9 conseils pratiques à appliquer immédiatement pour commencer à vous simplifier la vie

La simplicité est une sophistication extrême.

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Depuis deux ans, j’expérimente pour mieux vivre et penser. Après avoir lu plus de 70 bestsellers dans de nombreuses thématiques, j’ai envie de vous partager spontanément ce qui me vient à l’esprit lorsqu’on me demande des conseils pour se simplifier la vie.

J’ai recensé neuf conseils actionnables. Certains sont simples à appliquer, d’autres réclameront un peu de pratique. Je ne peux que vous encourager à faire l’essai pour constater progressivement que vous aurez plus de temps pour faire l’essentiel.

1. Placer des limites dans tout ce que vous faites

« Chaque jour, à chaque moment, je dois décider de ce que je vais faire le moment d’après, et personne ne peut prendre cette décision à ma place. » — José Ortega y Gasset

Définir des limites vous force à choisir ce qui est essentiel et à éliminer tout ce qui vous ralentit plutôt que trouver des moyens de contourner ce problème.

Se placer des limites n’est pas contraignant, bien au contraire, cela vous permet de savoir où est-ce que vous en êtes. Vous pouvez prévenir les obstacles inutiles parce que vous y avez déjà pensé.

Par exemple, vous pouvez consulter vos courriels deux fois par jour pendant 10 minutes. Répondre en 5 phrases. Définir qu’une réunion ne dure pas plus de 40 minutes et qu’un appel professionnel ne dure pas plus de 20 minutes. Faire vos trois tâches les plus importantes chaque matin. Voyager avec seulement avec 10 choses, travailler 6 heures par jour de façon approfondie, ou aller à un restaurant une fois par semaine.

2. Arrêter de consulter vos courriels dès le matin

Comme beaucoup de gens, vous passez probablement trop de temps à lire et à écrire des courriels. Vous réagissez aux messages et modifiez votre emploi du temps en fonction du courrier électronique.

Cela veut dire que votre vie est définie selon ce que les autres attendent de vous — et que vous êtes dans l’incapacité de choisir intentionnellement ce qui est réellement prioritaire pour vous.

Au lieu de cela, faites d’abord ce que vous voulez le plus, et vérifiez vos courriels quelques heures plus tard. Cela pourrait être un cours de yoga, d’écriture ou un autre projet de travail.

Vérifier vos courriels le matin n’est vraiment pas essentiel. S’hydrater, prendre son petit-déjeuner est plus important que tout le reste à ce moment-là.

3. Faire le tri par catégories et non par emplacements

C’est une erreur commune de chercher à ranger par endroits parce que cela semble pratique au premier abord, mais se révèle sans fin à la longue. Lorsque vous voulez ranger, commencez avec une table rase. Videz complètement la pièce, le placard ou le tiroir sur lequel vous travaillez.

Dans La Magie du Rangement, Marie Kondo nous dit que la meilleure manière est de classer vos affaires par catégories et de les ranger rapidement en commençant toujours par les plus simples.

Assurez-vous de bien respecter l’ordre suivant (liste complète).

  1. Les vêtements : hauts, bas, vêtements qui se suspendent, chaussettes, sous-vêtements, accessoires, chaussures.
  2. Les livres : généralités, pratiques, visuels et magazines.
  3. Les documents : à traiter, à conserver autres.
  4. Les objets divers : CD, DVD, produits de soin, accessoires, appareil électroménager, fournitures pour la maison, ustensiles de cuisine, etc.
  5. Les objets à haute valeur sentimentale : cadeaux, carte de vœux, photos, tout ce qui se rapporte à des souvenirs.

Assemblez des piles pour vous rendre compte de tout ce que vous avez et choisissez ce que vous souhaitez garder. Ensuite, ne remettez que les choses dont vous avez réellement besoin ou que vous aimez. Il est beaucoup plus facile (et plus amusant !) de distinguer les choses précieuses, que de singulariser les choses a jeter.

4. Choisir un emplacement pour chacune de vos affaires

« Toutes les affaires que vous possédez ont, sans exception, un souhait : celui de vous être utile. » — Marie Kondo

C’est un principe de base dans le rangement. L’une des raisons pour lesquelles se produit l’effet rebond réside dans l’incapacité à désigner un endroit précis où ranger chaque objet.

Dans le rangement, il y a deux règles à respecter :

  1. Mettre tous les objets d’un même type au même endroit.
  2. Ne pas éparpiller les espaces de rangement.

Pour classer les affaires personnelles, vous pouvez le faire par type d’objets et par personne.

Si vous réfléchissez bien aux endroits où entreposer chaque objet, vous n’accumulerez plus vos affaires.

Par exemple, mettez un crochet ou un bol pour vos clés près de votre entrée préférée de la maison, puis déposez vos clés chaque fois que vous rentrez chez vous. C’est une habitude facile à former, et en plus de vous faire gagner du temps vous n’avez jamais à chercher vos clés, cela pourrait aussi vous aider en cas d’urgence.

Cette organisation vous permettra d’éviter le désordre et de ne plus rechercher des objets disparus.

