Oui, même avec un tigre. Tout est possible… avec Photoshop.

Ce que la science peut vous apprendre pour bâtir de meilleures relations

Découvrez 15 astuces psychologiques pour vous faire apprécier rapidement.

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Vous souvenez-nous du jour où vous avez rencontré les personnes qui sont devenus vos meilleurs amis ? Cela s’est fait avec un tel naturel que vous ne vous êtes pas rendus compte de toutes les étapes qui vous ont conduit à vous apprécier mutuellement.

Parfois, nous avons aussi tous fait des efforts pour rencontrer d’autres personnes afin d’élargir notre cercle social. Et c’est à moment précis qu’on comprend qu’il ne faut jamais chercher à plaire à tout le monde.

Chacun à sa sensibilité. Il faut se faire à l’idée que certains personnes peuvent être tout bonnement incompatibles pour vous. Mais il se trouve que la science a des réponses stratégiques pour développer rapidement de meilleures relations avec autrui.

1. La stratégie du caméléon : copiez-les

Pensez à Pascal, le caméléon du film d’animation Raiponce.

Il s’agit ici d’imiter subtilement le comportement de votre interlocuteur.

Lorsque vous parlez à quelqu’un, essayez de prêter une attention à ses petits détails qui le caractérisent. Vous pouvez copier son langage du corps, ses gestes, et même ses expressions faciales.

Cela s’appelle l’effet caméléon et il consiste à dire que l’imitation exerce une fonction sociale et qu’elle est susceptible d’affecter nos comportements et nos jugements sociaux. Le fait d’être imité nous conduit à évaluer plus positivement la personne qui nous imite.

Observez l’interaction entre deux personnes qui se parlent et vous remarquerez que l’un imite l’autre inconsciemment (boire un verre, se gratter, la direction du corps, etc).

2. Passez plus de temps autour d’eux

« Tu crois que je peux atteindre le soleil avant qu’il se couche ? »

Plus vous installez une présence régulière, plus vous inspirez confiance.

Pensez à ces étudiants en cours à qui vous n’avez jamais parlé à la première séance. La prochaine fois, il sera plus aisé d’échanger des banalités. L’habitude de se voir installe une routine qui suggère une proximité.

Ainsi, le moindre élément que vous avez en commun (cours, habitude, activités, habitation) peut suffire pour établir un contact direct ou indirect, même si vous ne vous voyez pas souvent.

3. Complimentez d’autres personnes

Le Pr John Skowronski affirme que les commérages et les médisances adressées à autrui ont un effet boomerang en activant inconsciemment en retour, une mauvaise opinion de soi-même. À l’inverse, vanter les bons côtés des choses, c’est favoriser la perception de ces bonnes qualités.

Ce phénomène est appelé « transfert spontané de caractère ». Il démontre que l’on finit toujours par endosser les caractéristiques qu’on attribue aux autres, à la fois dans l’esprit des gens qui vous observent, mais aussi dans son propre inconscient.

Si vous décrivez quelqu’un d’autre comme authentique et gentil, les gens vont aussi vous associer à ces qualités. L’inverse est également vrai : si vous êtes constamment médisant derrière leur dos, vos amis vont commencer à associer les qualités négatives en vous incluant aussi.

Mieux vaut rester neutre ou positif avec autrui plutôt que d’être dans la médisance, l’hostilité ou le dénigrement.

Bien que ce soit contre-intuitif, essayez de complimenter moins, mais mieux vos amis. Vous gagnerez en sincérité et en impact.

4. Soyez de bonne humeur

Nous pouvons inconsciemment ressentir les émotions de ceux qui nous entourent. La contagion émotionnelle décrit ce qui se passe quand les gens sont fortement influencés par les humeurs d’autres personnes.

Si vous voulez faire en sorte que les autres se sentent bien quand ils sont autour de vous, faites de votre mieux pour communiquer des émotions positives.

5. Devenez amis avec leurs amis

La théorie du réseau social derrière cet effet est appelée « fermeture triadique », ce qui signifie que deux personnes sont susceptibles d’être plus proches quand ils ont des amis communs.

Plus vous avez des amis communs avec quelqu’un, plus grandes sont les probabilités d’être accepté dans son univers — sans oublier tous les sujets de conversations potentiels.

6. Révélez vos défauts de temps en temps

D’après l’effet de pratfall, les gens vous apprécieront plus après que vous ayez fait une erreur — mais seulement s’ils croient que vous êtes une personne compétente.

