Comment programmer simplement des finances personnelles, agiles et automatiques

http://www.matttaylor.co.uk

Pourquoi l’automatisation fonctionne-t-elle ?

Quand j’étais petit, j’adorais le jeu vidéo The Incredible Machine. Son but était de réaliser une réaction en chaîne avec des objets du quotidien pour passer au tableau suivant.

J’en ai développé une légère dépendance et ne me suis pas soigné depuis…

Aujourd’hui, je fais pareil, mais avec mon compte en banque. Je prépare mon tableau en disposant des automatismes, afin de créer une réaction en chaîne pour atteindre mon autonomie financière. Rien que ça !

La beauté de l’automatisation c’est le lâcher-prise. Lorsqu’on laisse aller les choses toutes seules, on gagne du temps pour ce qui a vraiment du sens pour nous.

Dans mon cas, c’est passer du temps en famille, et toi ?

L’automatisation va également permettre, sans s’en soucier, de réaliser des objectifs d’épargne, comme financer des vacances, un retour aux études ou un futur gros achat (voiture, immobilier).

Sans y penser, tes comptes vont se remplir et tes factures ne seront jamais oubliées. L’avantage est aussi d’avoir la possibilité de programmer des rappels afin de vérifier que tout est en ordre à intervalle régulier.

Connaissant la nature faillible et paresseuse de l’être humain, pourquoi ne pas déléguer à des automates le paiement de ses factures et l’investissement de son épargne ?


La méthode Biff Tannen : Tricher pour gagner

Tu te souviens de l’odieux Biff Tannen qui utilise l’almanach trouvé dans le futur pour connaître les résultats des courses et rafler la mise dans le passé ?

Pas vraiment loyal n’est-ce pas ?

Mais avouons que c’est malin.

Utiliser à son avantage le temps qui passe, c’est exactement ce que je propose ici, mais en plus légal. 😀

En isolant les entrées et sorties d’argent (méthode MAPA), il est possible de maximiser l’effet de levier de l’automatisation.

Voici comment procéder :

  • Garde ton compte courant pour les revenus (paies, prestations, remboursements d’impôts, etc.)
  • Ouvre un compte d’épargne à intérêt élevé (+ de 1 %) pour les dépenses (loyer, factures, cartes de crédit, etc.)
  • Ouvre un autre compte d’épargne à intérêt élevé pour… épargner ! 🙄

Grâce à cette isolation, tu permets à ton épargne de fructifier à l’abri des dépenses. Ainsi, tu visualises mieux le montant épargné afin de réaliser ton objectif (ex. mettre 2000 € de côté pour se payer des vacances).

Ensuite, reste à créer la réaction en chaîne :

  • Automatise des virements réguliers du compte de revenu au compte de dépenses. Un montant compris entre 50 % et 80 % des revenus est conseillé.
  • Ensuite, active le prélèvement automatique sur un maximum de factures et de cartes vers le compte de dépenses.
  • Enfin, automatise des virements réguliers sur votre compte d’épargne pour voir tes économies s’accumuler sans craindre de ne pas avoir assez pour les factures. Un montant entre 50 % et 20 % de tes revenus est conseillé.

La réaction en chaîne va vider le compte des revenus régulièrement pour remplir les autres, comme le principe des vases communicants. Ce qu’il restera dans les comptes va s’accumuler par effet boule de neige. Les intérêts élevés ne feront qu’accélérer ce processus.

C’est tout. Assez simple, n’est-ce pas ?


Tout le monde ne pourra pas appliquer cette méthode immédiatement…

Certaines conditions pourraient ralentir le changement que l’on veut opérer :

