Photo de Matt Palmer sur Unsplash

Comment trouver et choisir les bons livres à lire pour soi

La vie est trop courte pour lire de mauvais livres

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Avec la multitude d’ouvrages qui paraissent chaque jour, il est facile de se fourvoyer par tant de choix et de se perdre dans de mauvaises lectures.

Nous avons des besoins différents et personne ne peut déterminer avec précision LE livre que chacun doit absolument lire. L’ennui étant qu’il est difficile de trouver de bons livres et de choisir ce qu’il faut lire.

De plus, accumuler trop de mauvaises lectures peut obtenir l’effet inverse : vous faire perdre du temps.

Pourtant, l’effort pour trouver un bon livre en vaut la peine, car découvrir une bonne idée peut valoir des milliers d’euros. Chaque livre choisi peut détenir un avantage décisif dans l’évolution d’une carrière, la résolution d’une problématique ou l’acquisition d’une compétence qui changera votre vie.

Après avoir lu plus d’une centaine de best-sellers, je peux vous assurer deux choses : (1) il est essentiel de lire autant de livres pertinents que possible et d’éviter les mauvais pour vous et (2) plus vous lirez, et plus vous aurez envie de lire.

C’est dans la deuxième lettre envoyée à Lucillius que Sénèque évoque l’importance de se fixer dans ses lectures pour en tirer profit.

Le premier caractère d’une âme bien réglée serait de savoir se fixer et de séjourner avec soi. L’agitation continuelle, c’est compromettre sa sérénité et rendre son esprit malade par autant d’instabilité.

La lecture d’un trop grand nombre d’auteurs et d’ouvrages de tout genre pourrait tenir du caprice et de l’inconstance. C’est pourquoi, il faut savoir s’arrêter à des écrivains pour se nourrir de leur génie afin d’y puiser des souvenirs fidèles.

Être partout, c’est n’être nulle part

« Ceux dont la vie se passe à voyager finissent par avoir des milliers d’hôtes et pas un ami. Même chose arrive nécessairement à qui néglige de lier commerce avec un auteur favori pour jeter en courant un coup d’oeil rapide sur tous à la fois. La nourriture ne profite pas, ne s’assimile pas au corps, si elle est rejetée aussitôt que prise. »— Sénèque, Lettre 2

Quand j’étais étudiant, à chaque fois que j’allais dans une Fnac, je ne pouvais pas m’empêcher d’acheter au moins un livre. En entrant dans ce temple du savoir, je considérais qu’il fallait en sortir avec une réponse physique à tout élan de curiosité.

Rapidement, la bibliothèque s’enrichissait. Chaque livre posé était une brique de plus qui bâtissait l’étendue de ma curiosité. Mais ces ajouts fréquents alimentés par ces achats compulsifs m’enfermaient dans un drôle de paradoxe : par quoi vais-je bien pouvoir commencer ?

Le choix trop large m’avait rapidement découragé à toute lecture approfondie. Je ne prenais pas le temps d’accueillir la pensée d’un auteur, trop occupé à courir après la dernière envie, à saluer le nouvel hôte.

La multitude des livres dissipe l’esprit. Ne cédez pas à la tentation de lire tout ce que vous pourriez lire alors qu’il est suffisant d’avoir ceux que vous pouvez lire. Focalisez-vous sur l’essentiel : des auteurs estimés dont les pensées et méditations ont su traverser l’épreuve du temps.

Trouver de bons livres à lire

Après avoir lu La Magie du Rangement de Marie Kondo, je me suis débarrassé d’un certain nombre d’ouvrages. Je m’étais promis de ne plus jamais tomber dans les écueils de la consommation impulsive et d’accorder un temps pour échanger intimement avec le génie d’un auteur, d’être son ami.

Avec le temps, j’ai développé des heuristiques (raccourcis mentaux) pour trouver de bons livres à lire.

  • L’auteur est-il crédible ? Je n’accorde aucun crédit aux auteurs qui ne vivent pas ce qu’ils disent ou qui n’ont aucune preuve de leurs résultats. Vous feriez confiance à un prof de sport obèse ?
  • Évaluer sa réputation. Le livre est-il bien noté sur Amazon ou Goodreads ? J’ai pour habitude de lire les commentaires 3 étoiles car ils me semblent les plus justes dans la critique. Ni durs, ni dans l’emphase.
  • Est-il recommandé ? Est-il souvent mentionné par des experts ou des communautés de niche ?
  • L’accessibilité des ressources et des idées. Y a-t-il des résumés disponibles pour témoigner de la qualité de l’ouvrage et de sa pertinence auprès de lecteurs ? Si il y a une page Wikipédia, c’est bon signe.
  • Lire la quatrième de couverture. C’est la page de vente du livre. Si cela a fortement éveillé votre intérêt, faites quelques recherches supplémentaires pour trouver des interventions de l’auteur (vidéos, entretiens, articles).

