Comment battre le FOMO : Que vaudront Bitcoin et Ethereum en 2020 ?

Par Bobby Ullery traduit de l’anglais par Onur Karapinar

Cela a été une grande année pour les cryptomonnaies. Le marché total pour la crypto a été multiplié par 6 depuis le 1er janvier, passant de 18 milliards à plus de 165 milliards de dollars au 30 aout.

Le FOMO (la peur de manquer quelque chose) est réel. De nouveaux fonds entrent sur le marché à un tel rythme qu’il y a des problèmes pour répondre à la demande (trop d’échanges et de nouveaux clients à gérer).

Ces nouveaux investisseurs arrivent en masse après avoir entendu des retours dithyrambiques de la part d’un ami ou d’un entourage indirect.

Une fois qu'ils ont suivi le processus de vérification sur Coinbase ou Gemini ou Kraken, ils achètent leurs premières cryptomonnaies et se font aveugler par les spéculations autour de leur valeur.

Ensuite, les prix baissent de 10 %, nos nouveaux investisseurs se sont trompés, persiste à croire qu'ils ont toujours raison, que l'Ethereum (ETH) ou le Bitcoin (BTC) va à 0 € et qu'ils devraient simplement réduire leurs pertes. Ils vendent par panique, accélérant la chute du cours dont le prix continue de baisser. Ouf, c'était proche. Sorti juste à temps.

Peu de temps après, ils voient que le prix ne reflète pas seulement leur prix d'entrée, mais ils se rendront compte qu'il va le dépasser. Ils ont juste acheté quand c’était haut et vendu à perte. Ils quittent le marché.

Des moments récents de FOMO dans les affaires du BTC et de l’ETH.

Nous avons vu cela jouer un certain nombre de fois cette année, et en tant qu'investisseur moi-même, je suis également préoccupé quand je vois que le prix de l’ETH et du BTC commence une tendance de FOMO. J'ai vu la valeur de mon portefeuille diminuer de 20 à 50 % en quelques heures.

Cependant, afin de contrecarrer le FOMO et toute réaction de panique que je pourrais avoir, j'ai fait deux choses :

Tout d'abord, j'ai retiré mes pièces des plateformes d’échanges. Cela m'empêche d'avoir mon doigt sur la gâchette et de risquer de vendre par panique. Je vous suggère de faire de même, même si ce n’est que pour la sécurité de stocker vos pièces de monnaie dans un portefeuille auquel vous seul possédez la clé privée.

Deuxièmement, j'ai quantifié ce que pourrais valoir l’Ether et le Bitcoin en 2020. Cette thèse personnelle me garde confiant à plus long terme envers les cryptomonnaies et dans mon investissement. Je ne suis pas ici pour échanger aujourd'hui, je suis là pour le long terme - et cela m'aide à faire face aux tempêtes. Je ne dis même pas que j'ai raison, mais cela change mon point de vue à long terme et fait de moi un investisseur plus patient.

Je pense que le Bitcoin et l’Ethereum partageront une capitalisation boursière de 4,5 billions de dollars d’ici 2020.

Voici mon explication simple :

Pour tailler aux bonnes dimensions de l’économie mondiale.

Le PIB nominal de l'économie mondiale (à partir de 2016) s'élève à 78 billions de dollars. D'ici 2020, le FMI estime que le PIB sera de 91 billions de dollars.

http://www.imf.org/external/datamapper/NGDPD@WEO/OEMDC/ADVEC/WEOWORLD

Demandez-vous, en trois ans, pensez-vous que 5 % du PIB mondial pourrait être stocké et échangé à l'aide de la technologie blockchain ?

Moi aussi, et ce, pour de nombreuses raisons : The Enterprise Ethereum Alliance ; l'investissement massif que les banques mondiales font dans la technologie blockchain ; l'intérêt de numériser les devises de pays comme la Russie, la Chine et d'autres ; le nivellement du pouvoir politique mondial ; parce que c’est facile, moins cher, plus rapide et plus sécurisé que les technologies financières actuelles.