5. Planifiez la solitude dans votre vie

La simplicité est un style de vie contre-culturel. Les publicités nous bombardent de toutes les directions possibles nous appelant à gagner plus, acheter plus, et posséder plus. Leurs messages et leurs images sont puissants — beaucoup plus convaincant que nous ne le réalisons.

La simplicité exige d’éteindre ce bruit, en concentrant nos cœurs sur ce qui est le plus important, et de façonner une nouvelle vie souvent sans se désengager complètement de l’existant. La méditation et la solitude fournissent cette opportunité.

Pour vous assurer que vous avez ce temps, prévoyez une pause chaque jour (au moins 15 minutes) pour vous donner le temps de vous évader, de réfléchir ; cela va vous permettre de penser à votre vie et vous aider à évaluer ce qui est essentiel de ce qui ne l’est pas.

6. Savoir dire « non » pour accomplir ce qui compte vraiment

« Les deux mots les plus brefs et les plus anciens, “oui” et “non”, sont ceux qui exigent le plus de réflexion. » — Pyhtagore

L’un des plus grands producteurs de stress que nous avons dans la vie moderne est la pression exercée sur nous pour participer à un événement, à s’impliquer dans des activités, à « être là » pour tous ceux qui le demandent.

Une des choses les plus dures à faire dans la vie est de dire « non » aux invitations, aux demandes, aux obligations, à ce que tout le monde fait. Il est encore plus pénible de se refuser à certaines émotions chronophages : la colère, l’excitation, la distraction, l’obsession, la luxure.

Aucune de ces impulsions ne semble difficile en soi-même, mais une fois déchaînées, elles deviennent un engagement comme toute autre chose. Si vous ne faites pas attention, ce sont précisément les impositions des autres qui submergeront et consumeront votre vie.

Vous êtes-vous déjà demandé comment vous pouvez récupérer votre temps, comment vous pouvez vous sentir moins occupé ?

Commencez par apprendre le pouvoir de « Non » — comme dans « Non, merci », et « Non, je ne vais pas me laisser entraîner dans ça », et « Non, je ne peux tout simplement pas maintenant. »

Cela peut blesser certaines personnes. Cela peut décourager les gens. Cela peut être un travail exigeant des efforts importants. Mais plus vous dites « non » aux choses qui ne comptent pas, plus vous pouvez dire « oui » aux choses qui sont essentielles pour vous.

Cela vous permettra de vivre et d’apprécier votre vie, la vie que vous voulez.

7. Arrêtez d’être multitâche et concentrez-vous entièrement sur chaque tâche

Vous pensez que faire plusieurs choses à la fois augmente votre efficacité ? C’est totalement le contraire. Sur le plan neurologique, le cerveau est incapable de faire plusieurs choses à la fois.

Pour agir, le cerveau a besoin de charger le contexte de ce que vous êtes en train de faire dans sa mémoire de travail. Or en étant multitâches, oblige votre cerveau à charger et recharger sans cesse des contextes, ce qui se traduit par une sanction cognitive : perte de temps et d’énergie, générant ainsi fatigue décisionnelle et frustration.

Être multitâche est à bannir parce que vous perdez en efficacité en étant plus sensible à la distraction, à l’interruption inutile, c’est le chemin le plus court vers le chaos et à l’impuissance.

Restez concentré sur une seule tâche à la fois, cela vous permet de gagner en efficacité et de simplifier d’autres domaines.

8. Chaque fois que vous commencez une phrase avec « Je dois… », arrêtez-vous une minute.

Demandez-vous « pourquoi ? » Est-ce parce que quelqu’un d’autre le ferait ? Si oui, vous vivez la vie de quelqu’un d’autre. Est-ce parce que quelqu’un d’autre vous attend ? Si oui, alors vous poursuivez le rêve de quelqu’un d’autre.

Restez simple, ne vivez pas en dehors de vos moyens, restez fidèle à vous-même. Concentrez-vous sur ce qui est important pour vous et laissez cela guider vos décisions dans la vie, vos achats et vos activités. Déterminez quels sont ces rêves et faites de votre mieux pour intentionnellement ordonner votre vie autour de leur réalisation. C’est le noyau de la simplicité.

9. Commencez chaque jour avec vos trois tâches les plus importantes

« Vous devez réfléchir aux grandes choses pendant que vous faites de petites choses pour que toutes vos petites choses aillent dans la bonne direction. » 
 — Alvin Toffler

Toutes les tâches n’ont pas été créées égales — certaines sont plus importantes que d’autres. Votre temps et votre énergie sont, par essence, limités. Si vous voulez vraiment tirer le meilleur de vos ressources limitées, privilégiez les tâches qui feront toute la différence avant de vous occuper des autres.

Il y a peu de choses que vous pouvez accomplir et qui peuvent avoir un impact significatif dans votre vie, cela représente vos actions prioritaires ou « Most Important Tasks » (MIT).

Pour une productivité maximale, créez la veille une liste de 2–3 actions prioritaires. Au début de votre journée, votre objectif est d’accomplir vos MIT le plus vite que possible — à moins que vous ayez une véritable urgence, toutes les autres tâches peuvent attendre puisqu’elles sont moins importantes.

Une fois vos MIT réalisé, le reste n’est que du bonus puisque vous avez accompli les actions qui détiennent le plus de valeur ajoutée dans vos objectifs les plus importants.


Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.