Le fait de révéler que vous n’êtes pas parfait vous rend plus accessible et vulnérable à l’égard des gens autour de vous. Si vous trébuchez ou renversez du café, ça vous plus humain ! Apprenez-en à en rire avec de l’auto-dérision, l’effet est garanti.

« Prenez tout au sérieux, à l’exception de vous-mêmes. »
 — Rudyard Kipling

7. Soulignez vos points communs

« Nous avons tout pour être les meilleurs amis du monde : une guitare, des pieds nus et être des ombres. »

Les gens sont plus attirés par ceux qui sont semblables à eux. Cela est valable dans la similitude qu’on peut avoir dans les idées, les goûts personnels, les passions.

Si vous êtes l’espoir de devenir amis avec quelqu’un, essayez de trouver un point de similitude entre vous deux et mettrez le en évidence pour susciter un intérêt de sa part.

8. Touchez-les subtilement

Une petite tape dans le dos, une légère pression sur le bras, effleurer le tissu d’un vêtement… Ce genre de contact se remarque à peine, et pourtant, ils sont susceptibles d’exercer une influence envers votre interlocuteur.

De cette manière, vous accordez de l’attention et vous installez du confort dans l’interaction. Respectez ceux qui ne sont pas tactiles par pudeur.

9. Sou-ri-ez !

Les raisons sont évidentes : sourire vous rend plus attractif, adoucit votre voix et permet à une personne qui vous rencontre pour la première fois de se rappeler de vous.

10. Voir votre interlocuteur comme il voudrait être vu

Quoi de plus agréable que d’être perçu en cohérence avec ses propres croyances. Nous recherchons tous des confirmations de nos points de vue, positifs ou négatifs. Cela s’appelle l’auto-vérification.

Les gens aiment à interagir avec ceux qui fournissent une rétroaction constante avec leur identité connue. Se sentir bien compris est une composante importante de l’intimité. Et l’intimité est un cadre qui accueille favorablement la familiarité — le début des choses sérieuses.

11. Dites-leur un secret

Même s’ils n’ont rien à dire, ils trouveront toujours. — Crédit Photo : Valeska Reon

C’est certainement l’une des meilleures techniques qu’on emploie pour renforcer des relations. Entendons-nous bien sur le terme, un secret désigne quelque chose d’intime qui est connu par très peu de personnes et qui ne doit pas être divulgué.

Des questions profondes et personnelles amènent des informations intimes qui nécessitent un certain cadre de confiance. Partager cela avec quelqu’un est susceptible d’améliorer la proximité. La question « quelles sont les personnes qui comptent le plus dans ta vie ? » peut ouvrir et révéler beaucoup.

12. Soyez bienveillants

D’après l’effet Pygmalion, les gens traitent les autres d’une manière qui soient conformes à leurs attentes et, par ce procédé, inciteraient donc la personne à se comporter selon les attentes.

Si vous pensez que quelqu’un est un capable, vous vous comporterez envers lui d’une manière qui suscite des comportements appropriés à ce qu’il le devienne vraiment à long-terme.

13. Apprécier avec réciprocité

La réciprocité est un échange équivalent. Quand on pense que quelqu’un nous aime, nous avons tendance à les aimer en retour.

Parfois, vous avez une intuition sur quelqu’un et, sans vous en rendre compte, vous lui manifestez un intérêt parce qu’il dégage quelque chose à laquelle vous êtes sensible. Si cette personne fait peu d’efforts pour vous, ne cherchez pas à aller plus loin. Le temps perdu ne se retrouve jamais.

14. Affichez votre sens de l’humour

Avoir un sens de l’humour est une qualité importante. Ça peut vous rendre populaire, faciliter vos interactions avec presque n’importe qui, vous permettre d’apprécier la vie autrement. Une personne drôle, c’est une personne qui chasse l’ennui et qui sort de l’ordinaire.

15. Laissez-les parler d’eux

Des chercheurs d’Harvard ont découverts que parler de soi pouvait être aussi gratifiant que manger, gagner de l’argent ou avoir des relations sexuelles.

Les résultats ont montré que les régions du cerveau associées à la motivation et la récompense étaient les plus actifs lorsque les participants ont partagé des informations publiquement — mais aussi quand ils parlaient eux-mêmes, même si personne ne l’écoutait.

En d’autres termes, laisser quelqu’un partager une histoire ou deux au sujet de leur vie au lieu de babiller sur la vôtre pourrait leur donner des souvenirs plus positifs de votre interaction.

Parler de soi, invite souvent à reformuler ce qu’on dit et ce grain de nouveauté est bénéfique pour n’importe qui !


Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.