D’accord, hypothèse accordée. Maintenant, un peu de maths. Si 5 % du PIB mondial en 2020 est hébergé dans la blockchain dominante, la valeur de la crypto sera d’environ 4,55 billions de dollars.

Si l’ETH / BTC sont les blockchain dominantes, quelle est la valeur de ces réseaux ?

Pour simplifier, supposons que le BTC et l’ETH sont également dominants, chacun avec 25 % de la taille totale du marché de crypto, les 50 % restants répartis sur des centaines d'autres pièces, peut-être des réseaux de banques privées et de trésorerie.

Cela signifie que le BTC et l’ETH représentent chacun 25 % de ces 4,55 billions de dollars, soit 1,1375 de billions de dollars chacun.

Combien pourrait valoir un Bitcoin ?

En 2020, il y aura environ 18,375,000 BTC en circulation. 1 137 500 000 000 $ divisé par 18 375 000 $ = 61 900 dollars par pièce, soit environ + 2 200 % à partir d'aujourd'hui.

Combien pourrait valoir un Ether ?

C'est un peu plus difficile à calculer en raison de la réserve inconnue d’Ether dans le futur, comment la preuve d’enjeu pourrait changer la nouvelle émission d’Ether et l'impact que l'ère glaciaire aura à temps entre une nouvelle émission d'ETH.

Le modèle d'émission original de 2014 a déclaré une projection d’environ 162 Ethers en circulation en 2020, mais manly_ a souligné que Vitalik (ndt : un des créateurs de l’Ethereum) a déclaré qu'il serait plus proche de 100 M, donc, pour nos calculs grossiers, nous utiliserons 100 M ETH.

1 137 500 000 000 $ divisé par 100 000 000 = 11 375 $ par pièce, soit plus de 4 000 % d'aujourd'hui.

D'accord, et si le BTC et l'ETH sont beaucoup plus dominantes que 50 % des cryptomonnaies combinées ?

Si le BTC et l'ETH représentent chacun 33 % de l'opportunité de marché totale, chacune d'entre elles aurait une valeur totale de 1,502 billions de dollars.

Un Bitcoin pourrait valoir 81,742 $ environ + 2 900 % à partir d'aujourd'hui.

Un Ether pourrait valoir 15 020 $ environ + 5 300 % d'aujourd'hui.

Encore une fois, ça n’est qu’une comparaison, elle ne prend pas en compte les spéculations sur le marché, les dividendes provenant de la preuve d’enjeu ou des motivations des nouveaux arrivants, ou d'autres forces externes à prendre en compte.

Donc, si 5% du PIB d’ici 2020 est atteint, quelle monnaie pourrait être dominante ?

Je ne connais pas la réponse à cela. Cependant, je crois qu'il y a de la place dans le bac à sable pour non seulement le BTC et l’ETH, mais aussi d'autres. Si je devais choisir, je pense que l'ETH n'est pas seulement à parité avec le BTC dans sa capacité à stocker et à transmettre de la valeur, mais est également à la base de la création de réseaux additionnels de valeur ajoutée, dans n'importe quel secteur. Cela pourrait propager la balance en faveur de l'ETH, mais je ne crois pas que ce soit un gagnant qui rafle tout, un jeu à somme nulle. Ce qui est bon pour le BTC est bon pour l'ETH, ce qui est bon pour l'ETH est bon pour BTC.

Qu’est-ce qui est bon ? Leur adoption.

En conclusion

N’utilisez pas vos pièces, les implications à long terme de la technologie blockchain sont bien plus grandes que n'importe quelle entreprise, plus grande que n'importe quel segment de marché. Gardez votre attention sur le long terme et maintenez votre investissement grâce à des investissements creux à court terme.

Je ne dis pas que mes projections sont correctes non plus, je veux dire comment je prévois la valeur de l'ETH / BTC, d’où je tire ma justification à long terme et comment je suis en paix pendant le FOMO ou toute autre volatilité du marché.


Vous en voulez plus ? Je vous invite à vous inscrire à ma newsletter, La Minute Essentielle. Chaque semaine, je vous enverrai le résumé d’un best-seller qui vous présente idées et stratégies pour vivre une bonne vie. Essayez, vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.