Choisir le bon livre à lire

Dans Effortless Reading, Vu Tran propose d’avoir une attention sélective qui consiste à connaître ses forces, ses faiblesses et sa situation actuelle afin de pouvoir concentrer toute son énergie dans son problème prioritaire.

Savoir ou vous en êtes

Quel est l’état actuel de vos finances ? Où en êtes-vous avec votre vie professionnelle ? Être conscient de ce contexte filtre d’emblée des livres qui ne sont pas utiles pour vous.

Si vous êtes dans une étape de précarité dans vos finances, préférez lire un livre sur comment réaliser de bonnes performances, vous motiver à travailler dur, et stabiliser vos finances.

Connaître son problème

Chaque jour, nous avons à gérer différents aspects de notre vie incluant la santé, la richesse, les relations ou le bonheur.

Si vous prêtez attention à vos pensées, vous réaliserez que vous pensez souvent à un seul problème : le plus impactant et aussi le plus déroutant.

C’est celui sur lequel vous procrastinez et qui vous effraie le plus. Pouvez-vous l’identifier et savoir comment cela s’est formé ?

Quel est l’objectif final ?

Vous avez toujours un objectif final avec un livre : apprendre une compétence ou être plus efficace.

Votre objectif devrait être le conducteur de votre lecture. Il doit vous guider dans la décision des chapitres que vous lisez, et non vous engager à lire un livre entier qui vous fera perdre beaucoup de votre temps.

Vous échappez ainsi à une lecture par défaut, alimentée par votre recherche constante de nouveauté et qui ne vous conduira nulle part.

Le poids du temps

Les livres sont des archives de pensées. Des témoignages qui peignent le tableau d’une génération qui a cherché à s’élever, à s’émanciper à se protéger de fléaux intemporels (sens, amour, mortalité, pouvoir, justice).

Comme nos ancêtres qui ont gardé des comportements parce qu’ils ont su bénéficier à la survie du groupe, il y a des livres anciens qui ont su traverser l’épreuve du temps par leur sagesse intemporelle.

L’idée de cet article m’est venu en relisant la seconde lettre de Sénèque, un contenu qui a près de deux millénaires.

Des idées actionnables

Il s’agit de mesurer la pertinence du livre, de savoir si sa lecture pourra améliorer votre vie dans les jours à venir.

Pour un lecteur lambda, lire un ouvrage comme La Magie du Rangement de Marie Kondo va bien plus lui bénéficier au quotidien que de lire les résultats sportifs d’une équipe de football qui ne changera jamais sa vie.

Essai et erreur

Un livre est ennuyeux car il est soit (1) non pertinent, (2) trop facile ou (3) trop dur. Si tel est le cas, cela signifie que vous ne devriez pas le lire. Lâchez-le et avancez. Vous pouvez toujours y revenir plus tard.

Choisir une pensée par jour

Pour Sénèque, il faut chaque jour choisir une seule pensée, s’emparer d’un trait unique, qui alimente nos méditations afin de bien la digérer et donc tirer profit de ses lectures.

Attention toutefois à ne pas s’enliser dans le même sujet. Envisagez des rendements décroissants à chaque ouvrage. Plus vous lisez sur un sujet, moins vous pouvez en tirer des gains d’apprentissage dans chaque livre.

La bonne nouvelle étant que l’accumulation de ces connaissances peut faire de vous un expert, mais gardez à l’esprit qu’il faut ignorer beaucoup pour apprendre un peu.

L’essentiel est de choisir le livre qui vous facilite la vie. S’attacher à un petit nombre d’ouvrages, extraire leur nectar, les digérer, et enfin méditer chaque jour sur une pensée. C’est ainsi que l’on profite de ses lectures.

« Lire une idée dans un livre au bon moment et dans le contexte approprié aura bien plus d’effets que de lire dix livres sans aucun rapport. » — Vu Tran

Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.