  • Tu n’as pas de revenus réguliers : (travailleur autonome par exemple). Dans cette situation, des virements manuels sont préférables. Isole une portion fixe de chaque revenu (ex. 33 %) dans des comptes d’épargne dédiés. Ces comptes seront utilisés pour payer tes taxes en fin d’année fiscale, tes dépenses professionnelles, et finalement TE payer. :)
  • Tu n’as aucune idée du volume de tes dépenses mensuelles : Avant de se lancer dans l’automatisation fait un état de lieux et une moyenne de tes dépenses mensuelles. Ta banque propose sûrement des tableaux de bord avec ton historique de paiement sur l’année. Sinon, tu peux aisément rassembler ses informations avec l’outil gratuit Mint. C’est l’idéal pour te faire un portrait complet de ta situation financière (rassemble aussi les paiements faits sur ta carte de crédit !).
  • Ton volume de dépenses mensuelles n’est pas fixe : Ajoute 15 % à la moyenne de tes dépenses mensuelles de la dernière année pour éviter les mauvaises surprises.
  • Tu dépenses plus que tu gagnes : Oups ! Mettre de l’argent de côté automatiquement avec des dettes sera plus difficile et on ne veut pas se mettre en danger. Rien n’est perdu ! Utilise ces mêmes principes pour te débarrasser efficacement de tes dettes et te créer des nouvelles habitudes d’épargne.
  • Tu utilises majoritairement des chèques pour tes dépenses : Que ce soit pour le loyer ou même certaines factures, essaie de demander si un moyen de paiement électronique est accepté. En dernier recours, un compte chèque séparé de ton compte de revenus fera l’affaire. Tu seras alors obligé d’automatiser un virement du compte de revenus vers le compte chèque et vers le compte de dépenses.

Que vient faire l’agilité là-dedans ?

Depuis une vingtaine d’années, l’agilité permet aux entreprises de prendre conscience de leurs faiblesses, afin de s’améliorer graduellement.

En expérimentant de nouvelles pratiques et en s’adaptant rapidement aux résultats obtenus, elles ont la possibilité de changer leurs habitudes pour mieux se surpasser.

J’apprécie tout particulièrement Modern Agile pour sa simplicité et sa capacité d’adaptation en dehors du monde des entreprises.

Ces 4 principes simples pourront être suivis pour automatiser nos finances personnelles.

  • ❤️ Rendre les gens fantastiques : Se sentir en contrôle de tes finances et savoir que tes objectifs seront sûrement atteints, cela a de quoi rendre optimiste ! De plus, c’est une tranquillité d’esprit supplémentaire qui te permettra de faire des choix plus éclairés et de prendre de meilleures décisions dans la vie. Une véritable réaction en chaîne positive !
  • 📦 Apporter de la valeur en continu : Les prélèvements automatiques réguliers coordonnés aux périodes de paie sont le meilleur moyen d’assurer une accumulation de valeur en continu. L’accumulation résultant de cette réaction en chaîne t’assurera de réaliser ce qui a du sens à tes yeux.
  • 🛡️ Faire de la sécurité un prérequis : Personne n’aime être en danger financièrement. On peut même se bâtir une sécurité financière sans avoir fait un budget de base ! Garde l’esprit libre en sachant que ton compte d’épargne se remplit tout seul pour pallier une dépense imprévue.
  • 🧪 Expérimenter et apprendre rapidement : On constate que 44 % des employés canadiens vivent de paie en paie et plus d’un tiers vident leur compte chaque mois. Dans ce contexte, il est important d’expérimenter de nouvelles façon de gérer nos finances et donc sortir un peu de notre zone de confort. L’isolation des comptes et l’automatisation peuvent paraître intenses au début, et il possible de ressentir une perte de contrôle…

Commence doucement, en faisant des petits pas.

N’hésite pas à ajuster les virements automatiques à la baisse si tu te sens pris à la gorge ou si tes objectifs changent.

Le but n’est pas de te mettre en danger, c’est tout le contraire. Même si tu n’as la possibilité d’épargner qu’un seul dollar par semaine, c’est important de le faire, car c’est dans la durée que la magie opérera.

Si tu as aimé ce texte et que tu en veux d’autres alors reste appuyé sur le bouton Clap pour m’applaudir au moins 50 fois !

Je prends tout commentaire sur le fond ou la forme pour m’améliorer, alors n’hésite pas à t’exprimer !

Merci à mes amis et surtout Lisa et Yasmine pour la relecture et votre soutien !

Images : Back to the Future (Amblin Entertainment, Universal Pictures)