivez pour les autres et pas pour vous. Pourtant, lorsqu’on commence toujours à écrire, c’est très souvent par rapport à soi, ce qu’on vit ou ce que l’on veut lire.

En écrivant sur Medium, l’idée de cet article est partie d’une intention personnelle, mais je dois estimer sa lecture suffisamment digne d’intérêt et utile pour la publier auprès d’un public.

Astuce n°3 : Faites taire votre petite voix critique.

C’est un syndrome qu’on peut avoir lors de tout processus de création, la page blanche, la panne d’inspiration, le problème de ne jamais aller au bout de son idée.

Cette image me donne déjà mal à la tête, pas vous ?

Même si ce que vous faites peut vous sembler imparfait, écrivez tout ce qui vous passe dans la tête parce que vous aurez matière à ne plus vous sentir seul devant votre copie.

Lâchez prise avec cette petite voix qui ne cesse de vous limiter. Ridiculisez-là en imaginant qu’elle a aspiré de l’hélium. Ayez en tête que votre expression représente une extension de vous-même. Vous deviendrez meilleur au fil du temps.

Astuce n°4 : Simplifiez. Concentrez-vous.

Ce n’est évident pour personne de s’y retrouver tout le temps. Le cerveau capte au moins cinq informations par seconde et ils proviennent de vos cinq sens.

Pourtant, si vous faites l’effort d’alléger votre écriture (adjectifs de trop, tournures complexes, ponctuation, etc.), vous soulagez votre pensée et facilitez ainsi sa compréhension.

Citation de Léonard de Vinci. Plus facile à dire qu’à faire…

Astuce n°5 : Surprenez-vous

Ne tenez pas compte de la première chose qui vous vient à l’esprit pour raconter ou expliquer quelque chose.

Écartez ce qui est évident, associez tout ce qui vous passe par la tête, surprenez-vous ! Vous aurez l’impression de perdre des éléments importants, ou de ne pas être cohérent, mais c’est libérateur.

Astuce n°6 : Nourrissez-vous des histoires et des articles que vous aimez.

Ce que vous aimez en elles fait partie de vous. En reconnaissant ce que vous appréciez, vous délimitez vos champs d’intérêts. Vous déterminez les sujets qui vous inspirent et ceux qui vont parlent moins.

Un rapide coup d’œil à votre historique/timeline/messages peut vous donner des éléments pour écrire un article.

Plus vous lisez, plus vous aurez des marches pour monter l’escalier de la connaissance.

Astuce n°7 : Mettez les choses sur papier

Combien de fois vous est-il arrivé de vous surprendre en train de chercher cette (bonne) idée que vous aviez eue en prenant les transports ?

C’est souvent par l’observation et votre environnement que votre esprit est conditionné dans son processus créatif. Si une idée reste dans votre tête, vous ne la partagerez jamais avec personne. Ne faites jamais confiance à votre cerveau pour ce genre de choses et notez votre idée pour la fixer.

Astuce n°8 : Soyez spontanés

Écrire, c’est toujours quelque chose qui est à l’essai. On corrige ses fautes d’orthographe, de syntaxe, puis on évolue son style et juge cela bon ou mauvais avec le temps.

Avec l’expérience, vous serez en mesure d’être un peu plus exigeant dans vos créations, mais il est important de trouver la nuance entre faire de votre mieux et être simplement maniaque.

La spontanéité, c’est ce premier mouvement qui n’attend personne. Comme l’enfant pétulant qui touche et goûte à tout, n’attendez personne.

Astuce n°9 : Ne vous faites pas violence

Le travail n’est jamais gâché : si ça ne marche pas, lâchez prise et passez à autre chose. On a tendance à sous-estimer les bienfaits qu’une pause peut avoir dans l’écriture d’un texte. Pourtant, au retour, c’est comme retrouver un ami après un certain temps, on a plus de choses à lui dire.

Cette propriété chimique s’applique partout.

Astuce n°10 : Ne cherchez pas à être parfait

Être créatif n’est pas réservé à ceux qui sont payés pour l’être. Vous avez tous un potentiel de créativité qui doit être exprimé. Si vous êtes clair avec cela, vous pouvez commencer à construire quelque chose à partir de n’importe quelle matière.


Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.